12/09 15:33

Le ministre de l’Éducation Pap Ndiaye qualifie Éric Zemmour de "professionnel de la polémique" après avoir mis en garde contre un "grand endoctrinement" des élèves à l'école

Le ministre de l’Éducation Pap Ndiaye a qualifié Éric Zemmour de "professionnel de la polémique" après son intervention hier mettant en garde contre un "grand endoctrinement" des élèves à l'école. "Ce sont les propos d'un professionnel de la polémique qui ne songe pas à l’intérêt des enfants, mais qui songe à sa carrière politique, d'ailleurs mal en point", a dit M. Ndiaye sur franceinfo.

Eric Zemmour a fait dimanche dans un meeting de rentrée un long développement sur l'école, en demandant à ses supporters d'établir un "réseau national de parents vigilants" censé "signaler les aberrations dont sont victimes ses enfants à l’école", notamment sur les questions de genre qui font l'objet de polémiques récurrentes alimentées par la droite et l'extrême droite.

"Ça ne m'intéresse pas", a rétorqué le ministre de l’Éducation nationale.

M. Ndiaye a en revanche rappelé que "nous devons parler d'éducation à la sexualité à l'école", en remarquant que ce thème d'enseignement était prévu par la loi. Il a noté à cet égard qu'il y avait "de grandes variations selon les classes, les écoles et les territoires".

Or, pour le ministre, cette éducation doit aider des objectifs de santé publique, comme faire reculer les grossesses précoces ou lutter contre les maladies sexuellement transmissibles, mais aussi "des objectifs plus généraux liés aux discriminations, à la lutte contre les violences sexuelles et sexistes, liés à la lutte contre les LGBT phobies, et aux inégalités entre filles et garçons".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilou.St.Bo
13/septembre/2022 - 15h05
JakoRalbolo a écrit :

Trop marrant, le grotesque rigolo qui nous tient lieu de ministre, et qui ne doit son poste qu'à sa couleur de peau. L'endoctrinement, c'est l'activité principale des profs gauchistes depuis les années 60, celle de Zemmour est simplement de TENTER de désintoxiquer un tout petit peu la jeunesse française, qui en a grandement besoin.

Comme vous avez, hélas, raison ! 

Portrait de Lilou.St.Bo
13/septembre/2022 - 15h01
wicket a écrit :

Y a-t-il plus important à l'école que la théorie du genre ? Expliquer aux enfants la sexualité...??? OUI !  L'école n'est-elle pas d'abord faite pour apprendre à lire, à écrire... apprendre l'histoire, la géographie, les maths, le français, les arts et non s'embarquer dans ces considérations autres ? 

Pas étonnant que les écoles privées soient si courues... n'est-ce pas d'ailleurs chez elles que sont les enfants de ce ministre ? Quelle déception !

+ 1.000 

Portrait de JakoRalbolo
13/septembre/2022 - 14h08
Konohamaru a écrit :

Wouhaa quelle punchline, DANSTESDENTS Zemmour!!!

Mort de rire, je ne suis pas soutien de Zemmour, mais c'est plutôt DANS TA FACE le toquard de faux-ministre !

Portrait de JakoRalbolo
13/septembre/2022 - 14h06

Trop marrant, le grotesque rigolo qui nous tient lieu de ministre, et qui ne doit son poste qu'à sa couleur de peau. L'endoctrinement, c'est l'activité principale des profs gauchistes depuis les années 60, celle de Zemmour est simplement de TENTER de désintoxiquer un tout petit peu la jeunesse française, qui en a grandement besoin.

Portrait de TRTD
12/septembre/2022 - 21h31
Vosegus a écrit :

Petit finaud ! Vous choisissez bien les deux seuls matières difficilement adaptables à une idéologie.   Bien sur que le grand endoctrinement ne concerne pas les maths et la géo. 

Mais tous les autres domaines le sont. De l'histoire au sport en passant par le Français et autres langues. 

Vous les sous-estimez.

En géographie, ils enseignent par exemple au collège, lors du cours sur la démographie, la pyramide des âges et les retraites, qu'il y a un problème en France pour payer ces retraites. La seule solution mentionnée dans le cours de 5ème du cahier de ma fille l'année dernière : augmenter l'immigration. Même pas repousser l'âge de retraite, ou augmenter les cotisations comme les gouvernements le chantent depuis 20 ans. Non, pire encore. A aucun moment n'est envisagé le soutien de la natalité des femmes françaises, comme en Hongrie.

Je ne compte pas le nombre d'itérations "du développement durable" dans les cours sur plusieurs années: géographie, éducation civique, physique, technologie. Je pense qu'à la fin du collège, les élèves peuvent tout vous dire du développement durable au Brésil, au Japon, au Canada et même à Madagascar. 

En mathématiques, les exercices présentent désormais un très grand nombre de prénoms "issus de la diversité" des Mohammed, des Diango et des Salima dans tous les chapitres. Pire, beaucoup de profs de maths n'enseignent plus la résolution des problèmes de maths car il faudrait faire des phrases en Français... et trop peu d'entre eux d'élèves savent réfléchir et s'exprimer en Français pour associer cette exigence en plus à une réflexion mathématique. Il ne faut vraiment pas s'étonner des récents reportages sur les élèves ukrainiennes arrivées en France qui s'exprimaient sur le niveau de maths ici, pour souligner que c'est bien plus facile ici que chez elles, en substance. Certains activistes wokes demandent d'ailleurs à rendre les mathématiques "plus inclusives", continuer de creuser et niveler par le bas, ils ne connaissent que çà.

Portrait de - - Hugo Drax - -
12/septembre/2022 - 19h46

Tout ce qui est public est systématiquement saboté pour privilégier le privé. Que ce soit la SNCF, les hôpitaux ou les autoroutes, c'est déjà grave, mais quand il s'agit de l'esprit de nos enfants qu'on sabote, c'est criminel.

Portrait de Vosegus
12/septembre/2022 - 18h32
stbx00 a écrit :

Il réagissait au terme "grand endoctrinement" qui concerne assez peu les maths et la géo... Ca ne veut pas dire qu'il place l'enseignement de la sexualité au dessus de tout le reste...

Petit finaud ! Vous choisissez bien les deux seuls matières difficilement adaptables à une idéologie.   Bien sur que le grand endoctrinement ne concerne pas les maths et la géo. 

Mais tous les autres domaines le sont. De l'histoire au sport en passant par le Français et autres langues. 

Portrait de bergil
12/septembre/2022 - 18h11

Et l'endoctrinement islamiste il en fait quoi ?

Portrait de bergil
12/septembre/2022 - 18h10

Et l'endoctrinement islamiste il en fait quoi ?

Portrait de stbx00
12/septembre/2022 - 17h32
wicket a écrit :

Y a-t-il plus important à l'école que la théorie du genre ? Expliquer aux enfants la sexualité...??? OUI !  L'école n'est-elle pas d'abord faite pour apprendre à lire, à écrire... apprendre l'histoire, la géographie, les maths, le français, les arts et non s'embarquer dans ces considérations autres ? 

Pas étonnant que les écoles privées soient si courues... n'est-ce pas d'ailleurs chez elles que sont les enfants de ce ministre ? Quelle déception !

Il réagissait au terme "grand endoctrinement" qui concerne assez peu les maths et la géo... Ca ne veut pas dire qu'il place l'enseignement de la sexualité au dessus de tout le reste...

Portrait de wicket
12/septembre/2022 - 17h06
TRTD a écrit :

Le ministre n'a annoncé que 2 mesures depuis son arrivée : priorité n°1 la mixité scolaire (à laquelle il échappe lui-même avec ses enfants dans le privé), et la lutte contre les stéréotypes de genre. Le déclassement des Français en maths, sciences, les violences physiques dans l'enceinte des écoles, l'instruction des bases de l'enseignement, la lutte contre les revendications religieuses à majorité musulmanes attendront encore longtemps. 

Y a-t-il plus important à l'école que la théorie du genre ? Expliquer aux enfants la sexualité...??? OUI !  L'école n'est-elle pas d'abord faite pour apprendre à lire, à écrire... apprendre l'histoire, la géographie, les maths, le français, les arts et non s'embarquer dans ces considérations autres ? 

Pas étonnant que les écoles privées soient si courues... n'est-ce pas d'ailleurs chez elles que sont les enfants de ce ministre ? Quelle déception !

Portrait de Vosegus
12/septembre/2022 - 16h48
TRTD a écrit :

Le ministre n'a annoncé que 2 mesures depuis son arrivée : priorité n°1 la mixité scolaire (à laquelle il échappe lui-même avec ses enfants dans le privé), et la lutte contre les stéréotypes de genre. Le déclassement des Français en maths, sciences, les violences physiques dans l'enceinte des écoles, l'instruction des bases de l'enseignement, la lutte contre les revendications religieuses à majorité musulmanes attendront encore longtemps. 

+1000

Portrait de TRTD
12/septembre/2022 - 16h34

Le ministre n'a annoncé que 2 mesures depuis son arrivée : priorité n°1 la mixité scolaire (à laquelle il échappe lui-même avec ses enfants dans le privé), et la lutte contre les stéréotypes de genre. Le déclassement des Français en maths, sciences, les violences physiques dans l'enceinte des écoles, l'instruction des bases de l'enseignement, la lutte contre les revendications religieuses à majorité musulmanes attendront encore longtemps. 

Portrait de Konohamaru
12/septembre/2022 - 16h17

Wouhaa quelle punchline, DANSTESDENTS Zemmour!!!