18/02 12:04

Le taux de chômage est en forte baisse au quatrième trimestre 2021 en France à 7,4% de la population active, "au plus bas depuis près de 15 ans", indique la ministre du Travail Elisabeth Borne - VIDEO

Le taux de chômage est en forte baisse au quatrième trimestre 2021 en France, à 7,4% de la population active, « au plus bas depuis près de 15 ans », s’est félicitée ministre française du Travail Elisabeth Borne. Au quatrième trimestre, le nombre de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) en France atteint 2,2 millions de personnes, soit 189.000 de moins sur le trimestre, selon les chiffres publiés vendredi par l’Insee.

Les quatre trimestres précédents, le taux de chômage était resté quasi stable, entre 8,1% et 8%, rappelle l’Insee qui a révisé à la baisse de 0,1 point le taux de chômage du troisième trimestre à 8%. « Il est inférieur de 0,8 point à son niveau d’avant-crise (fin 2019) et à son plus bas niveau depuis 2008, si l’on excepte la baisse ponctuelle en "trompe-l’oeil" du printemps 2020, liée à la crise sanitaire » lorsque beaucoup de gens s’étaient arrêtés de chercher du travail, souligne l’Insee.

« Personne n’imaginait qu’on puisse avoir de tels résultats en sortant d’une des crises économiques les plus graves qu’on ait connues au cours des dernières décennies », a déclaré Mme Borne sur la radio publique France Inter, pointant également un taux de chômage des jeunes au plus bas « depuis près de 40 ans ». Mme Borne a rappelé que le gouvernement français avait lancé dès l’été 2020 le plan « un jeune, une solution » ayant en tête que pendant la crise de 2008-2009, le taux de chômage des jeunes avait « explosé », augmentant de « 30% ». « Là, on est à près de cinq points plus bas qu’avant la crise », a-t-elle insisté.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
18/février/2022 - 17h04

Où sont passés les 237 000 employés de la restauration qui ont quitté le métier , ils ont tous retrouvé  du boulot ?

Portrait de COLIN33
18/février/2022 - 16h46 - depuis l'application mobile

Normal les élections approchent, mais surtout en tenant compte du nombre de personnes radiées.....

Portrait de Tula
18/février/2022 - 16h44

Encore un belle enrobage de chiffres, la macronie ne moque encore des citoyens.

Pourquoi les gens s'inscrivent à Pole Emploi  : pour toucher l'ARE (c'est l'allocation chômage). Et qui vient de modifier et de rallonger les conditions pour avoir droit ? Du coups, ceux qui n'y ont plus droit et bien ils ne s'inscrivent pas!

Et en plus, les radiations des demandeurs d'emploi n'ont jamais été aussi importantes ces 3 derniers mois.

C'est vraiment lamentable, le chômage baisse oui mais pas à ces niveaux...

Et après on se fait traiter de conspirationniste... Non, on regarde juste de plus près et on pose des questions.

Citoyens, à vos urnes.

 

Portrait de YVESM
18/février/2022 - 16h34
kevin44800 a écrit :

Je travaille dans un service, c’est totalement FAUX. Les demandeurs d’emploi ont simplement été affectés aux autres catégories, ont eu des formations proposées ou ont tout simplement été radiés. Le nombre de radiations est en très forte hausse avec des motifs qui ne sont pas justifiés. Seule la catégorie A est comptée dans les chiffres du chômage. Il faut compter 40 à 50% de plus que les chiffres publiés. Cordialement

SVP,  faites passer l’info sur les autres forums.

En effet, c’est un vieux truc.

C’est comme l’augmentation de la création d’entreprises grâce en fait aux auto-entrepreneurs uberisés (1 société, 1 personne).

Macron Plan Hercule démantèlement EDF Alstom GE augmentation facture électricité 

Portrait de kevin44800
18/février/2022 - 16h02 - depuis l'application mobile

Je travaille dans un service, c’est totalement FAUX. Les demandeurs d’emploi ont simplement été affectés aux autres catégories, ont eu des formations proposées ou ont tout simplement été radiés. Le nombre de radiations est en très forte hausse avec des motifs qui ne sont pas justifiés. Seule la catégorie A est comptée dans les chiffres du chômage. Il faut compter 40 à 50% de plus que les chiffres publiés. Cordialement

Portrait de muzo 28
18/février/2022 - 15h23
Cédric Janet a écrit :

On peut pas tout avoir. C'est sur que si on veut un job bien précis et un salaire précis c'est plus compliqué sauf si on est mobile nationalement. Sinon trouver un travail si on veut juste travailler et ne pas être un parasite est assez simple. 

Un chômeur n'est pas obligatoirement un parasite. Vous n'avez peur de rien, même pas de perdre votre boulot, soit vous êtes retraité ou fonctionnaire...Ça arrive de se retrouver à la porte, lourdé du jour au lendemain. Le principal c'est d'avoir un salaire correct en fonction des compétences, en ce moment les patrons en profitent pour payer au plus bas des gens qualifiés. Et passé 50 ans, on vous prends pour un inadapté.

 

Portrait de soly
18/février/2022 - 13h32
l'ecume des choses pilier de comptoir expert a écrit :

quand macron ne compte plus certaines categories de chomeurs,les chiffres peuvent baisser...

Oui, en plus d'une mise en place d'une vague de radiations.

Portrait de Interstellar
18/février/2022 - 12h35

Il y a 5 ans, j'avais dit que M. Macron serait réélu s'il arrivait à faire vraiment baisser le taux de chomage...