10/02 14:02

La députée LREM du Lot Huguette Tiegna dépose plainte après avoir reçu des menaces de décapitation - Le parquet de Paris se saisit des faits

Huguette Tiegna, députée LREM du Lot, a porté plainte après avoir reçu un message dans lequel l'expéditeur menaçait de la décapiter.

L’élue assure ainsi avoir reçu un mail extrêmement violent intitulé «je vais faire rouler ta tête». Dans ce courrier, l’auteur a précisé qu’il voulait «lui mettre une balle» et la «décapiter avec une hache», a notamment rapporté La Dépêche.

Contactée par France Bleu, la députée a indiqué que c’était la quatrième fois qu’elle déposait plainte pour des menaces de mort, mais aussi «pour le fait que ma permanence soit cassée». «Je reçois beaucoup d’insultes régulièrement, mais les menaces de mort, c’est vraiment particulier», a-t-elle ajouté.

Selon Huguette Tiegna, le discours extrémiste de certains candidats à la présidentielle «cristallisent les violences envers les élus».

En raison de la gravité des faits, le Parquet de Cahors s’est dessaisi de l'enquête au profit du Pôle National de lutte contre la Haine en Ligne dépendant du Parquet de Paris.

Dans son communiqué, le Parquet de Cahors a relevé que le délit de menace de mort ou d’atteinte aux biens dangereuse pour les personnes à l’encontre d’un dépositaire de l’autorité publique est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amende.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions