29/07 15:37

Malgré l'interdiction du Conseil d'Etat, le Maire de Grenoble autorise des femmes à se baigner en Burkini dans une piscine municipale, lors d'une opération du syndicat des femmes musulmanes

A la suite d'un appel du syndicat des femmes musulmanes, une dizaine de femmes en burkini intégral se sont présentées à l’entrée de la piscine Jean-Bron, sans que la mairie s'y oppose. La mairie de Grenoble a en effet autorisé hier un petit groupe de femmes en burkini intégral à se baigner dans une piscine municipale. Et ce, un mois après l'arrêt du conseil d'État qui interdit ce vêtement dans les piscines de la ville car il porte atteinte à la neutralité du service public.

Selon France Bleu, un petit groupe de femmes ainsi vêtues s'est présenté à l'entrée de la piscine Jean-Bron, hier, vers 10H30. Embarrassé, le personnel de l'établissement a alors appelé la municipalité afin de connaître les dispositions à prendre face à ce cas de figure.

Finalement, plusieurs d'entre-elles ont été autorisées à entrer en burkini dans la piscine. Deux femmes auraient néanmoins été refoulées. L'ancien maire Alain Carignon a rapidement réagi à la controverse.

Dans un communiqué, il affirme que le maire actuel «Eric Piole défie la loi, piétine la décision du Conseil d'Etat et démontre qu'il fera tout pour permettre à l'islamisme de s'afficher dans le service public».

Sur Twitter, il a également demandé au ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, de le suspendre en application de la loi sur le séparatisme.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de renelle
30/juillet/2022 - 14h53

A Tours le maire hors la loi malgré la jurisprudence de Grenoble le burkini autorisé plus recrutement de personnel issu " de la diversité " pour faire respecter le calme suite aux échauffourées  de l'année dernière (le centre aquatique avait été assiégé les forces de police avaient dû intervenir et exfiltrer les baigneurs la caissière agressée)  et cette  année malgré ce personnel les interventions de la police continuent. cerise sur le gâteau les gentils ne paient pas l'entrée.  devant les réclamations la réponse c'est le privé qui gère memes si les subventions sont publiques !!!!!! circulé y a rien à dire ! Donc cette année encore pour des raisons sanitaires et sécuritaires  le centre aquatique sera pour " la diversité" avec bien sûr nos impôts     interrogés le maire de Tours ainsi que le président de la métropole font preuve d'un silence assourdissant quand à la préfète elle doit être en vacances ........

Portrait de Vedette
30/juillet/2022 - 12h58

C'est plus une piscine...c'est une lessiveuse !

Portrait de bergil
30/juillet/2022 - 11h29
Vosegus a écrit :

Révocation du Maire et fortes amendes pour ces femmes qui ne respectent pas les lois françaises. 

Suppression des subventions de l'état ( donc du contribuable ) tant qu'il ne respecte pas la loi !

excuses double clic intempestif 

Portrait de bergil
30/juillet/2022 - 11h28
Vosegus a écrit :

Révocation du Maire et fortes amendes pour ces femmes qui ne respectent pas les lois françaises. 

Suppression des subventions de l'état ( donc du contribuable ) tant qu'il ne respecte pas la loi !

Portrait de piedsdansleplat
29/juillet/2022 - 18h55

je suis content de ne pas vivre dans une ville dirigée par un écolo. J'aurai honte. Refus d'applique rune directive, c'est la révocation et à la soupe. Les grenoblois ne devraient plus payer d'impôts.

Portrait de wicket
29/juillet/2022 - 18h10

N'y a-t-il rien à faire contre un Maire qui ne respecte pas une décision du Préfet ? Ne rien faire serait mettre la main dans un engrenage mortifère pour la France. Mais nos dirigeants auront-ils les co...lles pour faire quelque chose.... Allez, Dupont-Moretti, Darmanin et consort... à vous de jouer !

Ce sera intéressant à voir !

Portrait de MICMAH458
29/juillet/2022 - 18h45

Le syndicat des femmes musulmanes, c'est quoi encore ce truc ?  Et un maire français (prêt à tout et à n'importe quoi pour faire parler de lui), sur le territoire français, qui s'humilie à répondre à leurs ordres, on croit rêver mais hélas, c'est la vérité, et ça se passe en France.

Allez dupond et darmanin, montrez que vous servez à quelque chose, cessez vos discours non-suivis d'actes, activez vos contacts et foutez-moi tout ça (le maire , les musulmanes et leur syndicat), devant un juge, qu'il leur explique ce que cela çoûte de ne pas respecter la loi de son pays.

Portrait de delors757118
29/juillet/2022 - 16h42

efectivement le maire doit etre rappeler a l'autre et demi de son mandat si necessaire par  decission en conseil des ministres

Portrait de Vosegus
29/juillet/2022 - 16h35

Révocation du Maire et fortes amendes pour ces femmes qui ne respectent pas les lois françaises. 

Portrait de YVESM
29/juillet/2022 - 16h41

Grenoble : « Venez comme vous êtes ». Dans certains courants religieux, notamment en Inde, il faut vivre nu, pour atteindre la perfection spirituelle. Vous imaginez la suite, si les lois, textes et règlements ne servent à rien à Grenoble. À mais non, là y’aurait moins d’électeurs...

Portrait de COLIN33
29/juillet/2022 - 16h23 - depuis l'application mobile

Ce Maire a perdu la tête, cette provocation pourrait lui coûter cher !

Portrait de Martel688
29/juillet/2022 - 16h16

Qu'on le destitue.

Ce guignol se croit supérieur aux lois françaises.

Portrait de blagounette
29/juillet/2022 - 16h06

Alors c'est simple, un maire qui ne respecte pas la loi doit être démis de ses fonctions avec interdiction à vie de se représenter et une très forte amende doit lui être demandé. Il représente la loi au niveau de sa commune donc aucun passe droit! 

Portrait de Gustave68
29/juillet/2022 - 16h01

Le maire de Grenoble brave une décision de justice qui l'a désavoué, par pure défiance. Eric Piolle est un "progressiste", alors parions que la justice saura être magnanime !

Portrait de Talya
29/juillet/2022 - 15h54
Sir Hugo Drax a écrit :

 On veut nous faire croire que les maires écolos et cocos sont la cause du problème alors que l'islamisation est provoquée via un agenda mondialiste promu par une république infiltrée et corrompue.

Il s'agit de remplacer un peuple qui a décapité son roi en un peuple subjugué par la soumission et l'autorité, et sans aucune conscience syndicale.

Vous n'avez pas tort sur l'islamisation voulue par certains dirigeants au niveau mondial. Par contre, le maire actuel de Grenoble écolo (Eric Piolle) est clairement un élu irresponsable. Il montre l'exemple d'un élu qui piétine les lois de la République. Bel exemple pour, les citoyens ! Non, il ne libère pas le corps des femmes avec l'autorisation du port du Birkini  (son raisonnement est stupide). Ce n'est pas le peuple qui est soumis, ce sont certains élus qui sont corrompus et dangereux pour la société. 

Portrait de Dragon13127
29/juillet/2022 - 15h52 - depuis l'application mobile

1 millions d'euros d'amende

Portrait de 40tanguy
29/juillet/2022 - 15h47

Donc un maire peut bafouer la loi ?... C'est un bon début, mais attention tout de même au retour de manivelle.