27/09 10:02

Nathalie Marquay en colère après les propos de Jacques Legros sur Jean-Pierre Pernaut: "Il était son joker et lui faisait des coups de putes ! C'est de la jalousie post-mortem !" - VIDEO

Ce matin, Nathalie Marquay était l'invitée du "Morning sans filtre" de Virgin Radio. La compagne de Jean-Pierre Pernaut a répondu aux propos de Jacques Legros. Dans un livre, celui qui a été le joker du journaliste au 13h de TF1 est revenu sur ses rapports avec la star du journal de la mi-journée.

"J'ai complètement halluciné. Surtout que Monsieur Jacques Legros oublie qu'il n'était que son joker. Il se permet de se plaindre qu'à cette époque, Jean-Pierre veuille garder la main sur le contenu du journal. C'est qui, depuis plus de 30 ans, qui a donné le ton du 13 Heures, et à qui on a attribué les résultats d'audiences ? Je suis vraiment désolé, si cela le perturbait de ne pas savoir à l'avance les sujets, mais Jean-Pierre, à la différence de Jacques Legros travaillait à l'instinct, sans prompteur et avec ses coups de gueule en direct, tant apprécié de son public", a débuté Nathalie Marquay.

Et d'ajouter : "Jacques Legros lui faisait des 'coups de putes', si je peux dire, excusez-moi. Parce que, pendant le confinement, au démarrage, Jean-Pierre devait avoir 15 minutes d'antenne. Après Jacques Legros faisait de plus en plus des sujets très longs. C'est-à-dire que vers la fin, il ne restait plus que 6 minutes d'antenne à Jean-Pierre. Franchement ce n'était pas du tout sympa !". "Je trouve que ça ressemble vraiment à de la jalousie post-mortem. Franchement. Quel manque de respect pour notre famille en deuil et les téléspectateurs du journal. Je me pose vraiment la question : pourquoi ce déballage ? Pour vendre son livre ? Heureusement que Jean-Pierre n'est pas là pour répondre. Il vaut mieux parce que, franchement, on aurait eu un choc", a-t-elle poursuivi.

Sur Virgin Radio, Nathalie Marquay a confié que Jean-Pierre Pernaut et Jacques Legros "n'étaient pas amis mais Jean-Pierre le respectait beaucoup en tant que collègue et l'a souvent défendu auprès de TF1". "Je suis dégoutée", a-t-elle conclu dans cet extrait que Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir (voir vidéo ci-dessus).

Le 4 octobre prochain, Jacques Legros publie un livre intitulé "Derrière l'écran 40 ans au cœur des médias" où il se raconte pour la première fois et évoque sa relation avec Jean-Pierre Pernaut. Il raconte dans ce livre, ce jour où Jacques Legros en a eu assez du poids de Jean-Pierre Pernaut pendant le premier confinement : "On lui avait installé un mini-studio automatique à son domicile. Mais il voulait garder le premier rôle et sollicitait l'équipe plus que nécessaire.

De mon côté, je ne savais jamais de quoi il allait parler. Il rechignait à partager. Il voulait de plus en plus prendre la main sur l'ensemble du journal. Je commençais à bouillir intérieurement, jusqu'au jour où j'ai éclaté, rassemblé mes affaires et repris le chemin du parking et de ma voiture. Puisqu'il voulait faire le journal à ma place, qu'il vienne le faire !"

 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greg1928
27/septembre/2022 - 13h14

Ce Legros juste un gars qui veut vendre son bouquin sur le dos d'un mort. Il ne l'a pas ouvert avant alors qu'il continu a la fermer maintenant. smiley

Si il était si bon que cela il n'aurait pas continué a avoir un rôle de "remplaçant" comme ce fut encore le cas avec Mme Lacarrau. Ce gars est un aigrie jaloux c'est tout.

Portrait de El Padron
27/septembre/2022 - 13h05

Alons bon... voilà que Mme Marquay-Pernaut s'énerve d'une façon peu classieuse. Vous me direz, la classe ça ne s'achète pas. Enfin bref, un défunt est-il parfait? Pas plus qu'un vivant. Et je constate qu'aujourd'hui, on ne peut plus rien dire sur personne. Pernaut n'était pas parfait, grâce à dieu nous voilà rassuré, il avait des coups de grisou, des caprices... Il faudrait donc passer sous silence ce qui est somme toute normal car cela nuirait à l'image de l'homme. Cela ne nuit pas à son image, mais reflette simplement qui il était, avec qualités et défauts. En ce moment, c'est la mode de tout hystériser, Mme ne déroge pas à la règle, et elle va continuer à se répandre un peu partout... pouah... La seule qui peut nuire à JPP, c'est elle même. Chutttttt... le silence est d'or. 

Portrait de clemi59
27/septembre/2022 - 12h27

Vous pariez combien qu'elle sera chez votre pote Hanouna ce soir : entre gens vulgaires et sans aucunes classe on se comprend

Portrait de MICMAH458
27/septembre/2022 - 12h11

Cette femme est toujours aussi classe dans sa façon de s'exprimer.  Je me suis toujours demandé ce que Pernaut lui trouvait, et pourquoi avoir fait ce choix assez singulier.  J'ai bien une petite idée, mais cela reste de la vie privée.

Portrait de Phantôme_
27/septembre/2022 - 12h01

Cette femme est d'une vulgarité hors norme. Aucune classe et d'une intelligence proche du plancton.

Portrait de Linoïe
27/septembre/2022 - 11h32
colmart18 a écrit :

Nathalie Marquay , c'est pas elle qui a inventé le fil à couper l'eau tiède ?

C'est marrant , mais j'ai quand même tendance à croire Jacques Legros sur ce sujet plutôt que la marchande de poisson !

C'est pas sympa pour les marchandes de poissons...  mais Madame Pernaut est toujours aussi grossière.

Portrait de COLIN33
27/septembre/2022 - 11h05 - depuis l'application mobile

De quoi je mêle !
Jacques Legros est très professionnel et agréable, ces histoires ne la regarde pas, a son âge elle ferait mieux de trouver des activités en rapport, si elle en est capable....

Portrait de marie5691
27/septembre/2022 - 11h01
colmart18 a écrit :

Nathalie Marquay , c'est pas elle qui a inventé le fil à couper l'eau tiède ?

C'est marrant , mais j'ai quand même tendance à croire Jacques Legros sur ce sujet plutôt que la marchande de poisson !

Pareil !

Portrait de colmart18
27/septembre/2022 - 10h37

Nathalie Marquay , c'est pas elle qui a inventé le fil à couper l'eau tiède ?

C'est marrant , mais j'ai quand même tendance à croire Jacques Legros sur ce sujet plutôt que la marchande de poisson !