03/07 13:31

La Serie A a retenu l'offre du conglomérat Abu Dhabi Media pour diffuser le championnat d'Italie au Moyen-Orient et en Afrique du Nord lors des trois prochaines saisons

La Serie A a retenu l'offre du conglomérat Abu Dhabi Media pour diffuser le championnat d'Italie au Moyen-Orient et en Afrique du Nord lors des trois prochaines saisons, après plus d'un an d'absence de diffuseur dans cette région. Faute d'offre satisfaisante à son appel d'offres l'an dernier, la Ligue italienne avait développé sa propre chaîne Youtube en arabe pour proposer gratuitement les matches la saison dernière : cinq par journée lors de la première partie de la saison puis l'ensemble des dix matches à partir de février.

Pour les trois prochaines saisons, Abou Dhabi Media, organisme public émirati, s'est vu attribuer les droits pour un montant global minimum de 79 millions de dollars (75 millions d'euros), a annoncé la Ligue italienne. À ce revenu minimum garanti pourront s'ajouter d'éventuelles recettes supplémentaires liées au nombre d'abonnés que générera le football italien sur la plateforme, a précisé à l'AFP un porte-parole de la Ligue. L'appel d'offres pour le nouveau cycle de trois ans dans cette région avait été jugé infructueux l'an dernier, pénalisé notamment par l'absence de nouvelle offre de beIN sport, détenteur des droits jusqu'alors.

beIN reprochait à la Serie A d'avoir conclu des partenariats avec l'Arabie saoudite, notamment pour l'organisation de la Supercoupe d'Italie. Or le groupe qatari était en conflit avec l'État saoudien, qu'il accusait d'être derrière BeoutQ, un système de piratage des images sportives. En juin 2020, beIN avait ainsi suspendu un temps la diffusion du championnat d'Italie en raison de ce conflit. Selon le site spécialisé Calcio e Finanza, beIN Sports versait quelque 112 millions d'euros par saison pour ces droits, soit près de 4,5 fois plus que ce que paiera le nouveau diffuseur.

Ailleurs sur le web

Vos réactions