02/10 18:16

L'humoriste, Alexandra Pizzagali, qui avait provoqué un malaise dans Télématin révèle que sa chronique sur l'attentat de Nice avait été validée par la productrice de l'émission- Vidéo

L'humoriste, Alexandra Pizzagali, qui avait provoqué un malaise dans Télématin sort du silence et révèle que sa chronique sur l'attentat de Nice avait été validée par la productrice de l'émission et "envoyée à 5 personnes". Elle le fait dans une interview publiée dans le Parisien ce dimanche soir.

Elle affirme : "J’ai envoyé ma chronique dans la nuit, comme on me l’avait demandé. Elle a été validée. Je l’envoie à cinq personnes dont la productrice de l’émission, qui la valide. (...)  Au maquillage, je pose la question : « Est-ce qu’on est sûr que la temporalité est bonne ? »

La productrice m’a répondu : « Je ne vais pas te cacher qu’on s’est dit que tu ne t’étais pas facilité la tache pour une première, mais on ne va pas te demander de la réécrire maintenant, donc on y va comme ça. »

Le 5 septembre dernier, peu avant 8h, l'humoriste Alexandra Pizzagalli présentait sa "Carte blanche" en direct dans "Télématin" sur France 2. Après un gros malaise lorsque son prompteur est tombé en panne (voir en cliquant ICI), la jeune femme a présenté une chronique pour revenir sur le procès de l'attentat de Nice qui s'ouvre aujourd'hui à Paris. Alexandra Pizzagalli avait choisi d'évoquer la mort de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, le terroriste qui conduisait le camion qui a donné la mort à 86 personnes et blessé plus de 450 autres.

"Amateur de salsa et de musculation - pardonnez-moi mais cela ressemble pas mal à mon homme idéal -, il semblerait qu'on soit sur le portrait d'un Ricky Martin de la côte d'Azur, on valide. Il était également un mari extrêmement violent, obsédé sexuel et zoophile", déclare-t-elle.

Et d'ajouter : "Mari extrêmement violent... Elle l'avait peut-être cherché ? En ratant une cuisson ou en donnant son avis. Obsédé sexuel, chacun ses hobbies. Après tout, il y en a bien qui regarde Télématin. Zoophile, en même temps à Nice, il n'y a que des vieilles et des chihuahas, on a le droit de vouloir s'envoyer quelqu'un qui a des dents".

Quelques secondes plus tard, France 2 a décidé d'interrompre brutalement la chronique et de diffuser une page de pub. En retour plateau, Alexandra Pizzagalli a repris la parole en s'adressant aux victimes.

"Je conclurai cette première chronique sur un ton plus premier degré en m'adressant aux victimes à leur famille, on est avec vous corps et âme. Vous méritez d'être entendu".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de shermancrow
3/octobre/2022 - 10h40

En fait, il faudrait qu'elle comprenne que le texte n'est pas le probleme, c'est de l'humour noir, un peu border mais ca passe. Le probleme c'est l'interpretation, le manque de charisme, la net impression qu'elle ne connait son texte et qu'elle lit un prompteur sans conviction. 

On donnerait ce texte à un Guillon ou un madenian, ca passerai bien et ca ferait rire... 

Portrait de BenamouSerge
3/octobre/2022 - 08h35

Le texte ne fait pas tout,sa façon de le présenter et de vouloir faire rire était malaisante.

Portrait de The dream
3/octobre/2022 - 07h48
Kessi a écrit :

Fin de carrière pour elle 

Pour qu'une carrière soit finie encore eût-il fallu qu'elle eût commencé un jour... smiley Au delà de son sketch pathétique et complètement raté, c'est surtout une très mauvaise comédienne et une piètre humoriste.

Portrait de Capri
3/octobre/2022 - 00h17
iceman a écrit :

Argumentaire très peu crédible... Ce n'est pas comme s'ils n'avaient pas assumé après coup. La productrice l'a coupé en direct avant que son sketch soit terminé... En plus il y a un gros gros manque d'intelligence de sa part de ne toujours pas avoir compris que ce type d'humour noir (sans parler du fait que ce n'était juste pas drôle) est en inadéquation avec le public de Télématin et le ton de l'émission.

D’accord avec la 2eme partie de votre commentaire. Je ne comprends pas en revanche quand vous dites « ce n’est pas comme si ils n’avaient pas assumé après coup » ? Elle a été coupée, ça c’est sûr. Donc quelqu’un s’est bien rendu compte sur le moment du problème. C’est plutôt rassurant d’ailleurs même si ça fait un peu « russe » (soviétique) comme approche smiley

Portrait de El Padron
2/octobre/2022 - 23h37 - depuis l'application mobile

Pour avoir vu la chose à posteriori, il faut avouer, hormis le petit cataclysme médiatique suscité que c’était absolument pas drôle du tout, et comme ce n’était pas drôle et que c’était une chronique mal pensée et mal écrite , ça en devenait mal saint et vulgaire. Après que l’un ou l’autre s’insurge pour récupérer la pseudo affaire et faire ensuite du business sur le dos de cette jeune femme, c’est encore plus vulgaire. On peu tous faire des grosses boulettes… c’est pas la fin du monde, mais France TV n’assume jamais rien… Ensuite, après tout ça, j’ai regardé cette chroniqueuse pseudo humoristique sur YouTube. Bon… c’est pas terrible du tout. Mais l’humour étant un art, et l’art étant subjectif, ça plaira peut être à d’autres. De la à faire une grande carrière, c’est pas gagné quand même.

Portrait de Kessi
2/octobre/2022 - 21h29

Fin de carrière pour elle 

Portrait de iceman
2/octobre/2022 - 21h28
mbagnick a écrit :

Moi je la crois. Ses propos sont corroborés par ceux de Patrick Sébastien. Les dirigeants de FT seraient d'infâmes pourritures.

J'ai pas vu les propos de Patrick Sébastien qui dit qu'ils l'ont fait à l'envers à Pizzagali (hautement improbable vu les faits)... A moins que tu interprètes tout à ta guise...

Portrait de mbagnick
2/octobre/2022 - 21h23

Moi je la crois. Ses propos sont corroborés par ceux de Patrick Sébastien. Les dirigeants de FT seraient d'infâmes pourritures.

Portrait de YVESM
2/octobre/2022 - 19h50

Pourquoi le Parisien a-t’il jugé utile de l’interroger ?

Une tentative pour sauver sa carrière ?

Pour faire du buzz ?

Rendre service ?

Portrait de COLIN33
2/octobre/2022 - 19h41 - depuis l'application mobile

Quoiqu'il en soit c'était plus que raté !

Portrait de iceman
2/octobre/2022 - 19h27

Argumentaire très peu crédible... Ce n'est pas comme s'ils n'avaient pas assumé après coup. La productrice l'a coupé en direct avant que son sketch soit terminé... En plus il y a un gros gros manque d'intelligence de sa part de ne toujours pas avoir compris que ce type d'humour noir (sans parler du fait que ce n'était juste pas drôle) est en inadéquation avec le public de Télématin et le ton de l'émission.