29/04 15:02

Couple retrouvé mort à Epinal: Le mari a tué sa femme à coups de couteau avant de retourner l'arme contre lui, en présence de trois de leurs huit enfants, indique le parquet

Le flou entourant la découverte mardi matin d'un couple tué à l'arme blanche dans son appartement d'Epinal est levé : le mari a tué sa femme à coups de couteau avant de retourner l'arme contre lui, en présence de trois de leurs huit enfants, a indiqué le parquet. "La mère de famille a été tuée par son mari" et ce dernier "aurait utilisé ce même couteau pour se donner la mort", a précisé le procureur de la République d'Epinal Frédéric Nahon. L'autopsie a révélé "plusieurs plaies au couteau, dont des plaies de défense" sur le corps de la femme qui était âgée de 44 ans.

L'enquête a confirmé qu'une "dispute verbale entre les parents" avait éclaté mardi matin, le mari, âgé de 45 ans, reprochant à sa femme une "infidélité supposée", a ajouté le procureur. La "scène de lutte" s'est déroulée dans la salle de bains de l'appartement: un des enfants a ensuite "défoncé la porte" et découvert les corps inanimés de ses parents.

La famille, originaire du Kosovo, était installée en France depuis 2018 et avait le statut de réfugié. Elle était composée de huit enfants, dont trois majeurs. Sept des enfants vivaient encore chez leurs parents et les cinq mineurs étaient scolarisés. Les enfants ont été pris en charge à l'hôpital d'Epinal et les mineurs par les services sociaux.

Le couple n'était pas connu des services de justice et aucune plainte pour violences conjugales n'avait été déposée, selon Frédéric Nahon. Celui-ci a précisé que les faits devraient être classés sans suite "pour extinction de l'action publique" du fait de la mort du mari. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kraepelin
29/avril/2022 - 18h34
I . a écrit :

8 enfants, forcement un suedois.smiley

L'avantage de lire un article et non que le titre amène une foule d'information...

La famille, originaire du Kosovo, était installée en France depuis 2018

 

Portrait de Kraepelin
29/avril/2022 - 16h12
Tudo a écrit :

La folie des parents = enfants détruits à vie...

Oui, mais ces parents ont été eux mêmes des enfants... Que leur est-ils arrivés dans leur jeunesse pour avoir cette folie en eux ?

C'est l'éternel débat, l'existence même du libre-arbitre (concept religieux...) qui est a redéfinir.

 

Portrait de Tudo
29/avril/2022 - 16h00

La folie des parents = enfants détruits à vie...