04/05 13:02

Bruxelles propose d’arrêter d’ici six mois les importations européennes de pétrole russe et d’exclure la plus grosse banque russe, Sberbank, du système financier international Swift

Bruxelles propose d’arrêter d’ici six mois les importations européennes de pétrole russe et d’exclure la plus grosse banque russe, Sberbank, du système financier international Swift, a annoncé mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

« Nous renoncerons progressivement aux livraisons russes de pétrole brut dans les six mois et à celles de produits raffinés d’ici à la fin de l’année », dans le cadre d’un sixième paquet de sanctions contre Moscou visant à tarir le financement de la guerre contre l’Ukraine, a-t-elle déclaré devant les eurodéputés à Strasbourg.

« Il s’agira d’une interdiction complète des importations de tout le pétrole russe, transporté par voie maritime ou par oléoduc, brut et raffiné (...) de façon ordonnée, d’une manière qui nous permettra de mettre en place d’autres voies d’approvisionnement », a-t-elle expliqué. Le pétrole russe représente environ un quart des importations de pétrole de l’UE.

Selon plusieurs responsables et diplomates européens, le projet de la Commission --soumis dans la nuit aux Etats membres-- prévoit une exemption pour la Hongrie et la Slovaquie. Ces deux pays, enclavés et totalement dépendants des livraisons par l’oléoduc Droujba, pourront continuer leurs achats à la Russie en 2023, a précisé l’un de ces responsables.

« Ce ne sera pas facile. Certains États sont fortement dépendants du pétrole russe. Mais nous devons tout simplement y travailler », a plaidé Ursula von der Leyen, devant le Parlement européen. « Nous exercerons ainsi une pression maximale sur la Russie, tout en réduisant au minimum les dommages collatéraux pour nous et nos partenaires », a-t-elle estimé.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
4/mai/2022 - 19h27 - depuis l'application mobile

Il serait bien
d' exclure de l'Europe ceux qui s'opposent à l'embargo, en particulier la Hongrie......

Portrait de dzeus
4/mai/2022 - 14h44

gazprom a revu ses comptes pensant a une erreur car les benefices sont énormes et jamais vu. bah non il n'y a pas d'erreur !!! le rouble ? il devait s’écrouler , bah non il n'a jamais été aussi haut face a l'euro. bah continuez a sanctionner puisque ca marche !!!! je voulais une preuve que l'europe est gérée par des incapables , je l'ai !!!!!

Portrait de COLIN33
4/mai/2022 - 14h19 - depuis l'application mobile

Tant mieux,nous devons partager à notre petit niveau les difficultés que vivent les ukrainiens avant d'être nous même concernés...
MORT A POUTINE !!!!