25/05 18:56

Variole du singe : La Ministre de la santé annonce une hausse du nombre de cas en France avec désormais 7 personnes touchées : "Nous disposons des stocks nécessaires pour vacciner les cas contact" - Vidéo

Selon Brigitte Bourguignon, ministre de la Santé et de la Prévention, il y a désormais 7 cas confirmés de variole du singe en France. Hier, Santé Publique France avait dénombré cinq cas dans l'Hexagone. Cette maladie originaire d'Afrique est rare. Elle peut être transmise par contact direct avec les lésions cutanées ou les muqueuses d'une personne malade.

Les gouttelettes ou le contact avec l'environnement de l'individu contaminé (literie, vêtements...) peut aussi favoriser la transmission. L'incubation de la maladie peut aller de cinq à vingt-et-un jours, et elle entraîne fièvre, maux de tête, courbatures et fatigue.

L'éruption cutanée caractéristique de la variole du singe apparaît environ deux jours après les premiers symptômes.

Les cas rapportés en Europe sont majoritairement bénins mais cette pathologie est plus grave chez les enfants et les personnes immunodéprimées.

La nouvelle ministre de la Santé Brigitte Bourguignon a précisé que le pays disposait des stocks nécessaires pour vacciner les cas contact comme le recommandent les autorités sanitaires.

«On a cinq cas avérés en France», a déclaré la ministre sur RTL. «On n'attend pas de flambée de la maladie, on prend les précautions qui s'imposent, donc la vigilance dans ce cas, et parce que c'est un virus qu'on ne voyait plus en Europe». «Des recommandations ont été apportées, pour repérer, détecter, et ensuite isoler», a-t-elle ajouté.

Dès lors que «la préconisation» des autorités de santé sur la vaccination des personnes en contact avec la maladie «sera établie», «nous sommes prêts».

«Les stocks sont là, nous avons des stocks stratégiques et il s'agira de vaccination ciblée, on ne parle pas de vaccination totale», a précisé Brigitte Bourguignon. «Au-delà des soignants» en contact avec un malade, il s'agit des «cas contact» dans l'entourage du malade.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
27/mai/2022 - 15h35
2510RED a écrit :

Merci de vos commentaires monsieur le médecin de chez wish.

Encore une fois, sans aucune connaissance en médecine,  vous pensez savoir mieux que tout le monde médical. 

Parce que vous pensez que je suis incapable de parler avec des biologistes des médecins ? Incapable de voir des faits, des résultats ?

Portrait de PhilRAI
26/mai/2022 - 10h26

C'est quoi ce cirque ? une vaccination c'est du préventif pour ne pas avoir la maladie. Il faut plusieurs semaines pour qu'elle soit active. Si on est cas contact et contaminé, c'est trop tard la vaccination ne sert à rien et peut même être nocive, trop de contrainte sur le système immunitaire. C'est pareil que pour le covid,  les médecins disent qu'ils ont appris qu'il ne fallait pas vacciner en période d'épidémie, mais ils le font quand même ...

Portrait de Leon48Leon
26/mai/2022 - 09h55 - depuis l'application mobile

Les jeunes, qui vivent dans des pays totalitaires, veulent être libres. Chez nous, ils veulent la perdre.

Portrait de Calla
26/mai/2022 - 06h58

J'en conviens que c'est une femme politique mais à mon avis Ministre de la Santé il faudrait avoir des Notions de médecine : Docteur , Professeur .... hors elle n'a été que secrétaire médicale dans ce milieu ... 

Portrait de Hugo Drax
26/mai/2022 - 05h48

A quand une même mobilisation pour les centaines de milliers de morts dues à la pollution ? 

A quand un "vaccin" pour empêcher les dizaines de milliers de suicides à cause des inégalités sociales ?

Quand est-ce que le gouvernement va s'activer pour empêcher les 20 000 morts par an liées aux maladies nosocomiales dues aux dysfonctionnements de l'hôpital ? 

 

Portrait de Tudo
25/mai/2022 - 22h50
2510RED a écrit :

Merci pour ce rappel à la loi.

Ces idiots se croient tout permis depuis leur période "gilets jaunes". 

Merci Maréchal Pétain

Portrait de Tudo
25/mai/2022 - 22h42
fastcheck a écrit :
Signaler les contenus homophobes sur Internet

La liberté d'expression, ne constitue en aucune façon un « passe-droit » qui exonère du cadre légal dans la rédaction et la publication des contenus sur internet.

Afin de préserver ce cadre légal, le ministère de l'Intérieur a mis en place un dispositif permettant le signalement des faits illicites de l'internet.

La Direction centrale de la police judiciaire (DCPsmiley dispose d'une section nationale à vocation interministérielle et opérationnelle, destinée à lutter contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication : l’office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication. Cet office met à la disposition des internautes la plateforme PHAROS  (Plateforme d'Harmonisation, d'Analyse, de Recoupement et d'Orientation des Signalements), qui permet de signaler en ligne les contenus et comportements illicites de l'internet.

Des policiers et gendarmes affectés à la plateforme PHAROS vérifient que les contenus et comportements signalés constituent bien une infraction à la loi française. Leur mission est de les traiter et d'alerter les services compétents tels la Police nationale, la Gendarmerie nationale, les Douanes, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes en France et à l'étranger (en passant par Interpol).Une enquête est alors ouverte sous l'autorité du Procureur de la République.

Vous avez été confronté(e) sur Internet à un contenu à caractère raciste, antisémite ou anti-LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels, transexuels) et vous souhaitez lutter contre la propagation des discours de haine sur les réseaux sociaux ?

Signalez-le sur PHAROS  , le portail officiel de signalement des contenus illicites de l’Internet 

Signaler, dénoncer, une spécialité bien française... 

Portrait de ‘BeOil’
25/mai/2022 - 21h16
fastcheck a écrit :

Vous avez une vision de l'homosexualité, datée  complètement idiote et totalement coupée des réalités. Dans mon entourage immédiat j'ai au moins 5 homosexuel(le)s, qui ont eu un passé hétérosexuels et qui ont des enfants. Et je ne parle pas de ceux qui sont coparents, avec des couples de femmes.

Mais on ne peut pas reprocher aux cons  comme vous d'avoir une vision binaire des choses. 

Tout le monde en a connu. Tant qu’ils font cela dans le cadre de leur vie privée grand bien leur fasse, les homos ne sont plus pourchassés depuis des lustres en France.

Par contre, l’homo militant qui œuvre politiquement pour quelques raison que ce soit au motif de ce qu’il fait avec son derrière ne devrait pas exister. En l’occurrence, c’est eux qui sont la cible de monkeypox. Je n’y peux rien ce sont des faits.

Portrait de ‘BeOil’
25/mai/2022 - 21h12
Ravier 2027 a écrit :

Il est en panique mdrrr

Le multi habituel.

Il croit vraiment que tu vas être jugé sur des propos qu’il croit homophobe smiley

J’éprouve sincèrement de la pitié pour ce déficient du ciboulot.

Portrait de ‘BeOil’
25/mai/2022 - 21h10
fastcheck a écrit :

Ce qui est de notoriété publiques, c'est que le pic d'affluence de ces '' bordels'', se situe à l' heure des sorties de bureau, quand les soi disant heteros, viennent se taper des mecs avant de rentrer retrouver bobonne. Et ce sont eux, qui par peur de se faire coincer par leur femme n'ont jamais de préservatifs sur eux. 

Lol, on dirait un article de merdiapart smiley

Portrait de swatss
25/mai/2022 - 19h27
Ravier 2027 a écrit :

Des pustules douloureuses sur tout le corps pendant 2 à 5 semaines.

Un grand merci aux homosexuels.

Je propose de les confiner.

Islamophobe , gauchophobe , Macronphobe , et maintenant homophobe... 

Wahou vous cumulez mon brave sacré CV ... 

Portrait de ‘BeOil’
25/mai/2022 - 19h26
Ravier 2027 a écrit :

C'est ce qu'on disait du SIDA.

Les Africains sont dans les starting-blocks...

Après c’est toujours d’actualité pour le SIDA. Les principales victimes sont toujours aujourd’hui dans ces milieux.

Après, il va falloir juste faire un peu plus attention où on va planter son dard. Rien de très contraignant.

Portrait de ‘BeOil’
25/mai/2022 - 19h21
Ravier 2027 a écrit :

Comme le dit l'autre idiot en dessous, il y a toujours des refoulés qui refilent ça à Bobonne...

Qui va elle-même le refiler à son amant hétéro qui, lui, la baise correctement, etc...

Ça restera marginal.

Tout le monde sait que le milieu homo est assez souvent hardcore avec une sexualité totalement débridé et extrême. Le cluster en espagne s’est produit dans un bordel de notoriété publique là bas.

Portrait de ‘BeOil’
25/mai/2022 - 19h17
fastcheck a écrit :

Et si on confinait les cons de votre espèce qui trompent leur femme en loucedé avec des mecs,? 

Pour rebondir sur ta réflexion idiote, en voilà une autre du même acabit.

Si tout le monde était homosexuel, il n’y aurait simplement plus d’humanité.

Portrait de ‘BeOil’
25/mai/2022 - 19h15
Ravier 2027 a écrit :

Des pustules douloureuses sur tout le corps pendant 2 à 5 semaines.

Un grand merci aux homosexuels.

Je propose de les confiner.

Tant qu’ils ne se contaminent qu’entre eux, ça me va.