11/01 10:25

Météo France place ce matin la Gironde en vigilance orange aux crues - Huit départements du Sud-Ouest sont désormais en vigilance orange - Découvrez la carte

La Gironde a été placée à son tour mardi en vigilance orange pour des risques de crues de la Garonne gonflée par les intenses pluies des derniers jours dans le Sud-Ouest où sept autres départements sont toujours sous surveillance, ont annoncé Météo France et Vigicrues.

Outre la Gironde, la vigilance orange "crues" concernait mardi matin les départements des Landes, des Pyrénées-Atlantiques, du Lot-et-Garonne, en Nouvelle-Aquitaine et des Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne, Gers et du Tarn-et-Garonne, en Occitanie.

Sur le piémont et les reliefs pyrénéens, "la plupart des cours d'eau" en crue ont atteint leur maximum lundi ou au cours de la nuit de lundi à mardi, mais "les perturbations observées depuis vendredi soir" génèrent désormais "des crues importantes sur les affluents de la Garonne", en plaine, explique Vigicrues dans son dernier bulletin.

"La crue de la Garonne alimentée par ses affluents gersois se poursuivra dans les jours qui viennent dans les départements du Tarn-et-Garonne, Lot-et-Garonne et de la Gironde", détaille le service national d'information sur le risque de crues. En Gironde, dernier département à avoir été placé en vigilance orange mardi matin, les premiers débordements sont ainsi intervenus dès la nuit sur le secteur de La Réole, qui a connu en février des montées d'eau jamais vues depuis 40 ans. "Les niveaux d’eau vont continuer d’augmenter et des débordements généralisés sont attendus dans la matinée de mercredi", avertit la préfecture appelant "chacun à la plus grande vigilance"

Dans les autres départements néo-aquitains des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, rétrogradés de rouge à orange lundi soir, la situation oscille entre stabilisation des niveaux d'eau et amorces de décrue par certains endroits. Les crues observées depuis dimanche n'y ont pas dépassé en intensité le précédent épisode, survenu il y a un mois jour pour jour à la mi-décembre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions