16/08 08:31

Lyon : Le jeune marocain de 25 ans accusé d'avoir décapité son père, ce week-end à Saint-Priest, a été mis en examen pour meurtre sur ascendant et écroué

Le jeune homme de 25 ans, suspecté d’avoir décapité son père à l’arme blanche dans la nuit de samedi à dimanche à Saint-Priest, près de Lyon, a été mis en examen pour « meurtre sur ascendant » et écroué ce lundi, a-t-on appris auprès du parquet de Lyon.

« Tant devant les enquêteurs que devant le juge d’instruction, le mis en cause a reconnu les faits qui lui sont reprochés tout en apportant des explications confuses interrogeant sur de potentiels troubles psychiatriques », a-t-il précisé dans un communiqué.

Le jeune homme est un Marocain en situation régulière, qui était jusque-là connu pour des faits de droit commun, des différends familiaux sur fond d’alcool et de stupéfiants. Le mis en cause avait été interpellé dimanche peu après 2 heures du matin par les policiers de la Bac après avoir été aperçu par des agents municipaux, déambulant une tête dans une main et un couteau dans l’autre.

Ils avaient auparavant découvert le corps décapité de son père, 60 ans, sur un parking.

Le jeune homme aurait tenté de donner des coups de couteau aux policiers, « sans les blesser », selon une source proche du dossier, ajoutant que

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
16/août/2022 - 17h21

Tiens il n'est pas déclaré fou celui là ?

Portrait de The dream
16/août/2022 - 09h44

Exemple très concret d'un étranger qui devrait aller purger sa peine dans son pays d'origine. Et qu'il soit en situation régulière en France ne doit rien y changer.