24/02/2011 09:34

Une affiche avec Sarkozy "assimilé" à Hitler fait scandale

Le patron de l'UMP, Jean-François Copé, a critiqué aujourd'hui une affiche siglée du Mouvement des Jeunes socialistes (MJS) montrant Nicolas Sarkozy bras tendu, une image dont la direction du MJS s'est désolidarisée en faisant valoir qu'il s'agissait d'une "campagne locale".

"Une nouvelle étape dans la bassesse a été franchie avec l'affiche du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) qui détourne honteusement une photo dans l'unique but d'assimiler Nicolas Sarkozy à Adolf Hitler, et ceux qui soutiennent le président de la République aux nazis!", a dénoncé Jean-François Copé dans un communiqué.


Sur une photo accompagnant le communiqué de l'UMP, on voit deux affiches siglées "Jeunes socialistes", qui montrent Nicolas Sarkozy levant le bras à une tribune, et qui demandent: "Jusqu'où le laisserez-vous aller?".


Le patron de l'UMP "appelle solennellement Martine Aubry à dénoncer et à stopper immédiatement cette campagne". Plus largement, il "appelle le PS à quitter ce caniveau de l'insinuation scandaleuse sur le nazisme ou le pétainisme, pour revenir dans le débat républicain, dans l'échange d'idées, dans la confrontation de projet".


Contacté par l'AFP, le responsable du pôle communication du MJS, Jonathan Debauve, a affirmé que le mouvement avait "découvert cette campagne ce soir" et que la présidente des Jeunes socialistes, Laurianne Deniaud, avait demandé qu'elle soit retirée. Il a expliqué que la campagne avait été lancée "il y a plusieurs mois" par la fédération de la Vienne, "dans le contexte du discours de Grenoble (de Nicolas Sarkozy) et des expulsions de Roms" et que "quelques affiches ont été recollées ces derniers jours".

Ailleurs sur le web

Vos réactions