26/09 08:10

Jacques Legros raconte pour la première fois le jour où, fatigué par la pression de Jean-Pierre Pernaut, il a "éclaté, rassemblé ses affaires et repris le chemin du parking": "Qu'il vienne le faire son journal !"

Le 4 octobre prochain, Jacques Legros publie un livre intitulé "Derrière l'écran 40 ans au cœur des médias" où il se raconte pour la première fois. Un livre auquel ont eu accès nos confrères de Télé Loisirs et ils publient des extraits de cet ouvrage, en particulier le passage consacré à ses relations avec Jean-Pierre Pernaut :

"Nous n'étions pas amis, mais pas non plus ennemis, écrit Jacques Legros. Je dirais juste que nos relations étaient plus distantes et moins lisses qu'on aurait pu l'imaginer. Sa présence a été rarement pesante, à l'exception du confinement bien sûr. Sans doute devait-il sentir au fond de lui se profiler la fin de son aventure au 13 heures. Il s'était durci. Il avait été malade."

Et justement, il raconte dans ce livre, ce jour où Jacques Legros en a eu assez du poids de Jean-Pierre Pernaut pendant le premier confinement : 

"On lui avait installé un mini-studio automatique à son domicile. Mais il voulait garder le premier rôle et sollicitait l'équipe plus que nécessaire. De mon côté, je ne savais jamais de quoi il allait parler. Il rechignait à partager.

Il voulait de plus en plus prendre la main sur l'ensemble du journal. Je commençais à bouillir intérieurement, jusqu'au jour où j'ai éclaté, rassemblé mes affaires et repris le chemin du parking et de ma voiture. Puisqu'il voulait faire le journal à ma place, qu'il vienne le faire !"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de El Padron
27/septembre/2022 - 16h11

Il ne s'agit pas de défendre ou pas JPP. Il n'était pas parfait, et alors? Il ne faudrait pas le dire? Il ne faudrait pas qu'un  journaliste raconte sa vie, ses joies et ses déboires, et parfois les caprices du Roi qu'il remplaçait ? Non mais ça vous étonne? Vous pensez que tout est rose? Dire ce qui se passe n'est pas forcément cracher sur l'autre, c'est simplement délivrer sa vérité. Quant au salaire, allez donc prendre sa place, avec un pseudo CDD au coup par coup... allez-y donc. La critique est aisée, l'art beaucoup plus difficile et complexe. 

Portrait de Lunesoleil
27/septembre/2022 - 11h36

Comment faire du buzz pour vendre des ragots ...

Portrait de bergil
26/septembre/2022 - 18h01

Gonflé le mec qui encaissait 10 000 € par mois pour simplement faire les remplacements !

Portrait de Greg1928
26/septembre/2022 - 14h59

JPP est décédé et ce gars vient faire le buzz pour vendre son livre sur le dos d'un mort. Pas joli comme procédé. smiley

Portrait de RODGER17
26/septembre/2022 - 11h35

on s'en fout

Portrait de francaz33
26/septembre/2022 - 10h10

jean pierre n'est plus la pour se défendre