11/04/2022 17:43

La permanence d'Europe Ecologie les Verts (EELV) à Nantes dégradée par des jets de projectiles et taguée du mot "traîtres" - Une plainte déposée contre X

La permanence d'Europe Ecologie les Verts (EELV) à Nantes a été dégradée par des jets de projectiles et taguée du mot "traîtres", a constaté une journaliste de l'AFP. "Ces agissements ont vraisemblablement eu lieu pendant la soirée électorale du premier tour de la présidentielle. Ils sont d'autant plus condamnables", a réagi EELV Pays de la Loire dans un communiqué.

Le mot "traîtres" a été tracé à la peinture bleue foncée sur la porte vitrée de la permanence. La vitrine a été brisée à l'endroit où était accrochée une affiche électorale. Les bris de verre masquaient le visage du candidat, Yannick Jadot. "EELV condamne avec vigueur cette attaque lâche et stupide, et a déposé plainte contre X", a fait savoir le parti. 

Dimanche, le candidat écologiste est arrivé troisième à Nantes au premier tour de l'élection présidentielle, loin derrière Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron.

Au niveau national, Yannick Jadot s'est classé sixième avec 4,6% des voix. Il a appelé dans la soirée à voter Emmanuel Macron au second tour pour "faire barrage à l'extrême droite". 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
11/avril/2022 - 18h36 - depuis l'application mobile

ces candidats, Jadot, Pécresse ect..qui n'ont cessé de dire "je veux" doivent aujourd'hui faire face à la fin de leurs prétentions, mais surtout de leur endettement......