26/09 15:18

Influenceurs : Le Ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, confirme avoir été contacté par Magali Berdah pour réguler le marché

Le Figaro publie une enquête consacrée à Magali Berdah et intitulée "Arnaques d'influenceurs, «cyberharcèlement» : le conflit entre Booba et Magali Berdah s'intensifie". Le rappeur Élie Yaffa, plus connu sous le nom de Booba, est entré en guerre contre Magali Berdah et ses influenceurs issus des émissions de la téléréalité, qui cumulent des dizaines de millions d’abonnés. Dans la ligne de mire du «duc de Boulogne», fort de ses cinq millions d’abonnés sur Twitter : les arnaques des «influvoleurs». Le chanteur dénonce violemment les contenus qu'il juge trompeur.

"La campagne du rappeur, qui peut compter sur une communauté de fans galvanisée à chaque colère du «duc», s’est cependant rapidement transformée en une «campagne de cyberharcèlement» selon l'intéressée, dont la justice va désormais devoir se mêler" précise Le Figaro

Nos confères précisent que l'affaire entre les deux personnalités est remontée jusqu'à Bercy. "L'entourage du rappeur assure avoir été contacté par plusieurs parlementaires de la majorité et de l'opposition, des demandes de rapprochement qu'il a déclinées", explique Le Figaro.

Lors d'une conférence de presse organisée il y a quelques jours, Magali Berdah confiait avoir "contacté, en 2021, le ministre de l'Economie". "Je lui ai demandé s'il pouvait me recevoir pour nous aider à réguler ce métier", indiquait-elle. Des propos qui ont été confirmés au Figaro par l'entourage du Ministre de l'Economie :

" Contacté, le cabinet de Bruno Le Maire confirme avoir été approché à plusieurs reprises en 2021 par Magali Berdah. Mais devant la riche actualité économique, le ministre n’a pas jugé ce rendez-vous prioritaire." En outre son cabinet lui aurait conseillé de ne pas se mêler de cette affaire "qu’ils estiment être un règlement de compte personnel".

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bozo75
27/septembre/2022 - 11h28

Ell a vraiment 1problème cette dame ..

Portrait de Nowo
26/septembre/2022 - 17h25

Elle aurait pu aller voir le ministre des finances et demander la régulation des exilés fiscaux dont elle s'occupe (et dont elle même fait partie).

D'ailleurs son business est déjà régulé, ce qu'ils font à déjà un nom et des lois, ça s'appelle de la vente et de la publicité, même si eux appellent ça influenceur, ce n'est rien d'autre que le pub.

Portrait de shermancrow
26/septembre/2022 - 16h23

Réguler quoi ? ca fait des années qu'elle se gave la dessus, et maintenant qu'elle est dans la mouise, il lui pousse une auréole... et qu'est ce qu'elle veut réguler ? 99% des consanguins qu'elle manage sont à l'etranger, avec des boites ouvertes à l'etranger, des comptes à l'etranger... y a rien a réguler à part sensibiliser les jeunes, mais encore la ca me parait compliqué si on doit faire comprendre à ces groupies que leurs idoles sont des escrocs... un con qui achète de l'eau du bain d'une débile, continuera à le faire avec ou sans une quelconque régulation... 

Portrait de bozo75
26/septembre/2022 - 15h53

Quand même incroyable cette femme prête à tout pour sauver son bisness . Il faut se douter que très prochainement hanouna et ceux qui vivent du buzz nauséabond vont en faire leurs gros titres

Portrait de preshovich
26/septembre/2022 - 15h32

Un ministre carrément... elle est tombée sur la tete.