15/01 07:29

Coronavirus - Faites-vous partie des 800.000 français dont le pass sanitaire va être automatiquement désactivé aujourd'hui, vous empêchant d'aller dans les bars, restaurants, cinéma ou de voyager ?

Selon le ministère de la Santé, ce sont plusieurs centaines de milliers de citoyens âgés de plus de 18 ans qui pourraient être interdits de bars, de restaurants ou encore de cinéma à partir de ce week-end. Et beaucoup n'en ont pas encore conscience ou ne savent pas comment faire s'ils sont concernés par ce nouvel ultimatum.

Toutes les personnes n’ayant pas fait leur dose de rappel dans les sept mois suivant l’injection des deux doses avec les vaccins Pfizer, Moderna ou AstraZeneca. Pour les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen, ce délai est de deux mois maximum après la première et unique injection. 

Pour éviter la désactivation du précieux sésame, il est désormais possible de faire sa dose de rappel dès trois mois après la deuxième injection. Le délai est d’un mois après la monodose pour le vaccin Janssen

Si vous avez reçu votre 2e dose de vaccin il y a sept mois ou plus et que votre carnet numérique (inclus dans l'application) comporte bien votre pass sanitaire (deux doses), alors TousAntiCovid doit arborer une alerte (colorée en jaune) en tête du pass indiquant que «ce pass ne sera plus valide à compter du 15 janvier 2022. Un rappel est nécessaire».

Cela signifie que vous avez reçu votre 2e dose le 15 juin 2021 ou avant. Le QR code de votre pass sur TousAntiCovid indique d'ailleurs dessous la date à laquelle vous avez reçu cette 2e dose.

Toutefois, dans le cas où vous auriez été contaminé par le virus entre temps et que vous avez reçu un QR code joint au document de votre test antigénique ou PCR, sachez que votre pass sanitaire est automatiquement prolongé de six mois à partir de la date à laquelle le test a été fait.

Ainsi, une personne ayant reçu deux doses de vaccin et qui a été testée positive le 3 janvier dernier, aura alors un certificat de rétablissement qui repoussera la date de validité jusqu'au 2 juillet 2022 inclus par exemple.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de RED2510
15/janvier/2022 - 23h07

Et pour Beoil : le Sénat vient d'adopter le pass vaccinal 

Je te renvoie donc une 5ème fois à ma question..

Portrait de RED2510
15/janvier/2022 - 23h06
-BeOil- a écrit :

T’as pas la lumière à tous les étages mon pauvre.

l’Espagne ne réouvre pas parce que tout le monde est injecté génique, mais parce qu’omicron pose moins de problème qu’une grippe sur toutes les catégories de population et doit être traité comme tel.

Concernant les rapports de quoi tu parles ? Je parle d’une étude californienne mandaté par le CDC, en quoi elle serait dispo sur leur site ? j’ai posté le lien le déficient.

Et concernant les réanimations, tu veux qu‘on parle de l’article de libération où seulement 40% sont des vraies patients covid contrairement aux 86% annoncés ?

Réveille ton mon gars, le château de carte s’effondre et tu continues à prêcher dans le désert. Tu vas très bientôt te retrouver seul à poil avec des victimes d’effets secondaires te courant aux fesses pour réclamer leur du smiley

Alors comme ça c'est moi qui n'ai pas la lumière à tous les étages !

T'es comique toi. Tu crois que l'un des organismes les plus importants du moment aux États-Unis ferait un rapport et ne le publierait pas sur son site. Tu ne crois aucun chiffres publiques de tous les pays occidentaux mais tu es prêt à croire des données invérifiables.

Alors oui, un jour la pandémie va s'arrêter mais ce n'est pas parce que le virus n'a jamais été dangereux mais parce que le vaccin nous aura appris à vivre avec et petit à petit notre système immunitaire va le rendre moins dangereux. 

Enfin je vois que comme tes copains antivax tu aimes mieux insulter qu'argumenter. 

Et c'est bizarre que malgré 4 demandes, comme tous tes amis antivax, tu refuses de répondre à ma question : pourquoi les gouvernements occidentaux pousseraient leurs peuples à se vacciner si c'était aussi dangereux ?

Portrait de -BeOil-
15/janvier/2022 - 21h12
RED2510 a écrit :

L'Espagne lève les restrictions car l'immense majorité de sa population est vaccinée,  cela serait pareil en France si on avait autant de vaccinés. Aux USA de nombreuses sociétés imposent la vaccination à leurs employés sinon ils sont virés (elles en ont le droit là bas) donc arrête de croire tes pseudo rapports (je suis allé sur le site officiel du CDC américain et il n'y a pas d'article mentionnant une quelconque dangerosité des vaccins alors je suppose que tu as encore trouvé un rapport trafiqué sur un de tes sites antivax )

Encore une fois, faut vraiment que tu ailles dans un centre de réanimation à l'hôpital et tu verras que dans la vraie vie tu racontes n'importe quoi. 

 

Et j'attends toujours une réponse à ma petite question à  laquelle tu refuses de répondre !

T’as pas la lumière à tous les étages mon pauvre.

l’Espagne ne réouvre pas parce que tout le monde est injecté génique, mais parce qu’omicron pose moins de problème qu’une grippe sur toutes les catégories de population et doit être traité comme tel.

Concernant les rapports de quoi tu parles ? Je parle d’une étude californienne mandaté par le CDC, en quoi elle serait dispo sur leur site ? j’ai posté le lien le déficient.

Et concernant les réanimations, tu veux qu‘on parle de l’article de libération où seulement 40% sont des vraies patients covid contrairement aux 86% annoncés ?

Réveille ton mon gars, le château de carte s’effondre et tu continues à prêcher dans le désert. Tu vas très bientôt te retrouver seul à poil avec des victimes d’effets secondaires te courant aux fesses pour réclamer leur du smiley

Portrait de RED2510
15/janvier/2022 - 21h00
-BeOil- a écrit :

Non, JE ne raconte pas n’importe quoi, le centre de prévention des maladies américain raconte n’importe quoi selon toi, juste pour cerner ta crédibilité smiley

Ta guignolade est en train de s’écrouler partout dans le monde, biden s’est pris un vent par la cour suprême sur son obligation vaccinale, l’espagne, le danemark et le UK lèvent les restrictions, c’est le chant du cygne pour les benêts et autres membres de la secte !

L'Espagne lève les restrictions car l'immense majorité de sa population est vaccinée,  cela serait pareil en France si on avait autant de vaccinés. Aux USA de nombreuses sociétés imposent la vaccination à leurs employés sinon ils sont virés (elles en ont le droit là bas) donc arrête de croire tes pseudo rapports (je suis allé sur le site officiel du CDC américain et il n'y a pas d'article mentionnant une quelconque dangerosité des vaccins alors je suppose que tu as encore trouvé un rapport trafiqué sur un de tes sites antivax )

Encore une fois, faut vraiment que tu ailles dans un centre de réanimation à l'hôpital et tu verras que dans la vraie vie tu racontes n'importe quoi. 

 

Et j'attends toujours une réponse à ma petite question à  laquelle tu refuses de répondre !

Portrait de -BeOil-
15/janvier/2022 - 19h42
RED2510 a écrit :

Faut vraiment que tu ailles dans un centre de réanimation à l'hôpital et tu verras que dans la vraie vie tu racontes n'importe quoi. 

Et j'attends toujours une réponse à ma petite question à  laquelle tu refuses de répondre !

Non, JE ne raconte pas n’importe quoi, le centre de prévention des maladies américain raconte n’importe quoi selon toi, juste pour cerner ta crédibilité smiley

Ta guignolade est en train de s’écrouler partout dans le monde, biden s’est pris un vent par la cour suprême sur son obligation vaccinale, l’espagne, le danemark et le UK lèvent les restrictions, c’est le chant du cygne pour les benêts et autres membres de la secte !

Portrait de RED2510
15/janvier/2022 - 19h29
-BeOil- a écrit :

Pourquoi tu ne réponds pas à tes fake newz en affirmant que personne ne parle de cette étude à l’étranger alors que tu n’as même pas pris la peine d’aller vérifier ?

Si cela change tout ce que tu dis sur les réas. Omicron abaisse le risque hospitalier de 15% par rapport à un vax 3 doses, quelle formidable succès. Delta est mort et même là, les chiffres de 90% étaient mensongers selon cette étude.

Pour Delta, voici les risques d’hospitalisations pour 1000 :

Non Vax : 0,98

2 doses de perlimpinpin : 0,35

3 doses de perlimpinpin ; 0,71

Ce qui donne une réduction du risque relatif de 65% pour 2 doses et…

27,5% pour 3 doses ! Quel magnifique succès pour Delta !

Tous les chiffres que tu avances sont bidons, je dois te sortir l’article de checknews de libération ?

Faut vraiment que tu ailles dans un centre de réanimation à l'hôpital et tu verras que dans la vraie vie tu racontes n'importe quoi. 

Et j'attends toujours une réponse à ma petite question à  laquelle tu refuses de répondre !

Portrait de -BeOil-
15/janvier/2022 - 19h14
RED2510 a écrit :

Pourquoi tu ne réponds pas à 80% de mon post ? Cela te gêne tant que cela ? 

Je te redis donc : cela ne change rien à tout ce que j'ai dit sur les pays européens,  ni sur l'ARN Messager et sur les personnes en réanimation. Le faker c'est bien toi, et repondre à côté n'y changera rien. 

Enfin, es-tu enfin capable de répondre à la question du pourquoi tous les gouvernements occidentaux pousseraient leurs peuples à se vacciner si c'était aussi dangereux ? Et ne me dis pas pour l'argent,  j'ai déjà démontré que cet argument ne tenait pas l'analyse. 

Quand à ton rapport tu ne parles que d"omicron, mais je te rappelle que Delta (pour lequel on est vacciné) est encore bien présent et là le vaccin est un vrai succès !

Pourquoi tu ne réponds pas à tes fake newz en affirmant que personne ne parle de cette étude à l’étranger alors que tu n’as même pas pris la peine d’aller vérifier ?

Si cela change tout ce que tu dis sur les réas. Omicron abaisse le risque hospitalier de 15% par rapport à un vax 3 doses, quelle formidable succès. Delta est mort et même là, les chiffres de 90% étaient mensongers selon cette étude.

Pour Delta, voici les risques d’hospitalisations pour 1000 :

Non Vax : 0,98

2 doses de perlimpinpin : 0,35

3 doses de perlimpinpin ; 0,71

Ce qui donne une réduction du risque relatif de 65% pour 2 doses et…

27,5% pour 3 doses ! Quel magnifique succès pour Delta !

Tous les chiffres que tu avances sont bidons, je dois te sortir l’article de checknews de libération ?

Portrait de RED2510
15/janvier/2022 - 17h38
-BeOil- a écrit :

T’as raison l’ignare, la presse américaine n’en parle pas du tout ! Surtout que c’est le CDC qui l’a commandité.

Trouvé en 3 secondes.

nytimes.com/2022/01/11/health/california-omicron-hospitalizations.html

Tu mérites bien ton ignare award smiley

Le fait est que dorénavant, omicron remet les compteurs à 0 pour tout le monde et que plus tu prends de doses, plus ton risque relatif d’hospitalisation augmente. A 3 doses, c’est le même risque qu’un non vacciné, je suis mort de rire smiley

90% d’efficacité hein smiley

Pourquoi tu ne réponds pas à 80% de mon post ? Cela te gêne tant que cela ? 

Je te redis donc : cela ne change rien à tout ce que j'ai dit sur les pays européens,  ni sur l'ARN Messager et sur les personnes en réanimation. Le faker c'est bien toi, et repondre à côté n'y changera rien. 

Enfin, es-tu enfin capable de répondre à la question du pourquoi tous les gouvernements occidentaux pousseraient leurs peuples à se vacciner si c'était aussi dangereux ? Et ne me dis pas pour l'argent,  j'ai déjà démontré que cet argument ne tenait pas l'analyse. 

Quand à ton rapport tu ne parles que d"omicron, mais je te rappelle que Delta (pour lequel on est vacciné) est encore bien présent et là le vaccin est un vrai succès !

Portrait de RED2510
15/janvier/2022 - 14h04
-BeOil- a écrit :

Mais quel ignare.

Le gars jamais capable de sourcer avec autres choses que des chiffres Français bidonnés dont checknews de liberation a admis qu’ils étaient truqués.

Voici l’étude que j’évoque et qui a fait l’effet d’une bombe dans le monde entier.

medrxiv.org/content/10.1101/2022.01.11.22269045v1.full.pdf

Tableau S4 vu que tu ne sais pas chercher.

Risque d’hospitalisations avec omicron pour 1000 patients :

Non injectés : 0,41

Injectés 1 dose : 0,16

Injectés 2 doses : 0,23

Injectés 3 doses : 0,35

Efficacité de 90% qu’il disait, je suis pété de rire l’inculte smiley Plus tu fais de doses, plus ton risque relatif d’hospitalisation augmente.

Et continues d’augmenter les doses, à la 4e t’aura sans doute plus de chances de te retrouver à l’hosto qu’un non injecté génique !

C'est marrant que tu parles de " bombe dans monde entier " et que personne n'en parle dans aucun média (j'ai aussi regardé la presse américaine et espagnole). Je remarque de plus que tu es prêt à croire un rapport quelconque mais que tu ne crois pas les chiffres des différentes agences de santé européennes où tous les chiffres vont dans le même sens. 

Ensuite cela ne change rien à tout ce que j'ai dit sur les pays européens,  ni sur l'ARN Messager et sur les personnes en réanimation. Le faker c'est bien toi, et repondre à côté n'y changera rien. 

Enfin, es-tu enfin capable de répondre à la question du pourquoi tous les gouvernements occidentaux pousseraient leurs peuples à se vacciner si c'était aussi dangereux ? Et ne me dis pas pour l'argent,  j'ai déjà démontré que cet argument ne tenait pas l'analyse. 

 

 

Portrait de RED2510
15/janvier/2022 - 13h18
-BeOil- a écrit :

Faux sur tous les points.

De nombreux pays européens commencent à faire marche arrière sur ces politiques coercitives (Espagne, Danemark, RU…) et qui ne servent à rien avec Ômacron.

C’est d’autant plus vrai que l’étude californienne mandaté par le CDC du 11 janvier démonte toute cette escroquerie. La vérité selon cette étude est que omicron remet les compteurs à 0, pour tout le monde. Que vous n’ayez jamais eu d’injection génique, avec ou sans une précédente infection à covid 19 ou 1,2,3 ou 36 doses, le risque d’hospitalisation est exactement…

Le même !

Pire, le risque de mortalité est 56 fois moins élevé qu’une grippe saisonnière moyenne.

Donc remballe tes pénates, omicron est le vaccin naturel efficace sans effets secondaires gravissime et signe la fin de ce cirque !

Beaucoup de fake en si peu de mots, un record !

L'Espagne pense réouvrir tout le pays justement parce qu'une très grande majorité de la population est vaccinée et donc le risque de saturer les hôpitaux est faible. L'Italie, l'Autriche sont pour l'obligation vaccinale,  l'Allemagne impose le pass vaccinal 3 doses....

Le vaccin à ARN Messager n'est pas une injection génique,  vous ne connaissez vraiment rien en médecine en propageant une telle connerie. 

Même si Omicron est moins mortel que la grippe (ce que j'aimerais vérifier vu la quantité de fakes que vous sortez), tant que l'on peut éviter de saturer les hôpitaux on doit le faire. Et il ne doit pas vous échapper que le variant Delta est toujours présent. 

Enfin encore 56% de non vaccinés en réanimation alors qu'ils ne représentent que 5% de la population ! Preuve est faite de l'efficacité des vaccins. 

Portrait de -BeOil-
15/janvier/2022 - 12h50
RED2510 a écrit :

Si tout est de la faute de Macron, peux-tu nous expliquer pourquoi nos voisins européens font soit la même chose que la France soit vont plus loin avec obligation vaccinale.

Enfin  aucun vaccin n'empêche la contamination mais ils permettent à notre corps de se protéger au mieux du virus

Faux sur tous les points.

De nombreux pays européens commencent à faire marche arrière sur ces politiques coercitives (Espagne, Danemark, RU…) et qui ne servent à rien avec Ômacron.

C’est d’autant plus vrai que l’étude californienne mandaté par le CDC du 11 janvier démonte toute cette escroquerie. La vérité selon cette étude est que omicron remet les compteurs à 0, pour tout le monde. Que vous n’ayez jamais eu d’injection génique, avec ou sans une précédente infection à covid 19 ou 1,2,3 ou 36 doses, le risque d’hospitalisation est exactement…

Le même !

Pire, le risque de mortalité est 56 fois moins élevé qu’une grippe saisonnière moyenne.

Donc remballe tes pénates, omicron est le vaccin naturel efficace sans effets secondaires gravissime et signe la fin de ce cirque !

Portrait de RED2510
15/janvier/2022 - 11h24
avalonze22 a écrit :

c'est un pass politique 

ce que j'ai compris  , c'est que Macron à une base électoral de vieux con  avec beaucoup de pognon 

et il a réussi à leur faire peur  ,  du coup il utilise cyniquement  ce système de pass  , malheureusement  il avait pas prévu  le rhume omicron  , et surtout que le vaccin ne fonctionne pas du tout contre la contamination .... 

Si tout est de la faute de Macron, peux-tu nous expliquer pourquoi nos voisins européens font soit la même chose que la France soit vont plus loin avec obligation vaccinale.

Enfin  aucun vaccin n'empêche la contamination mais ils permettent à notre corps de se protéger au mieux du virus

Portrait de RED2510
15/janvier/2022 - 11h17
FranceNation a écrit :

95% de personnes à risque vaccinées

A quoi sert ce pass sinon à emmerder tous les français ?

Peut-être à nous rapprocher du modèle chinois?

Ou a financer la campagne de Macron comme il a financé celle de 2017

En tous cas il n'y a aucun bénéfice médical

Il vient d'où ton pourcentage ?

Hier encore 56% des réanimations étaient occupées par des non-vaccinés ! Quand aux vaccinés en réanimation se sont dans la grande majorité des personnes immunodéprimés et elles restent moins longtemps en soins intensifs.

Bref la vaccination fonctionne très bien. 

Mais bon, à vous lire on comprend que vous n'êtes pas doué avec les chiffres 

Portrait de Kraepelin
15/janvier/2022 - 10h58
soly a écrit :

Certains vaccinés se sont vraiment faits avoir... Il sont pris des risques en prenant un produit expérimental et maintenant ils sont désactivés... Les vaccinés réveillez vous !!!

De quel produit expérimental parlez vous ?

 

Portrait de avalonze22
15/janvier/2022 - 10h44
FranceNation a écrit :

95% de personnes à risque vaccinées

A quoi sert ce pass sinon à emmerder tous les français ?

Peut-être à nous rapprocher du modèle chinois?

Ou a financer la campagne de Macron comme il a financé celle de 2017

En tous cas il n'y a aucun bénéfice médical

c'est un pass politique 

ce que j'ai compris  , c'est que Macron à une base électoral de vieux con  avec beaucoup de pognon 

et il a réussi à leur faire peur  ,  du coup il utilise cyniquement  ce système de pass  , malheureusement  il avait pas prévu  le rhume omicron  , et surtout que le vaccin ne fonctionne pas du tout contre la contamination .... 

Portrait de typewriter2
15/janvier/2022 - 10h32

T'es une exception alors parce que c'est pas en leur bloquant l'accès à la culture qu'on va faire changer d'avis les non vaccinés, la plupart vont pas remarquer la différence.

Portrait de lumelec
15/janvier/2022 - 10h13

Je m'en tape des bars mais je ne peux plus aller à la bibliothèque . N'importe quoi ce pass !

Portrait de Bob28
15/janvier/2022 - 10h07
vincente2020 a écrit :

 je suis dans le présent moi, pas dans le turfu.

Vous avez un message du futur : "coucou, je suis là !".

smiley

Portrait de FranceNation
15/janvier/2022 - 09h35

95% de personnes à risque vaccinées

A quoi sert ce pass sinon à emmerder tous les français ?

Peut-être à nous rapprocher du modèle chinois?

Ou a financer la campagne de Macron comme il a financé celle de 2017

En tous cas il n'y a aucun bénéfice médical

Portrait de soly
15/janvier/2022 - 09h04
COLIN33 a écrit :

regrettable pour les retardataires !!!

Certains vaccinés se sont vraiment faits avoir... Il sont pris des risques en prenant un produit expérimental et maintenant ils sont désactivés... Les vaccinés réveillez vous !!!

Portrait de stbx00
15/janvier/2022 - 09h00
soly a écrit :

On dirait un mauvais film de science fiction dont le sujet est la mise en place d'un régime totalitaire.... ATTENTION si vous n'adherez pas aux idées de la dictature en place vous  allez bientôt être  désactivés... ATTENTION ! ...3...2...1... Nous n'êtes désormais plus un citoyen....Vos droits seront désormais très limités...Vous faîtes désormais parti des parias...

Des situations qui limitent les possibilités il y a beaucoup sans que ça soulève l'indignation: Plus de points sur mon permis: Je ne peux plus conduire. Pièce d'identité périmée: Je ne peux plus voyager. Pas encore 18: Je ne peux pas rentrer en boîte...

Les contraintes font partie du vivre ensemble. Qui plus est dans la situation actuelle on a un vaccin utile distribué gratuitement...

Portrait de stbx00
15/janvier/2022 - 08h54
Climato a écrit :

tout vacciné est un futur non-vacciné. pensez-y avant s'entrer dans ce delire.

Avant tout un vacciné prend moins de risque de se retrouver en réanimation...

Portrait de kennynos
15/janvier/2022 - 08h48

c'est l'heure de la désactivation pour les robots, en un claquement de doigt on vous enlève tous vos droits, voilà le monde que vous avez autorisé. Maintenant, vous ne pourrez plus jamais vous arrêter, peu importe le nombre de doses sinon toute votre vie sera réduite à néant en une seconde selon leur bon vouloir.

La fameuse démocratie smiley

Portrait de COLIN33
15/janvier/2022 - 08h38 - depuis l'application mobile

regrettable pour les retardataires !!!

Portrait de vincente2020
14/janvier/2022 - 16h04
Bob28 a écrit :

Avez vous entendu parlé du "pass vaccinal" ?

Un test PCR ne permettra plus d'ouvrir un grand nombre de portes, comme c'était le cas jusqu'à présent.

 je suis dans le présent moi, pas dans le turfu.

Portrait de Kraepelin
14/janvier/2022 - 15h53
Cortex a écrit :

Hors (et vaste) sujet mais intéressant cependant.

Il ne vous aura pas échappé que la philosophie n'est pas une mais qu'il en existe plusieurs . La vôtre n'est pas la mienne, la mienne n'est pas celle d'Onfray, celle d'Onfray n'est pas celle de BHL (pour ne citer que deux contemporains - trop - médiatisés).

Le principe intrinsèque de la philosophie est l'expression de "je pense" et l'on pense que lorsqu'on sait et l'on sait qu'avec l'expérience. 

Lorsqu'on parle de philosophie (j'adore vraiment cette discipline), J'aime mettre en avant le principe de "qui fut le premier ? L'œuf ou la poule ?" ou encore "quel est la définition du bonheur ?".

Par conséquent, souffrez que mon libre-arbitre fait partie de ma philosophie smiley

Mais nous nous égarons là. C'est avec un réel plaisir que j'en débattrais avec vous malheureusement, ce n'est pas le lieu smiley

L'oeuf et la poule... Quelque heures de réflexion et de recherche pour que je puisse conclure qu'il s'agit...

 

[spoiler] d'une "presque" poule qui a fait le premier oeuf de poule, puisque l'inverse n'est pas possible [/spoiler] smiley

Oui, ce n'est pas le lieu...

 

Portrait de Cortex
14/janvier/2022 - 15h19
Kraepelin a écrit :

Hahaha smiley

Libre-arbitre et philosophie dites vous ? Lisez Spinoza 

Des heures et des heures de débats pour moi, qui y "croyais"

Mais depuis, je partage son avis sur le libre-arbitre. Celui-ci n'existe pas, ce terme est apparu avec les religions. Nous ne sommes libres de rien, chaque avis est dépendant d'un fait antérieure (pour résumer) Chaque décision est le résultat d'un évènement passé. C'est ce qui explique nos différences en tant qu'individu, et pour coller au sujet, votre obstination à mélanger contamination et vaccination smiley

 

Hors (et vaste) sujet mais intéressant cependant.

Il ne vous aura pas échappé que la philosophie n'est pas une mais qu'il en existe plusieurs . La vôtre n'est pas la mienne, la mienne n'est pas celle d'Onfray, celle d'Onfray n'est pas celle de BHL (pour ne citer que deux contemporains - trop - médiatisés).

Le principe intrinsèque de la philosophie est l'expression de "je pense" et l'on pense que lorsqu'on sait et l'on sait qu'avec l'expérience. 

Lorsqu'on parle de philosophie (j'adore vraiment cette discipline), J'aime mettre en avant le principe de "qui fut le premier ? L'œuf ou la poule ?" ou encore "quel est la définition du bonheur ?".

Par conséquent, souffrez que mon libre-arbitre fait partie de ma philosophie smiley

Mais nous nous égarons là. C'est avec un réel plaisir que j'en débattrais avec vous malheureusement, ce n'est pas le lieu smiley

Portrait de Kraepelin
14/janvier/2022 - 14h22
Cortex a écrit :

Je pense qu'il n'y a pas de solution miracle tout simplement. C'est bien mon problème par rapport à la vaccination qu'on nous présente comme la seule solution miracle justement. Hors, ce n'est pas le cas et le nombre de contaminations quotidiennes le démontre.

Encore une fois, je ne suis absolument pas antivax. Mis à part l'anti-covid, j'ai même tous mes vaccins scrupuleusement à jour. 

J'entends bien et je comprends l'intérêt de la vaccination, le battage politico-médiatique ne cesse de nous le rappeler et je n'ai jamais été adepte des théories complotistes (Bilderberg, etc, très peu pour moi). Toutefois, je sais également que rien n'est tout blanc ou tout noir (il y a beaucoup de gris comme dirait l'autre smiley ) et qu'il y a, aussi, des intérêts qu'ils soient financiers/politiques/géopolitiques. Vous connaissez comme moi l'adage "le malheur des uns...".

Toutefois, je m'insurge lorsqu'on m'oblige à avoir une pensée unique. Je suis né avec un cerveau qui sans être celui d'Albert Einstein n'est pas non plus dénué de neurones donc fonctionne de manière relativement correcte (comprendre dans la moyenne) et mon éducation m'a appris à préserver coute que coute mon libre arbitre. C'est une question d'intégrité philosophique en ce qui me concerne.

Hahaha smiley

Libre-arbitre et philosophie dites vous ? Lisez Spinoza 

Des heures et des heures de débats pour moi, qui y "croyais"

Mais depuis, je partage son avis sur le libre-arbitre. Celui-ci n'existe pas, ce terme est apparu avec les religions. Nous ne sommes libres de rien, chaque avis est dépendant d'un fait antérieure (pour résumer) Chaque décision est le résultat d'un évènement passé. C'est ce qui explique nos différences en tant qu'individu, et pour coller au sujet, votre obstination à mélanger contamination et vaccination smiley

 

Portrait de Cortex
14/janvier/2022 - 14h08
Kraepelin a écrit :

Si on regarde avec la chine ou la Corée du Sud qui ont pratiqué un confinement stricte ou le port du masque et gestes barrières, on s'aperçoit qu'ils sont passé à la vaccination dès que cela a été possible. Je pense pour ma part, que c'est l'addition de toutes ces possibilités qui a limité le nombre de morts. J'imagine qu'attendre l'immunité collective était un paris bien trop risqué, ce que très peu de gouvernants ont fait. On sait également que ces maladies virales ont causés des millions de morts par le passé, justement avec cette seule immunité collective. (et malgré une population totale bien moindre et des déplacements sur longues distances quasiment inexistants).

Il faut aujourd'hui que nos expériences sur ce sujet servent, non plus a faire de la politique, mais adapter au mieux la vie de tous avec cette maladie. C'est là que l'on voit les conflits d'intérêts par exemple entre un ministre de la santé et un ministre de l'éducation ou de l'économie.

 

Je pense qu'il n'y a pas de solution miracle tout simplement. C'est bien mon problème par rapport à la vaccination qu'on nous présente comme la seule solution miracle justement. Hors, ce n'est pas le cas et le nombre de contaminations quotidiennes le démontre.

Encore une fois, je ne suis absolument pas antivax. Mis à part l'anti-covid, j'ai même tous mes vaccins scrupuleusement à jour. 

J'entends bien et je comprends l'intérêt de la vaccination, le battage politico-médiatique ne cesse de nous le rappeler et je n'ai jamais été adepte des théories complotistes (Bilderberg, etc, très peu pour moi). Toutefois, je sais également que rien n'est tout blanc ou tout noir (il y a beaucoup de gris comme dirait l'autre smiley ) et qu'il y a, aussi, des intérêts qu'ils soient financiers/politiques/géopolitiques. Vous connaissez comme moi l'adage "le malheur des uns...".

Toutefois, je m'insurge lorsqu'on m'oblige à avoir une pensée unique. Je suis né avec un cerveau qui sans être celui d'Albert Einstein n'est pas non plus dénué de neurones donc fonctionne de manière relativement correcte (comprendre dans la moyenne) et mon éducation m'a appris à préserver coute que coute mon libre arbitre. C'est une question d'intégrité philosophique en ce qui me concerne.

Portrait de Kraepelin
14/janvier/2022 - 13h47
Cortex a écrit :

Une autre solution a été mise sur la table et ce dès le début : l'immunité collective. 

Je conçois que ce n'est pas la panacée mais finalement, pas pire que la vaccination non plus.

Une autre solution : les gestes barrières accouplés au port du masque  (FFP2 à présent) : c'est le duo gagnant et qui fonctionne le mieux !

 

Si on regarde avec la chine ou la Corée du Sud qui ont pratiqué un confinement stricte ou le port du masque et gestes barrières, on s'aperçoit qu'ils sont passé à la vaccination dès que cela a été possible. Je pense pour ma part, que c'est l'addition de toutes ces possibilités qui a limité le nombre de morts. J'imagine qu'attendre l'immunité collective était un paris bien trop risqué, ce que très peu de gouvernants ont fait. On sait également que ces maladies virales ont causés des millions de morts par le passé, justement avec cette seule immunité collective. (et malgré une population totale bien moindre et des déplacements sur longues distances quasiment inexistants).

Il faut aujourd'hui que nos expériences sur ce sujet servent, non plus a faire de la politique, mais adapter au mieux la vie de tous avec cette maladie. C'est là que l'on voit les conflits d'intérêts par exemple entre un ministre de la santé et un ministre de l'éducation ou de l'économie.