06/10 16:31

Le gouvernement va désigner prochainement un délégué interministériel chargé de faire progresser l’accessibilité des bâtiments pour les personnes handicapées

Le gouvernement va désigner prochainement un délégué interministériel chargé de faire progresser l’accessibilité des bâtiments, mais aussi l’accès aux services numériques ou de communication pour les personnes handicapées, a-t-on appris mercredi dans l’entourage de la Première ministre.

Elisabeth Borne doit donner des précisions sur ce futur poste lors d’un Comité interministériel du handicap (CIH) organisé jeudi à Paris pour définir la « méthode » de travail de l’exécutif durant le quinquennat à venir, a précisé Matignon. Ce comité réunira dans les locaux de l’Université Paris-Cité les représentants de la « société civile » impliqués dans le secteur du handicap, autour de Mme Borne et de 11 de ses ministres. Il visera à « impulser une nouvelle dynamique », avant la Conférence nationale du handicap (CNH) qui devrait être l’occasion d’annonces concrètes, au printemps.

Le futur délégué devra « piloter » la politique publique visant à accélérer l’accessibilité des immeubles ou établissements ouverts au public. Par ailleurs, la directive européenne sur ce sujet, qui aurait dû en principe être transposée en droit français avant fin juin, le sera « d’ici la fin de l’année », a-t-on indiqué de même source. Chaque département sera par ailleurs bientôt doté d’un sous-préfet référent sur la question du handicap.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LISCO
7/octobre/2022 - 09h42

la loi date de 2005, 18 ans bientot, les travaux devaient être faits avant 2014, et c'est maintenant que le gouvernement se soucie de ce problème car une directive européenne n'est pas respectée, une honte !

Portrait de Soulejack
6/octobre/2022 - 16h50

un placement de copain.

Portrait de - - Hugo Drax - -
6/octobre/2022 - 17h07

Stop au blabla. Les gens valides peuvent vivre dans un environnement urbain adapté aux handicapés en fauteuil roulant. Alors que le contraire n'est pas vrai.

Tout est dit. 100% des bâtiments, publics ou pas, devraient être accessibles aux fauteuils roulants.