20/09 15:59

Presse : Le milliardaire tchèque, patron de CMI (Elle, Marianne...), Daniel Kretinsky, prête 14 millions d'euros à Libération pour renflouer ses comptes

Le milliardaire tchèque et patron de CMI ("Elle", "Marianne"...), Daniel Kretinsky, prête 14 millions d'euros à Libération pour garantir "le financement du titre jusqu'à son retour à l'équilibre" en 2026, a annoncé mardi la société Presse indépendante, propriétaire du quotidien.

En plus de ce prêt, M. Kretinsky, via sa fondation, fait un don d'un million d'euros au "fonds de dotation pour une presse indépendante" (FDPI), actionnaire majoritaire de Presse indépendante, selon une annonce faite en interne par le directeur général de Libération, Denis Olivennes.

Versé "sous forme d'obligations", le prêt doit permettre de couvrir les pertes du titre, déficitaire malgré une forte croissance de ses ventes, tout en préservant son "indépendance", selon le communiqué de Presse indépendante.

Le FDPI, auquel le groupe Altice de Patrick Drahi a cédé Libération il y a deux ans, "se réjouit de l'arrivée à ses côtés" d'un "nouveau partenaire de qualité", y voyant "un gage de confiance dans l'avenir du journal", d'après le texte. Egalement cité dans le communiqué, Daniel Kretinsky se dit "heureux de participer ainsi à la pérennisation d'un journal indépendant et indispensable au débat démocratique".

Denis Olivennes avait annoncé en juillet être à la recherche de 15 millions d'euros pour Libé. Le retour à l'équilibre avait été repoussé de 2023 à 2026, en raison notamment d'un développement plus lent qu'attendu de la publicité, aggravé par la pandémie.

Dans le communiqué de mardi, le dirigeant assure que "Libération est entré de plain-pied dans la révolution des abonnements numériques" et vante la "plus forte progression de diffusion de la presse quotidienne nationale" observée "depuis un an et demi".

D'après l'ACPM, Libération s'est vendu quotidiennement à plus de 93.000 exemplaires sur la période 2021-2022, soit une hausse de 11,14% par rapport à 2020-2021.

En 2021, son chiffre d'affaires a atteint 31,5 millions d'euros, en hausse de 10%, et les pertes d'exploitations ont été réduites à 7,9 millions contre 12,3 millions en 2020.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de wicket
20/septembre/2022 - 18h24
Soulejack a écrit :

Libé indépendant?mon oeil.tiens ,on entend pas la gauche critiquer.ah,c'est vrai,c'est un journal de gauche.

Vous savez bien que tout ce que fait la gôche n'est pas critiquable !!!!!  MDR

Portrait de Orwell2022
20/septembre/2022 - 16h29

Vu la fiche Wikipédia de ce monsieur ,Macron doit être content du "prêt" de son ami !

Portrait de AntinemesisBack
20/septembre/2022 - 16h30

On est le seul pays dans le monde où ca se passe comme ca...ces journaux de propagande ne subviennent pas à leurs besoins...donc, comme les francais ne les achetent pas et que l'etat a tout interet à ce qu'ils survivent (puisque bras armé de leur politique et de leur ideologie).

1) l'etat taxe (2eme pays d'europe le plus taxé) les francais et donnent ensuite des "subventions" de l'ordre du million pour qu'ils restent à flot et crevent pas la gueule ouverte.

2) investissement tiers pour garantir la continuité de la ligne editoriale pro gouvernement et anti francaise

La seule chose à retenir? les Francais ne lisent pas ces torches cul qui desinforment, meme gratis ils n'en voudraient pas. Combien d 'abonnés Liberation sur 68 millions de Francais? 40 000 abonnés!!!! que dalle...99,95% des francais se carrent de ces guignols.

Portrait de Soulejack
20/septembre/2022 - 16h17

Libé indépendant?mon oeil.tiens ,on entend pas la gauche critiquer.ah,c'est vrai,c'est un journal de gauche.

Portrait de slimxyz
20/septembre/2022 - 16h09

Et après on nous parle de l'indépendance des médias ! smiley