13/06 06:45

Bordeaux - Six blessés dont trois graves lors du défilé de la gaypride : La structure métallique du char en tête de la marche sur laquelle se trouvait notamment le DJ s'est effondrée sur la foule

06h36 : Selon un nouveau bilan fourni par la Préfecture, l’accident a fait six blessés, dont trois sont plus grièvement atteints. De nombreux sapeurs-pompiers sont intervenus sur place. Plusieurs témoins, pris de malaise à la vue de la scène, ont également été pris en charge .C'est le char en tête de la Marche, à l'effigie du bar bordelais le Coco Loko, qui a été accidenté. Selon les premières constatations et les témoignages recueillis sur place, la structure métallique sur laquelle se trouvait notamment le DJ a été fragilisée par des branches d'arbre avant de s'écrouler partiellement.

“La structure métallique d’un des chars s’est prise dans les arbres et est tombée sur des personnes”, a expliqué la même source. Cette structure se trouvait en haut du char, sur une plateforme à l’arrière d’un camion, a constaté un journaliste de l’AFP. 

.

Dimanche 12 juin

.

C'est un drame qui s'est produit à Bordeaux en fin d'après-midi. Selon Ouest France, vers 17 heures, l’armature métallique d’un bus est tombée dans la foule de la Marche des fiertés. Selon un premier bilan, il y a deux blessés graves dont l'état nécessite leur transfert vers le CHU de la ville, a appris BFMTV.com auprès de la préfecture de Gironde.

Il s’agit d’une sorte de grande armature qui faisait comme une pergola posée sur la nacelle soutenue par des hayons, sur le char principal et où se trouvaient des éléments de la sono et un DJ. 

Un DJ qui se trouvait sur le char aurait chuté à terre, entraîné par la structure métallique, qui serait aussi tombée sur des personnes qui se trouvaient dans la foule. D’importants moyens de secours ont été déployés sur place, tandis que le cours Victor-Hugo reste fermé à la circulation.

D’après un témoin, cette structure avait déjà été abîmée par la branche d’un arbre, lors d’un premier passage cours Victor-Hugo, une heure plus tôt.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de karadok
14/juin/2022 - 15h53

Un prompt rétablissement au char

Portrait de Greenday2013
13/juin/2022 - 14h12
Seraphim21 a écrit :

Je croyais que la gaypride était normalement le week end du 25 juin? 

C'est à Bordeaux, là

Portrait de Pirate 92
12/juin/2022 - 19h53

C'est pas gai pour la gaypride, 

Portrait de Ayato-Ji
12/juin/2022 - 19h51

Trop de lubrifiant....