31/07 16:02

Le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois a augmenté de 3,6% au deuxième trimestre, après une légère baisse le trimestre précédent, selon l'Urssaf

Le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois (hors intérim) a augmenté de 3,6% au deuxième trimestre, après une légère baisse le trimestre précédent (-0,6%), a indiqué l'Urssaf.

Le niveau trimestriel atteint ainsi «un nouveau pic historique, à 2,5 millions, soit 15,6% de plus qu'au quatrième trimestre 2019 juste avant la crise sanitaire» du Covid-19, selon les données de l'Urssaf Caisse nationale (ex-Acoss).

«Les embauches continuent de progresser!», s'est aussitôt félicité sur Twitter le ministre du Travail Olivier Dussopt, ajoutant que «la bonne santé du marché du travail se confirme». Il a aussi mis en avant une part des CDI «à son plus haut niveau historique» à environ 52%.

Selon l'Urssaf, la progression au deuxième trimestre est «notamment portée par les embauches en CDI (+5,5% après +0,1%), celles en CDD de plus d'un mois affichant une hausse plus mesurée (+1,5% après -1,2%)». Au deuxième trimestre, la progression des déclarations d'embauche de plus d'un mois est plus marquée dans les entreprises de moins de 20 salariés (+5,2 % après -4,0%) que dans celles de plus grande taille (+2,4% après +2,0%).

Les déclarations d'embauche de plus d'un mois augmentent plus particulièrement dans le tertiaire (+3,1% après -0,3%). Elles affichent une légère augmentation dans l'industrie (+0,5%, après 0%) et restent en légère baisse dans le secteur de la construction (-0,6%, après -3,9%).

Ailleurs sur le web

Vos réactions