01/03/2022 17:05

Présidentielle - Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen et Eric Zemmour obtiennent à leur tour leurs 500 parrainages - Les prétendants ont jusqu’à vendredi 18H00 pour transmettre leurs sésames au Conseil constitutionnel

Les candidats à la présidentielle Marine Le Pen et Éric Zemmour, qui étaient à la peine dans la récolte de leurs parrainages, ont obtenu les 500 paraphes d’élus nécessaires pour se présenter à ce scrutin, ainsi que le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan, selon le Conseil constitutionnel.

Éric Zemmour comptait mardi 620 parrainages, Nicolas Dupont-Aignan 532, et Marine Le Pen 503, selon la liste publiée mardi par l’institution sur son site. Les prétendants à l’Élysée ont jusqu’à vendredi 18H00 pour transmettre leurs précieux sésames au Conseil constitutionnel, qui devra ensuite encore vérifier que les parrainages proviennent d’au moins 30 départements différents.

Les trois candidats rejoignent ainsi les huit autres prétendants ayant déjà obtenu les signatures nécessaires pour être formellement sur la ligne de départ lors du premier tour le 10 avril. La candidate LR Valérie Pécresse caracole en tête avec 2.457 paraphes, suivie par le président Emmanuel Macron, qui doit toujours formaliser sa candidature d’ici vendredi, avec 1.785 parrainages, puis la socialiste Anne Hidalgo (1.318), le candidat LFI Jean-Luc Mélenchon (808), l’écologiste Yannick Jadot (669), le communiste Fabien Roussel (613), le député Jean Lassalle (602) et la candidate de Lutte ouvrière Nathalie Arthaud (568). Parmi les candidats ne disposant pas encore des 500 signatures, Christiane Taubira en comptait 181 mardi.

Le président du MoDem François Bayrou, un proche allié du président sortant Emmanuel Macron, avait annoncé dimanche qu’il accorderait son parrainage à Marine Le Pen, au nom de la démocratie. Il avait indiqué vendredi que son initiative de « banque des parrainages » avait recueilli le soutien de 365 signataires, une réserve a priori suffisante pour garantir à Marine Le Pen et Eric Zemmour de pouvoir concourir.

Le Premier ministre Jean Castex avait appelé mardi dernier les élus à « apporter leurs parrainages » aux candidats à la présidentielle, en soulignant qu’une telle démarche « n’est pas automatiquement synonyme de soutien politique ». Près de 42.000 élus, dont 34.000 maires, peuvent accorder leur parrainage. Le Conseil constitutionnel met en ligne sur son site deux fois par semaine, le mardi et le jeudi, la liste actualisée en temps réel.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Julien92
1/mars/2022 - 23h45
Bethy11 a écrit :

Au moins ça c'est fait, mais que de temps perdu...

Prochaine étape, mettre Zemmour à l'Elysée pour pouvoir enfin lancer les processus de paix.

En espérant que Macron n'ait pas trop pourri la situation d'ici là.

Salut Babeth. On t'a reconnusmiley

Portrait de Julien92
1/mars/2022 - 23h32
xavierdu2944 a écrit :

J'ai parlé de cette histoire de parrainage avec de la famille, on m'a dit que dans une démocratie, il fallait quand même obligatoirement de même les petits partis qui ont un nombre important de partisans doivent pouvoir être au premier tour pour une bonne règles démocratiques smiley

Que ce soit l'extrême gauche ou alors l'extrême droite, vous pensez que c'est vrai ? Est-ce que cela voudrait dire que dans le fond les 500 parrainage ne servent à rien ? Cela à partir du moment il est parti désigner sont représentatifs d'une partie de la société ?smiley

Traduction?

Portrait de Ocarina
1/mars/2022 - 21h15
Clic12 a écrit :

On en reparlera quand il se sera pris une branlée.

La branlée sera plus pour Hidalgo et (la cousine germaine du Ps: Taubira si elle obtient des parrainages) ; un parti au pouvoir en 2017 qui se retrouvera à moins de 5% en 2022.

En 2017, ils ont vendu Solférino, pour aller à Ivry/s ; en 2022 vont ils être obligés de se délocaliser dans la Creuse ?

smiley

 

Portrait de xavierdu2944
1/mars/2022 - 18h04

J'ai parlé de cette histoire de parrainage avec de la famille, on m'a dit que dans une démocratie, il fallait quand même obligatoirement de même les petits partis qui ont un nombre important de partisans doivent pouvoir être au premier tour pour une bonne règles démocratiques smiley

Que ce soit l'extrême gauche ou alors l'extrême droite, vous pensez que c'est vrai ? Est-ce que cela voudrait dire que dans le fond les 500 parrainage ne servent à rien ? Cela à partir du moment il est parti désigner sont représentatifs d'une partie de la société ?smiley

Portrait de Julien92
1/mars/2022 - 17h46
Alonzo77 a écrit :

Macron doit annuler l election et rester au pouvoir pour apaiser les francais et la situation internationale au vu de la guerre en ukraine

Nous ne sommes pas encore une royauté

Portrait de jarod.26
1/mars/2022 - 17h29

fallait que lepen chouine pour avoir les 500 signatures

Portrait de Amandecroquante
1/mars/2022 - 17h10

ça va enlever des sujets dans les lignes éditoriales de nos journaux