19/08/2022 07:16

Les prix mondiaux des denrées alimentaires ont nettement fléchi en juillet, tirés vers le bas par les prix des céréales et des huiles végétales, annonce l’ONU

Les prix mondiaux des denrées alimentaires ont nettement fléchi en juillet, tirés vers le bas par les prix des céréales et des huiles végétales, a annoncé l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Après un plus haut historique atteint en mars à la suite de l’invasion de l’Ukraine, l’indice FAO du prix des denrées alimentaires, qui suit la variation des cours internationaux d’un panier de produits de base, se rétracte de 8,6% sur un mois, marquant une quatrième baisse consécutive.

Il se maintient toutefois à des niveaux élevés, s’établissant à 140,9 points en juillet, avec une hausse de 13,1% sur un an par rapport à juin 2021, souligne l’agence. Máximo Torero Cullen, économiste en chef de la FAO, salue une baisse « bienvenue, en particulier du point de vue de l’accès aux aliments », rappelant toutefois que de nombreux risques pèsent toujours sur la sécurité alimentaire mondiale, tels qu’une récession ou des « prix élevés des engrais et leurs potentielles incidences sur la production et les moyens de subsistance des agriculteurs ».

L’indice FAO des prix des huiles végétales chute en juillet de 19,2%, « tombant ainsi à son niveau le plus bas depuis 10 mois », sous l’effet d’une baisse des cours de toutes les huiles confondues et des prix du pétrole brut. Les abondantes disponibilités d’huile de palme à l’export en Indonésie et une bonne récolte de colza font fléchir ces prix, ce à quoi s’ajoute une demande à l’importation en berne pour l’huile de tournesol - dont l’Ukraine est un producteur majeur -, qui accuse une baisse marquée.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MS54840
19/août/2022 - 08h59

et en France, ça augmente, chercher l'erreur !

Portrait de Bob28
19/août/2022 - 08h51

"Les prix mondiaux" ? Vraiment ?

Mais de quel monde ?

Parceque sur mon monde, seuls les prix du carburant ont fléchi.