03/10 15:30

Un détenu évadé a été arrêté à Nancy après avoir tenté d’échapper à un contrôle de police au volant d’une voiture volée et avoir foncé sur un policier qui n’a pas été blessé

Un détenu évadé a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi à Nancy après avoir tenté d’échapper à un contrôle de police au volant d’une voiture volée et avoir foncé sur un policier qui n’a pas été blessé, a-t-on appris dimanche auprès du parquet. Les faits se sont produits vendredi vers 23H00, a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Nancy, François Pérain.

L’homme a d’abord pris la fuite pour éviter un contrôle d’une équipe de trois policiers de la brigade anti-criminalité (BAC). Gêné par un véhicule circulant sur sa voie, le fuyard a été rattrapé par les policiers qui étaient à pied. En tentant de repartir, il a contraint l’un d’eux à faire « un pas de côté » pour ne pas être percuté, selon le magistrat.

Ce policier a alors fait « usage de son arme de service », relate M. Pérain, précisant que « ni le policier ni le conducteur » n’ont été blessés. L’agent bénéficie toutefois d’une ITT d’un jour en raison du « choc psychologique ». A l’issue d’une nouvelle course-poursuite, le conducteur a fini par être interpellé et placé en garde-à-vue.

Âgé d’une trentaine d’années, il s’était évadé du centre de semi-liberté de Maxeville (Meurthe-et-Moselle) le 30 septembre et était « déclaré en évasion depuis cette date », a précisé M. Pérain. Il purgeait une peine d’un an de prison pour un cambriolage et une conduite sans permis ainsi qu’une autre de 4 mois de prison pour vol et conduite sans permis. Il conduisait un véhicule volé « sans permis de conduite et sous l’emprise de stupéfiants », a précisé le procureur.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions