10/10/2022 17:31

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, remercie la star du football Neymar pour son soutien, à trois semaines du second tour de la présidentielle face à Lula

Le président d’extrême droite du Brésil, Jair Bolsonaro, a remercié dimanche la star du football Neymar pour son soutien, à trois semaines du second tour de la présidentielle face à Lula. « Neymar, merci. Merci de te préoccuper, non pas de mon sort, mais de celui de ton pays. Je suis un simple soldat. Toi, tu es au top », a déclaré le chef de l’Etat lors d’un entretien de plus de quatre heures à la chaîne youtube Pilhado.

« Neymar vit à l’étranger (à Paris), il voit ce qui se passe dans le monde. Il doit se dire: je ne manque de rien, mais je ne veux pas que mes proches souffrent comme les habitants de pays » d’Amérique Latine gouvernés par la gauche, comme le Venezuela, Argentine, le Chili ou le Nicaragua. « Il n’a pas peur de s’exposer et il a énormément de fans parmi les jeunes qui votent pour la première fois » lors de cette élection, a-t-il insisté.

L’attaquant vedette du Paris SG avait pris position en faveur du président d’extrême droite trois jours avant le premier tour de la présidentielle, mimant en souriant un jingle de campagne dans une vidéo sur TikTok. Le lendemain, il s’était défendu des nombreuses critiques reçues sur les réseaux sociaux.

« On parle de démocratie et d’un tas de choses, mais quand quelqu’un a une opinion différente il est attaqué par ces mêmes personnes qui parlent de démocratie. Va comprendre », avait tweeté le numéro 10 de la Seleçao. Durant l’entretien de ce dimanche, des vidéos d’autres sportifs soutenant Jair Bolsonaro ont été montrés à l’écran, avec par exemple des messages de l’ancien milieu de la Juventus Felipe Melo, qui joue aujourd’hui à Fluminense, ou de l’ex-basketteur Nenê Hilario, qui a joué 17 ans en NBA, notamment aux Denver Nuggets.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
10/octobre/2022 - 18h55 - depuis l'application mobile

Le mois prochain il soutiendra Loula pour bénéficier de privilèges......

Portrait de Bruno13
10/octobre/2022 - 18h47

Normal, ils sont tous les deux évangélistes et si le premier gage les élections, il sauvera les fesses du second auxquelles pendent quelques ennuis judiciaires.