12/04 08:41

Présidentielle - Les communistes et Fabien Roussel accusés d'avoir "empêché" Jean-Luc Mélenchon d'accéder au second tour : Les locaux du PC du Nord attaqués, des tags anti-Roussel sur les murs de Lille

L'incident s'est déroulé dimanche soir, vers 21h30, alors qu'une demi douzaine de militants communistes étaient rassemblés au siège de la fédération communiste du Nord, a précisé la secrétaire fédérale Karine Trottein. "Peu après l'annonce des résultats, un groupe de personnes plutôt jeunes, ont tenté d'entrer de force, puis ils ont endommagé la porte d'entrée", a précisé Karine Trottein. Ils ont insulté les communistes, leur reprochant d'avoir présenté un candidat à la présidentielle face à Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise arrivé troisième, et non qualifié au second tour.

La fédération du Nord, la plus importante du Parti communiste avec 2.400 adhérents, a indiqué avoir également reçu des messages de menaces et d'insultes.

"J'ai rarement connu un scrutin à l'ambiance aussi délétère", a déclaré Karine Trottein, regrettant l'absence de débat de fond et appelant désormais à "regarder vers l'avenir et discuter pour renforcer la gauche au sein de l'Assemblée nationale".

Une plainte a donc été déposée par la fédération communiste du Nord en raison des dégradations intervenues lors de cette action.

De son côté, France 3 Nord, indique également, que dans les rues du quartier de Wazemmes à Lille, des tags anti-Roussel ont fleuri sur les murs. "Roussel = ennemi du peuple", peut-on lire à l’angle de la rue des Meuniers et de la rue Brûle-Maison. Juste à côté, un second message contenant des insultes à l’encontre du candidat communiste recouvre le mur. 

Le candidat du Parti Communiste à l’élection présidentielle et député du Nord Fabien Roussel a recueilli 2,28% des suffrages exprimés au soir du premier tour, soit 802 615 voix. Parallèlement, le candidat de la France Insoumise s’est hissé sur la troisième marche du podium avec 21,95%, à 421 420 voix de Marine Le Pen, arrivée deuxième derrière Emmanuel Macron. Pour certains, la candidature du communiste a privé Jean-Luc Mélenchon d’accéder au second tour.

"Les voix de Fabien Roussel nous ont manqué, incontestablement", a déclaré dans ce sens le député LFI du Nord Adrien Quatennens ce lundi matin.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
12/avril/2022 - 13h49
Parapluie a écrit :

Mauvais perdants et toujours dans la violence et après on nous dit que c'est le RN qui est dangereux...smiley

Comme toujours, la gauche se sent avoir le monopole des votes, intolérante et sectaire; malheur à ceux qui ne vont pas dans leur sens. Qu'auraient ils dit si ç' avait été le contraire, que les Mélanchonnistes avaient empêché les communistes d'avoir un bon score ? Ha ! mais là c'était pas pareil !

Et tant mieux on a échappé à l'utopiste de service qui veut donner des sous à tout le monde mais sans savoir comment financer, augmenter le smic plus cher que ceux qui gagnent plus, alors ils aurait fallut aussi les augmenter ? de fil en aiguille, il fallait augmenter tout le monde, les prix auraient suivi et le pouvoir d'achat en aurait été encore plus impacté

ça n'empêche qu'on prend les mêmes et on recommence, mais ce n'est pas une surprise, on était prévenu depuis des semaines.

Je suis pour un retour au mandat de 7 ans non renouvelable, ils auraient le temps de faire ce qu'ils ont promis et au moins il n'y aurait pas les deux dernières années à préparer la réélection et reporter ce qui n'est pas fait pour le prochain mandat

Portrait de Hugo Drax
12/avril/2022 - 12h51

Le narratif va vous faire croire que c'est une guerre d'ego qui justifie le sabotage des mesures sociales. N'en croyez rien. C'est une manipulation délibérée.

Portrait de richard1804
12/avril/2022 - 12h39 - depuis l'application mobile

Vraiment abrutis ces Soumis

Portrait de Amandecroquante
12/avril/2022 - 11h20
Hugo Drax a écrit :

C'est la même chose à chaque élection: Grâce à ces candidats bidons, à big data, au narratif contrôlé, aux médias aux ordres, à l'exploitations des biais cognitifs...etc... Les ultra-riches peuvent faire gagner n'importe qui. Y compris et surtout contre vos propres intérêts. La démocratie est dévoyée et corrompue. 

Laisse nous avec nos sous espèce de jaloux ! ^_^

Portrait de Philtlse
12/avril/2022 - 10h34

l'homme derrière Melenchon doit avoir un problème avec ses yeux et le contrôle des mouvements de sa tête

Portrait de Parapluie
12/avril/2022 - 09h48

Mauvais perdants et toujours dans la violence et après on nous dit que c'est le RN qui est dangereux...smiley

Portrait de tomy
12/avril/2022 - 09h31

fabien roussel l'idiot utile du capitalisme

Portrait de Hugo Drax
12/avril/2022 - 09h00

C'est la même chose à chaque élection: Grâce à ces candidats bidons, à big data, au narratif contrôlé, aux médias aux ordres, à l'exploitations des biais cognitifs...etc... Les ultra-riches peuvent faire gagner n'importe qui. Y compris et surtout contre vos propres intérêts. La démocratie est dévoyée et corrompue. 

Portrait de YVESM
12/avril/2022 - 08h57

Le « nouveau nouveau » monde.

Portrait de Amandecroquante
12/avril/2022 - 08h48

On appelle cela « les grandes purges » en histoire.

Portrait de maurice anticassos
12/avril/2022 - 08h44

Peut etre est il moins honteux de perdre plutot que vaincre avec le parti de la honte aux 100 millions de morts

 

 

Portrait de Blondissime
12/avril/2022 - 08h26

Bel exemple de démocratie ces partisans de Melachon

Portrait de MICMAH458
12/avril/2022 - 08h21

petits règlements de comptes entre "amis", rien de bien particulier à signaler, c'est normal entre gens qui ne sont intéressés que par le Pouvoir et leur destin personnel.

Portrait de LISCO
12/avril/2022 - 08h20

on peut lire le score de deux manières, est ce parce que Mélenchon était candidat sans les communistes qu'il a fait ce bon score ou aussi les voix qui se sont portées sur Roussel ont fait perdre Mélenchon...... ???

Portrait de COLIN33
12/avril/2022 - 08h14 - depuis l'application mobile

C'est évident !
ils veulent tous la première place, sans se soucier de l'intérêt des français.... voilà le résultat...