04/07 12:31

Etats-Unis - Des centaines de personnes ont manifesté à Akron, dans l'Ohio, après la diffusion d'une vidéo qui montre des policiers tirant sur un homme noir atteint, selon son avocat, par 60 balles - VIDEO

Des centaines de personnes ont manifesté dimanche à Akron, dans l'Ohio (nord des Etats-Unis), après la diffusion d'une vidéo qui montre des policiers tirant sur un homme noir atteint, selon son avocat, par 60 balles. Alors que les autorités ont appelé au calme, une foule a défilé en direction de l'hôtel de ville avec des banderoles réclamant "Justice pour Jayland".

Jayland Walker, 25 ans, a été tué le 27 juin alors qu'il fuyait des policiers à pied après une poursuite en voiture consécutive à une tentative d'interpellation pour infraction routière. Une vidéo très violente diffusée dimanche par la police montre le jeune homme être criblé de balles. Des associations antiracistes avaient appelé à une quatrième journée de manifestation dimanche dans cette ville de 190.000 habitants proche de Cleveland.

Ces rassemblements sont restés pacifiques, à l'exception d'un moment de tension lorsque des manifestants se sont approchés d'un cordon de policiers et les ont invectivés. Pour le président de l'organisation américaine pour la défense des droits civiques NAACP, Derrick Johnson, ce décès est "un meurtre".

"Cet homme noir a été tué (...) à cause d'un possible infraction routière. Cela n'arrive pas à la population blanche aux Etats-Unis", a-t-il lancé. A l'issue du premier rassemblement, une foule était restée dans la rue pour protester à la tombée de la nuit. Aucune violence n'avait été signalée.

Même prolongation nocturne dimanche par une centaine de manifestants mais qui a été marquée cette fois par quelques débordements, avec des poubelles brûlées et des vitres brisées sur des équipements lourds, comme des chasse-neige, qui avaient été placés autour du commissariat de police pour le protéger.

Des policiers en équipements anti-émeutes ont été déployés et ont tiré des gaz lacrymogènes pour repousser la foule. D'abord avares d'informations sur la mort du jeune homme, les autorités d'Akron ont finalement dévoilé dimanche deux vidéos. L'une est une compilation de vidéos et de captures d'écran de caméras individuelles de policiers, accompagnée d'un commentaire. La seconde est une séquence complète de la poursuite et de la fusillade, issue également d'une caméra de policier.

Le commentaire avance que Walker n'a pas arrêté sa voiture et a pris la fuite au volant, que la police a commencé une course-poursuite et que plusieurs agents ont affirmé qu'un coup de feu avait été tiré du véhicule de Walker. Après plusieurs minutes de course-poursuite, Walker est sorti de sa voiture encore en mouvement et s'est enfui à pied. Les policiers ont alors tenté en vain de le maîtriser avec des tasers.

 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Volia
4/juillet/2022 - 14h02

Il n'a pas arrêté sa voiture lors de l'interpellation, il était cagoulé, la radio de la police annonçait qu'il avait tiré par sa fenêtre, il y avait une arme dans sa voiture et aurait pu la garder en fuyant, puis a tenté de fuir à pied alors que sa voiture roulait encore, ce n'est pas un comportement normal là-bas, surtout quand on connait la gachette facile des policiers ! Là ils se sont surpassés, 60 coups de feu même à plusieurs !

Portrait de ayayay
4/juillet/2022 - 13h46

Black à part, aux USA quand tu es noir et que tu as affaire à des policiers un peu nerveux, ou tu t'arrêtes, et tu vas te faire tabasser, ou tu t'enfuis, mais là tu risques ta peau... 60 fois

Portrait de seb2746
4/juillet/2022 - 12h53

QUI va justifier 60 balles dans le corps d'un homme non armé qui a juste... fuis la police qui tire d'abord dans cet état dès qu'on est noir ?

 

Ce sont certainement des bons policiers pères de famille ayant des dizaines et dizaines de cas similaire dans leur état de service et qui seront protégés au maximum pour éviter la peine capitale smiley