27/07 16:41

Qu'est-ce que le Paxlovid, ce médicament avec lequel Joe Biden a été soigné rapidement et peut-on le trouver en France ? Voici tous les détails - Vidéo

PaxlovidMC. Il s’agit du premier traitement oral spécifique contre la COVID-19. Il se présente sous la forme de comprimés. Le PaxlovidMC vise à réduire la gravité des symptômes de la COVID-19 chez les personnes à risque de développer des complications sérieuses de cette infection. Il diminuerait le risque d’être hospitalisé ou de décéder de la COVID-19. Le traitement au PaxlovidMC doit être amorcé dans les cinq jours suivant l’apparition des symptômes de la COVID-19. Il doit être pris au domicile de la personne malade, et ce, durant cinq jours consécutifs.

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a mis au point ce traitement antiviral, commercialisé sous le nom de Paxlovid composé de nirmatrelvir et de ritonavir. 

Ce traitement cible l'enzyme nécessaire à la réplication virale, la protéase 3C-like, et en inhibant son action, il bloque la réplication du SARS-CoV-2 dans l'organisme. Une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) lui a été octroyée en France le 28 janvier 2022.

Le Paxlovid est le premier traitement de la Covid-19 accessible en pharmacie de ville. Il peut être prescrit par les médecins généralistes depuis le 3 février 2022. Les pharmacies d'officine en ville sur présentation de l'ordonnance mentionnant le code barre qui permet au pharmacien de s'assurer que l'éligibilité du traitement a été validé par le médecin prescripteur.

La commande est passée par le pharmacien après remise de l'ordonnance par le patient.

Ainsi pour tenir compte des délais d'approvisionnement et respecter la prise du médicament dans les délais de 5 jours après l'apparition des symptômes, il est nécessaire que le patient se rende rapidement chez le pharmacien d'officine après la consultation médicale et le début des symptômes.

Selon la Haute Autorité de Santé, Paxlovid "conserve une activité antivirale sur les différents variants". "Les données disponibles pour évaluer l'efficacité de ce traitement ont démontré une réduction du risque de progression vers une forme sévère de la Covid-19 (hospitalisation ou décès) d'environ 85,2 % après son administration."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sivom45000
28/juillet/2022 - 16h18 - depuis l'application mobile

C'est pas possible BIDEN est un VRP pour Pfizer? Chaque fois qu'il a la covid il se fait soigner par Pfizer et on a tous les détails... Par contre personne de parle du scandale VALNEVA mais alors vraiment personne. Calendrier accéléré pour l'arn mais pour la méthode éprouvée rien. Une commande de l'UE qui est annulée et une AMM qui a tardé à arriver pour au final accoucher d'une commande de 1,25 millions de doses... Et la France n'en demande même pas... sur un laboratoire en partie français. Scandale mais tout le monde s'en fout.

Portrait de Greenday2013
28/juillet/2022 - 13h11
PhilRAI a écrit :

Oui, comme on nous avait affirmé que le vaccin était efficace et sans danger ... en attendant les labos se gavent avec des médicaments bidons hors de prix.

Ah zut, il ne marche pas vraiment chez les vaccinés ...

covid-factuel.fr/2022/06/05/quelques-verites-sur-le-paxlovid/

Il a l'air super fiable votre site, lol.

Portrait de badab26399
27/juillet/2022 - 17h46
Calla a écrit :

Est ce que ce médicament peut être administré pour tout public 

Non, pour le moment il est réservé aux personnes vulnérables qui risquent de faire une forme grave, perso je suis sous Paxlovid depuis ce matin ...

Portrait de Suricate68
22/juillet/2022 - 08h37

2 ans et demi après le début de cette pandémie on en est encore a lire des co**eries comme les 2 posts ci-dessous.

Pas la peine de répondre, je connais déjà vos arguments

le jour de la distribution des neurones, vous deviez être absents...

Portrait de Electro
21/juillet/2022 - 22h55
Vrooouuum a écrit :

5 jours après, 99% des gens n'ont plus de symptômes.

Ce truc ne sert donc à rien.

Tout à fait pour que Pfeizer fasse du fric comme avec le vaccin avec rétrocommissions occultes.

Le Covid 19 : L'arnaque du siècle avec la complicité des gouvernements et des médias complices.