16/01 13:04

Australie - Novak Djokovic a quitté le pays après l'échec de son dernier recours en prenant le premier avion : "Je suis très déçu mais je respecte la décision"

13h04: Novak Djokovic vient de quitter le pays après l'échec de son dernier recours

.

.

10h39: Novak Djokovic a réagi par un court communiqué après le verdict prononcé par le juge Allsop! "Je vais prendre du temps pour me reposer et récupérer avant de faire de plus amples commentaires. Je suis très déçu que la Cour ait rejeté ma requête après la décision du Ministre d’annuler mon visa, ce qui signifie que je ne peux pas rester en Australie et participer à l’Open d’Australie. Je respecte le jugement de la cour et je vais coopérer avec les autorités compétentes au sujet de mon départ du pays. "

.

.

08h54 : L'ultime bataille judiciaire entre le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic et le gouvernement australien. Les trois juges de la Cour ont rejeté le recours du joueur serbe contre son expulsion du pays, ce matin Le N°1 mondial du tennis ne pourra donc pas disputer lundi l’Open d’Australie, où il comptait remporter un 21e titre en Grand Chelem, u record. Pendant quatre heures, ces derniers ont écouté les arguments des représentants du tennisman et ceux du gouvernement, avant de se retirer pour délibérer.

Autorisé à quitter le centre de rétention où il a été placé samedi, Djokovic a suivi l'audience en ligne depuis les bureaux de ses avocats. Une «finale» qui pourrait avoir des répercussions à long terme pour la carrière du Serbe de 34 ans, habitué aux matches à haute intensité.

Dans ses conclusions déposées samedi devant la Cour, le ministre de l'Immigration Alex Hawke a soutenu que la présence de Djokovic dans le pays «est susceptible de représenter un risque sanitaire».

Selon lui, elle encourage «le sentiment anti-vaccination» et pourrait dissuader les Australiens de se faire injecter leurs doses de rappel, alors que le variant Omicron se répand à grande vitesse dans le pays.

08h13 : La Cour fédérale australienne a rejeté dimanche le recours intenté par le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic contre l'annulation de son visa et son expulsion du pays. «La Cour ordonne que le recours soit rejeté aux frais du demandeur», affirme la décision approuvée à l'unanimité par les trois juges, à la veille du début de l'Open d'Australie au cours duquel le Serbe comptait briguer un 21e titre record en Grand Chelem.

07h58: Novak Djokovic a perdu son appel (à l'unanimité) devant la cour fédérale et il ne participera donc pas à l'Open d'Australie 

 

.

05h11: La Cour fédérale australienne a décidé ce matin de mettre en délibéré sa décision d'expulser ou non d'Australie Novak Djokovic. Sa décision pourrait être rendue plus tard dans la journée. Lors d'une audience en référé à Melbourne, les trois juges de la Cour ont entendu durant plusieurs heures la plaidoirie du gouvernement australien, qui estime que le Serbe de 34 ans, non-vacciné contre le coronavirus, constitue un "risque sanitaire", qui encourage "le sentiment anti-vaccination" et qui pourrait dissuader les Australiens de se faire injecter leurs doses de rappel alors que le variant Omicron se répand à grande vitesse dans le pays. La Cour a également entendu les avocats du joueur qui ont qualifié la décision d'expulsion d'"irrationnelle" et "déraisonnable"..

 

 

.

Samedi 15 janvier

.

12h34 : Le point à la mi-journée -  Après le retour en rétention, l'expulsion pour Novak Djokovic ? Le N.1 mondial doit de nouveau attendre dans un centre de rétention de Melbourne que son sort soit tranché après l'annulation de son visa pour la deuxième fois par le gouvernement australien, qui soutient que le joueur, non-vacciné contre le Covid-19, constitue un "risque sanitaire". Après l'échec une première fois en début de semaine d'une procédure d'expulsion visant la star serbe du tennis, le gouvernement australien a fait une nouvelle tentative.

Mais Djokovic qui n'a jamais caché sa méfiance à l'égard du vaccin anti-Covid, entend se battre jusqu'au bout contre cette décision et une audience en référé est prévue dimanche devant une Cour fédérale.

Après avoir bénéficié de quelques jours de liberté qu'il a mis à profit pour s'entraîner pour l'Open d'Australie où il rêve de conquérir un 21e titre du Grand Chelem record, "Djoko", 34 ans, était samedi de retour dans le centre de rétention au confort sommaire où il avait déjà passé plusieurs jours. Un convoi de véhicules, dont l'un transportant très probablement Djokovic, a quitté les bureaux de ses avocats -- où il a passé une partie de samedi sous la surveillance d'agents de la police aux frontières- pour se diriger vers le Park Hotel, désormais mondialement connu.

Dans ses conclusions déposées samedi devant la Cour, le ministre de l'Immigration Alex Hawke a soutenu que la présence de Djokovic dans le pays "est susceptible de représenter un risque sanitaire pour la communauté australienne".

Selon lui, elle encourage "le sentiment anti-vaccination" et pourrait dissuader les Australiens de se faire injecter leurs doses de rappel, alors que le variant Omicron continue à se répandre à grande vitesse.

La présence en Australie pourrait même "entraîner une recrudescence des troubles civils", a ajouté le ministre qui, vendredi, a annulé pour la deuxième fois le visa de Djokovic en vertu de son pouvoir discrétionnaire, invoquant "des raisons sanitaires et d'ordre public".

Une voiture transportant très probablement Novak Djokovic arrive au Park Hotel, le centre de rétention de Melbourne où le N.1 mondial a été placé le 15 janvier 2022

Même s'il a qualifié le risque que Djokovic contamine lui-même des Australiens de "négligeable", le ministre a estimé que son "mépris" passé des règles sanitaires contre le Covid constitue un mauvais exemple. Le ministre "ne cite aucune preuve" à l'appui de ses arguments, lui ont rétorqué les avocats du joueur. A deux jours de l'ouverture du tournoi, la participation du Serbe qui doit affronter, a priori lundi, au 1er tour son compatriote Miomir Kekmanovic, semble plus que jamais improbable.

Chronologie des principaux rebondissements du bras de fer entre Novak Djokovic et l'Australie

C'est la deuxième fois que Djokovic est visé par une procédure d'expulsion.

10h59: « L’Open d’Australie est bien plus important que n’importe quel joueur. L’Open d’Australie sera un grand Open d’Australie avec ou sans lui », a déclaré samedi 15 janvier le tennisman espagnol Rafael Nadal au sujet de son rival serbe Novak Djokovic, qui livre une bataille juridique contre son expulsion d’Australie. Face aux journalistes depuis le Melbourne Park, le numéro 4 s’est dit « en désaccord avec beaucoup de choses qu’il a faites ces deux dernières semaines ». Cette déclaration est intervenue quelques heures après le renvoi en centre de rétention administrative de « Djoko » à Melbourne. Le Serbe guigne un 21e titre en grand chelem, ce qui serait un nouveau record, avec une unité de plus que le Suisse Roger Federer et que Nadal lui-même.

Son visa a été annulé pour la deuxième fois par le gouvernement australien, qui soutient que le joueur non-vacciné contre le Covid-19 constitue un danger public. Le Serbe, qui brigue une 10e victoire dans ce tournoi, pourrait être expulsé à l’issue des audiences en référé prévues samedi et dimanche devant une Cour fédérale.

La Japonaise Naomi Osaka, 13e mondiale, a de son côté qualifié samedi la saga Djokovic de « regrettable » et « triste ». Tout en reconnaissant ne pas bien connaître le joueur serbe, Osaka dit être triste que l’on se souvienne de « ce grand joueur » pour cette affaire plutôt que pour ses exploits sur les courts.

08h01: C'est au Park Hotel de Melbourne, dans le quartier de Carlton, que le Serbe a été renvoyé. Un hôtel connu pour accueillir des migrants et des voyageurs en situation irrégulière, et où Djokovic avait déjà été retenu quelques jours.

 

07h53: Le joueur serbe Novak Djokovic a été placé en rétention, ce matin, selon les médias locaux. Une audience de procédure doit se dérouler dans la matinée, en attendant la décision finale sur une possible expulsion ce dimanche par un tribunal fédéral, 24 heures avant le début de l’Open d’Australie. Le joueur de tennis serbe, non-vacciné contre le Covid-19, a continué vendredi à s’entraîner dans l’espoir de conquérir un 10e titre à l’Open d’Australie, et une 21e victoire en Grand Chelem, ce qui serait un record.

Cependant, en fin de journée, le ministre de l’Immigration Alex Hawke a annulé, pour la deuxième fois, le visa australien du Serbe «sur des bases sanitaires et d’ordre public». «Les Australiens ont fait de nombreux sacrifices pendant cette pandémie et souhaitent à juste titre que le résultat de ces sacrifices soit protégé», a défendu le Premier ministre australien Scott Morrison.

Ainsi, Novak Djokovic ne sera autorisé à quitter le centre de rétention que pour suivre, en ligne, les audiences judiciaires le concernant depuis les bureaux de ses avocats, et sous la surveillance d’agents de la police aux frontières. Il s'agit de la deuxième fois que le gouvernement australien tente d’expulser Djokovic du pays.

Le joueur avait été bloqué à son arrivée en Australie le 5 janvier et placé une première fois en rétention administrative car il espérait bénéficier d’une exemption pour entrer dans le pays sans être vacciné, après avoir contracté le virus en décembre. Cependant, les autorités n’avaient pas accepté cette explication. 

Samedi, le tennisman espagnol Rafael Nadal s’en est pris à son rival, estimant que «l’Open d’Australie est bien plus important que n’importe quel joueur», tout en disant ne pas être «d’accord avec beaucoup de choses qu’il a faites ces deux dernières semaines».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de The dream
16/janvier/2022 - 22h07

Djokovic a joué et perdu ( pour une fois ) et on ne peut reprocher à l'Australie son équité en terme d'applications de ses règles et lois pour entrer sur son territoire. En revanche, que Nadal se permette de jouer les moralisateurs me dérange beaucoup. En effet, je pense que lui même est loin d'être irréprochable dans un certain domaine...

Portrait de soly
16/janvier/2022 - 17h39
geneva a écrit :

Je vous rappelle que l'Australie avait fixé des règles pour l'entrée dans le pays... On les respecte... ou non ! mais après, il ne faut pas jouer les pleureuses.

"L'exemple" comme vous l'appelez, NON ! il a joué, il a perdu, je le répète... et le mouton va pouvoir aller brouter. Quant à insulter Nadal, je ne vois pas le rapport, mais c'est si facile, n'est-ce pas, l'insulte !

Pour Nadal, c'est au sujet de ses critiques dans les médias envers Djokovic. Je pense que Nadal n'avait pas à s'en mêler...

Pour le reste, je maintiens mes propos.

Portrait de ago47
16/janvier/2022 - 17h12
soly a écrit :

Un exemple de quoi ? Le vaccin n'empêche absolument pas la transmission, de plus, à son âge il ne risque pas de se retrouver en réa. Quel serait l'intérêt qu'il se fasse vacciner ? aucun. Je trouve, au contraire qu'il est un exemple, il n'est pas un mouton et respecte ses convictions, contrairement à l'abruti de Nadal....

Les convictions de ND n'en font pas une loi.

Portrait de carino
16/janvier/2022 - 16h33
stbx00 a écrit :

Peu importe la raison, à partir du moment où il ne joue pas il perd les 2000 points acquis l'année dernière. D'ailleurs se serait juste intenable s'il fallait faire autrement. Il les garderait combien de temps ses points ? 2 ans, 3, à vie ?

l'enjeu c'etait ça  ..... pas novak djokovic simple citoyen ..... 

si à la veille de la finale le joueur 1 est positif et le joueur 2 ne l'est pas  les regles australiennes sont claires  il n ya pas de finale et le joueur 2 gagne l'australian open ..... 

On connait le monde politique  tout est deja prevu comme le retour au pays de djokovic ... 

Portrait de carino
16/janvier/2022 - 16h24

j'ai comme l'intuition qu'un joueur majeur ( m ou f)  va devoir abandonner le tournoi en raison d'un test positif .... 

Les gens qui disent que c'est juste diront le contraire quand ca touchera leur chouchou .... 

Portrait de typewriter2
16/janvier/2022 - 16h21
soly a écrit :

Un exemple de quoi ? Le vaccin n'empêche absolument pas la transmission, de plus, à son âge il ne risque pas de se retrouver en réa. Quel serait l'intérêt qu'il se fasse vacciner ? aucun. Je trouve, au contraire qu'il est un exemple, il n'est pas un mouton et respecte ses convictions, contrairement à l'abruti de Nadal....

J'adore... "Un exemple de quoi ?" puis une phrase après : "Je trouve au contraire qu'il est un exemple". Bravo champion.

Ben ouais pèpère mais y'a des règles en fait. Que tu les trouves stupides ou pas, c'est pas la question. Le truc c'est que tous les joueurs les ont respecté sauf lui. En attendant, ton nouveau pote antivax s'est fait virer comme une merde, et si t'étais encore capable de réfléchir, peut-être que tu te poserais les bonnes questions.

Portrait de soly
16/janvier/2022 - 15h47
geneva a écrit :

Un sportif de ce niveau doit être un exemple... ce qu'il n'a pas été ! Il a joué, il a perdu....

Un exemple de quoi ? Le vaccin n'empêche absolument pas la transmission, de plus, à son âge il ne risque pas de se retrouver en réa. Quel serait l'intérêt qu'il se fasse vacciner ? aucun. Je trouve, au contraire qu'il est un exemple, il n'est pas un mouton et respecte ses convictions, contrairement à l'abruti de Nadal....

Portrait de Députéhonnête_mdr5
16/janvier/2022 - 15h45

Soutien total à DJOKO !!

Portrait de soly
16/janvier/2022 - 15h03
Z Finger a écrit :

C'est dommage aussi pour celui qui va gagner le tournoi cette année.

Sa victoire ne pourra être que dévalorisée.

C'est clair, ce tournoi perd son intérêt. Il y aura un pseudo gagnant par défaut....

Portrait de dakota
16/janvier/2022 - 14h27
Nerfertiti a écrit :

S’il ne veut plus retourner en Australie, ça ne changera pas la face du monde

Personnellement, je m’en tape royal 

En règle générale, en Australie, toute annulation de Visa et expulsion , est complétée dans les jours qui suivent d'une interdiction d'entrée sur le territoire entre 3 et 5 ans.

Si cette règle générale lui est appliquée, la question d'un éventuel retour ne se posera plus .

Portrait de seb2746
16/janvier/2022 - 14h05

promo sur le MELON.

Portrait de COLIN33
16/janvier/2022 - 14h04 - depuis l'application mobile

il dit "je vais prendre le temps pour faire de plus amples commentaires" je ne vois pas lesquels "la messe est dite"

Portrait de Nerfertiti
16/janvier/2022 - 13h30
carino a écrit :

le tout sera de savoir si novak djokovic va declarer qu'il ne se rendra plus du tout en Australie ...le mieux pour lui est de ne plus parler pendant un moment !!!!! 

son exclusion a un impact sur les points atp ..... va t'on lui retirer des points gagnés l'an dernier ..... alors que c'est un pays qui lui a refusé de jouer ..... 

Il n'existe pas de regles à ce sujet  faudra voir ce qui se passera 

S’il ne veut plus retourner en Australie, ça ne changera pas la face du monde

Personnellement, je m’en tape royal 

Portrait de Nerfertiti
16/janvier/2022 - 13h23

Faut respecter les lois du pays. Point barre

Portrait de typewriter2
16/janvier/2022 - 12h22
L Écume Des choses . a écrit :

vivement le vaccin contre la connerie

Ouais mais on n'a pas assez de recul sur ce vaccin là non plus. Et puis il parait qu'il y a plein d'effets secondaires. Je connais quelqu'un qui a eu mal au bras pendant 24h. Quel scandale !

Portrait de stbx00
16/janvier/2022 - 12h12
emsuppl_50 a écrit :

quelles seront les conditions lors des prochains tournois ? on n'en sait rien.

Si si pas mal de tournois ont déjà expliqué leur mode de fonctionnement. Bulle sanitaire à Roland Garros, quarantaine à Wimbledon (possibilité de jouer sans être vacciné donc). Pour les tournois américains c'est vaccination obligatoire. 

Reste les autres tournois européens et asiatiques mais sans vaccin la saison va être compliquée pour Djokovic. Dommage pour le tennis et tant pis pour lui... 

Portrait de stbx00
16/janvier/2022 - 12h05
carino a écrit :

le tout sera de savoir si novak djokovic va declarer qu'il ne se rendra plus du tout en Australie ...le mieux pour lui est de ne plus parler pendant un moment !!!!! 

son exclusion a un impact sur les points atp ..... va t'on lui retirer des points gagnés l'an dernier ..... alors que c'est un pays qui lui a refusé de jouer ..... 

Il n'existe pas de regles à ce sujet  faudra voir ce qui se passera 

Peu importe la raison, à partir du moment où il ne joue pas il perd les 2000 points acquis l'année dernière. D'ailleurs se serait juste intenable s'il fallait faire autrement. Il les garderait combien de temps ses points ? 2 ans, 3, à vie ?

Portrait de emsuppl_50
16/janvier/2022 - 12h02
nina83 a écrit :

et les prochains tournois, ce sera pareil..... dommage de finir sa carrière ainsi.

quelles seront les conditions lors des prochains tournois ? on n'en sait rien.

Portrait de soly
16/janvier/2022 - 11h49
COLIN33 a écrit :

@soly
TOUS VACCINÉS DE GRÉ OU DE FORCE !

Votre haine envers les non vaccinés reflète bien votre frustration de multi vacciné (vous n'êtes pas sûr du produit expérimental que l'on vous a injecté ?...et cela vous rend nerveux...). Du calme, la 4ème dose arrive très bientôt pour vous.

Portrait de Lillois en vaucluse
soly a écrit :

Bravo à lui de ne pas avoir cédé à la folie mondiale du "tous vaccinés". L'Australie est devenue un pays dégénéré.

@soly il n'y a pas que le vaccin l'empêcher de rester c'est surtout un problème de visa

Portrait de COLIN33
16/janvier/2022 - 11h33 - depuis l'application mobile
soly a écrit :

Bravo à lui de ne pas avoir cédé à la folie mondiale du "tous vaccinés". L'Australie est devenue un pays dégénéré.

@soly
TOUS VACCINÉS DE GRÉ OU DE FORCE !

Portrait de soly
16/janvier/2022 - 11h29

Bravo à lui de ne pas avoir cédé à la folie mondiale du "tous vaccinés". L'Australie est devenue un pays dégénéré.

Portrait de COLIN33
16/janvier/2022 - 11h26 - depuis l'application mobile

décision intelligente, maintenant qu'il aille se faire vacciner !

Portrait de carino
16/janvier/2022 - 11h21

le tout sera de savoir si novak djokovic va declarer qu'il ne se rendra plus du tout en Australie ...le mieux pour lui est de ne plus parler pendant un moment !!!!! 

son exclusion a un impact sur les points atp ..... va t'on lui retirer des points gagnés l'an dernier ..... alors que c'est un pays qui lui a refusé de jouer ..... 

Il n'existe pas de regles à ce sujet  faudra voir ce qui se passera 

Portrait de carino
16/janvier/2022 - 10h36

l'etre humain et la société est faite de paradoxe hypocrisie incoherence manque de logique ... 

une chose est sure enormement de personnes n'iront plus en Australie ..... le rêve sera ailleurs .... 

 

Portrait de stbx00
16/janvier/2022 - 10h05
raslefion a écrit :

Rigole tant que tu veux toi notre grande scientifique qui sait tout sur tout sauf écrire en français.

Il suffit d'aller sur youtube pour voir le nombre de vidéos montrant les excès du pouvoir australien et alors vos sites de débunkage... Quand on sait que ce sont les gens de Libé qui débunkent les infos sur facebook ça en dit long.

Lorsqu'une info parait louche faites l'effort de tenter de vérifier un minimum. Vous balancez fake sur fake sur des choses facilement vérifiables. Je ne peux pas imaginer que vous croyez vraiment ce que vous postez... 

Portrait de typewriter2
16/janvier/2022 - 10h00
Tommmy-Rose a écrit :

Mais non, enfin, les non-vaccinés méritent la mort ! C'est quoi, ces gens qui ont une conscience et refusent d'obéir à Vichy ???

Et encore, c'est un minimum. Concentrons-nous, les gars, essayons de trouver plus coercitif encore qu'une exécution en place publique.

On étripe leurs mômes ? Allez, des idées, les gars !

Non non, vous resterez chez vous et c'est très bien comme ça. Vous voulez continuer à jouer les révolutionnaires en carton, libre à vous, mais si vous voulez pas comprendre, on va pas vous plaindre.

Portrait de veronique corlobe
16/janvier/2022 - 09h50

vous devriez tous vous rejouir ici! enfin, la majorité d'entre vous, un pays qui fait appliquer la loi, même pour le dieu novack....duralex sed lex

Portrait de Romano725
16/janvier/2022 - 09h47

L'humiliation totale de celui qui se sentait au-dessus des lois.

Portrait de zig et puce
16/janvier/2022 - 09h44

L’affaire Djokovic était plié lors du premier avis d’expulsion, pour bien connaitre ce pays …. Et ses lois draconiennes pour entrer sur leur sol en tant que non ressortissant aussie (formulaires,visas..etc) , le serbe n’avait aucune chance d’obtenir gain  de cause, , encore plus en ces temps de COVID , il a été particulièrement léger , voir naïf.... lui et son entourage.  

rappel : le délibéré est à l’unanimité. no comment !