14/04 16:57

Les autorités sanitaires soupçonnent désormais la présence de salmonelles dans les calendrier de l'avent Kinder vendus en décembre dernier

L'inquiétude monte une fois de plus du côté de Kinder, les autorités sanitaires soupçonnent désormais la présence de salmonelles dans les calendrier de l'avent vendus en décembre dernier, rapporte le site du Parisien. "Rappel Conso" demande aux rares personnes n'ayant pas encore consommé le produit de le ramener.

Tous les calendriers de l’avent Kinder de Noël 2021 (431 grammes, 133 grammes, 184 grammes, 311 grammes, 234 grammes et 127 grammes) sont concernés par ce nouveau rappel. Ce signalement tardif pose aussi question puisque dès le 7 avril ces produits faisaient partie de la liste des produits rappelés par les autorités allemandes, notamment, indique le Parisien.

"Après une enquête approfondie, l’origine a été identifiée comme étant un filtre à la sortie des deux réservoirs de matières premières. Les matières et les produits finis ont été bloqués et n’ont pas été livrés", avait expliqué dans un communiqué, Ferrero après avoir constaté une présence le 15 décembre 2021 rappellent nos confrères.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LISCO
15/avril/2022 - 08h24

Kinder a vendu des millions de produits potentiellement dangereux et certains toxiques et on continue de voir cette marque en vente dans les hypers, il est impossible de savoir comment se faire rembourser des produits retirés de la vente. L'état ne joue pas son role de protection des consommateurs.

Portrait de YVESM
14/avril/2022 - 17h44

Le calendrier de l’avent de Kinder, c’est comme le programme de Macron : une surprise tous les jours et au final on tombe malade.

Portrait de Hugo Drax
14/avril/2022 - 17h18

Les économies de bouts de ficelles indéfiniment pour faire davantage de profits, c'est criminel surtout quand il s'agit de produits destinés aux enfants. Ce système pervers - imposé par des politiques corrompus - doit laisser place à des modèles plus vertueux.