11/01 16:31

Coronavirus: Les tests antigéniques réalisés en pharmacie sont-ils réellement fiables ? Comment doit-il être réalisé efficacement ? - VIDEO

Des doutes continuent de subsister sur l’efficacité des tests antigéniques. Pointés du doigt par certains Français, méfiants des résultats fournis et de la méthode de dépistage employée, les tests antigéniques font en effet l’objet de multiples interrogations sur leur fiabilité.

Depuis quelques heures, Zoé a ressenti des symptômes du Covid-19. Pour savoir si elle a été contaminée ou non, elle s’est rendue dans un centre de dépistage pour réaliser un test antigénique.

N’étant pas convaincue par la méthode utilisée lors de ce premier dépistage, elle a décidé d'en faire un second dans une pharmacie.

«Le Monsieur qui m’a fait le test n’est pas resté cinq secondes dans chaque narine, comme on entend en général. C’était vraiment très très rapide. C’est pour ça que si le résultat est négatif, je n’aurais pas trop confiance parce que je n’ai pas l’impression qu’il ait été super bien fait», a expliqué la jeune femme au micro de CNEWS.

Dans la pharmacie du Trichon à Roubaix (Nord), 30% des patients testés ont été décelés comme positifs au coronavirus. Selon l’un des professionnels de santé exerçant dans ce centre, les tests antigéniques et PCR sont fiables, à condition qu’ils soient effectués correctement.

«J’ai des gens qui arrivent : “Ah, j’ai fait un PCR, je suis négatif, je ne comprends pas, je suis fatigué, j’ai de la fièvre…” Donc ils reviennent faire un antigénique à la pharmacie et ils deviennent positifs. C’est la qualité du préleveur qui fait la qualité du test», a analysé Alexandre Mallet, pharmacien dans cet établissement du Nord, sur CNEWS.

Pour réaliser correctement un test antigénique, la technique est simple. Preuve à l’appui avec une infirmière qui a détaillé la méthode de prélèvement. «Alors là, on va enfoncer le bâton jusqu’à une petite butée. On tourne pendant trois secondes et on retire», a expliqué la jeune femme en charge de la démonstration pour CNEWS.

Selon beaucoup de professionnels de santé, les tests mal réalisés sont la conséquence d’une surcharge de travail en raison de l’afflux massif des citoyens français dans les pharmacies pour y subir un dépistage.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions