25/05 10:02

La Rochelle : Un albanais, interdit de territoire pour violence sur son épouse, est revenu pour poignarder à deux reprises sa femme au thorax - Vidéo

À La Rochelle, un Albanais de 53 ans, reconduit dans son pays d’origine en septembre 2021 pour violences sur son épouse, est revenu en France pour poignarder son ex-compagne. Il a été mis en examen et écroué. L'homme, mis en examen pour tentative d'homicide, avait été condamné en juillet 2021 pour des violences sur son épouse, une Albanaise de 53 ans domiciliée à La Rochelle et dont il est séparé.

«En situation irrégulière», il avait été incarcéré puis reconduit en Albanie à sa sortie de prison fin septembre, avec «interdiction de retour (en France) pendant deux ans», a indiqué dans un communiqué le procureur de La Rochelle Laurent Zuchowicz.

Selon cette source, le suspect «venait de revenir clandestinement en France» lorsqu'il a de nouveau agressé son épouse, au domicile de cette dernière, le 18 mai, en présence des enfants. La femme a été «choquée et sérieusement blessée». À l'arrivée de la police, l'homme avait pris la fuite et était revenu le lendemain.

Selon le communiqué, il lui a porté «deux coups de couteau au thorax malgré l'intervention de leur fils de 16 ans et d'une personne qui aidait la victime dans un cadre associatif».

La police l'a interpellé dans le voisinage alors qu'il s'enfuyait.

Un couteau a été découvert à proximité. L'épouse a été hospitalisée avec «un pneumothorax engageant son pronostic vital» mais son état s'est stabilisé. Le fils, blessé en tentant de désarmer son père, s'est vu prescrire une ITT de huit jours.

Devant les enquêteurs, le suspect a indiqué être devenu «hors de contrôle» à cause de problèmes d'ordre médicaux et a nié toute intention homicide.

Il a été mis en examen samedi pour «violences par conjoint en état de récidive légale, tentative d'homicide par conjoint, violences aggravées en récidive sur son fils et le membre associatif présent et entrée irrégulière sur le territoire national malgré une interdiction de retour». Il a été placé en détention provisoire. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de swatss
25/mai/2022 - 15h00
Paprium a écrit :

A la rochelle ? Terre de gauchistes rouges, ca leur fait les pieds. Je souhaites que de plus en plus de gauchistes "vivent le mal" de près, histoire qu'ils se reconnectes a la réalité en lieu de la fantasmer.

Pitoyable , je n'ai que ça comme mot , qui me viens à l'esprit ....

Portrait de Paprium
25/mai/2022 - 12h27

A la rochelle ? Terre de gauchistes rouges, ca leur fait les pieds. Je souhaites que de plus en plus de gauchistes "vivent le mal" de près, histoire qu'ils se reconnectes a la réalité en lieu de la fantasmer.

Portrait de Favie500
25/mai/2022 - 12h13
Karim el_Karim a écrit :

en peu d'empathie, nous avons un magnifique pays, voila pourquoi les gens nous envient, imaginez vous dans un pays moins enviable (guerre, famine, misère) que feriez vous ? vous ne tenteriez pas d'aller vers l'image du paradis ?? 

situation irrégulière veut dire sans papier, ca ne veut pas dire "je vais exterminer tout mon entourage " bien au contraire dans la majorité des cas, les sans papier se font discrets car sous pression de ne pas se faire virer et retourner dans leur enfer.

Pourquoi de l'empathie pour un criminel ? perso j'en ai aucune et qu'il soit jugé dans son pays ou en France mais qu'il fasse sa détention dans son pays. 

Portrait de Favie500
25/mai/2022 - 12h09

Comme quoi nos frontières sont des passoires.

 

Portrait de FRGD
25/mai/2022 - 11h38
Karim el_Karim a écrit :

en peu d'empathie, nous avons un magnifique pays, voila pourquoi les gens nous envient, imaginez vous dans un pays moins enviable (guerre, famine, misère) que feriez vous ? vous ne tenteriez pas d'aller vers l'image du paradis ?? 

situation irrégulière veut dire sans papier, ca ne veut pas dire "je vais exterminer tout mon entourage " bien au contraire dans la majorité des cas, les sans papier se font discrets car sous pression de ne pas se faire virer et retourner dans leur enfer.

En t'instruisant le premier, tu nous raconteras ensuite où est la guerre en Albanie, en Algérie, au Maroc.

Intéresse-toi à la presse quotidienne régionale qui regorge tous les jours de nouvelles agressions de Français paisibles par de dangereux clandestins récidivistes.

Quand on préfère l'immigration sauvage à la vie en paix en France avec ses concitoyens, il faut se poser des questions. smiley

Remballe ton "empathie", tu en manques trop pour les victimes de ces agressions. 

Portrait de Tina11
25/mai/2022 - 11h38

Quitte à massacrer sa femme, autant le faire en France. En étant migrant et musulman, il ne risque rien, à part peut être une irritation de l'anus à force de se faire lécher par les gauchistes.

Portrait de bergil
25/mai/2022 - 10h29

«En situation irrégulière» depuis combien d'années ?

Portrait de FRGD
25/mai/2022 - 10h21

Les contrôles aux frontières ne servent à rien. 

Il faut accepter l'Albanie dans l'Union Européenne et Schengen. 

Il faut encore plus de migrants. 

Les agresseurs étrangers doivent être chez nous de préférence pour qu'on les surveille.