29/09 20:14

Revoir en intégralité "Morandini Live en direct de Nantes: face à l’insécurité" sur CNews avec Jean-Marc Morandini qui est parti à la rencontre des riverains pour montrer la réalité de la situation - VIDEO

Depuis plusieurs jours, la ville de Nantes fait la Une de l'actualité concernant l'insécurité qui touche notamment le centre-ville. Agressions verbales, physiques, ivresse sur la voie publique... Les habitants sont nombreux à témoigner de leur quotidien. Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait en direct "Morandini Live" sur CNews depuis Nantes (Loire-Atlantique).

Sur place, le journaliste est allé à la rencontre des riverains pour avoir leur sentiment sur la situation. Au cours de sa déambulation dans la ville, Jean-Marc Morandini a interrogé des policiers, des commerçants. A la fin de l'émission, il a tenté de rechercher la maire de Nantes, Johanna Rolland, en sonnant à l'interphone de la mairie.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de - - Hugo Drax - -
30/septembre/2022 - 06h52

PAR LA CONSTITUTION, c'est à la république de garantir la sécurité à chaque citoyen.Si elle ne le fait pas c'est parce qu'elle est corrompue: elle punit les populations qui votent à l'encontre des intérêts des plus riches par de l'insécurité, avec la complicité de la gauche dévoyée.

Ne tombez plus dans le panneau du "c'est la faute de la gauche", du "c'est la faute des migrants" ou du "c'est la faute des maires"... Non, c'est la faute des riches et des politiciens corrompus, point barre. Même la misère et la pauvreté sont leurs INVENTIONS. Ce sont des décisions politiques.

Ils vous font chanter tacitement. Ce sont des méthodes mafieuses, oppressives et illégales.