22/04/2007 12:17

Résultats à 18 h? : MA DECISION DEFINITIVE...

Depuis trois jours, je rencontre et dialogue de façon constructive avec des journalistes, des patrons de chaînes de radios et de télés, des spécialistes du net et des élus de la Nation.

 

J'ai aussi écouté, avec attention, vos avis sur le blog et analysé le sondage réalisé ici-même où vous avez été plus de 5.000 à répondre.

 

Le débat que j’ai ouvert, il y a dix jours, avait pour objectif de sensibiliser le législateur sur une situation que je juge, aujourd’hui encore, hypocrite.

 

Il faut d’ailleurs rappeler, au passage que, en 1995, le site Internet de France 3 chaîne publique- avait annoncé la victoire de Jacques Chirac au second tour une demi-heure avant l'heure officielle. En 1997, Le Figaro, Le Parisien et toujours France 3, avaient diffusé avant 20 heures des estimations " sorties des urnes " sans être inquiétés.

 

Ces jours-ci, mes différents interlocuteurs, ont tous admis que ce problème était latent et qu’il allait falloir le traiter rapidement.

J’ai pu dialoguer, entre autre,  avec le député Jérôme Chartier qui est le Président du Groupe d’études sur la Modernisation de la vie politique française. Celui-ci a reconnu, en effet, qu’il fallait regarder de plus près ce problème lors des prochaines échéances, après les législatives.

 

Des pistes ont été évoquées dans les médias. J’ai proposé que tous les bureaux ferment à la même heure. Cela éviterait que les sondeurs ne diffusent leurs estimations sur les premiers dépouillements dès 18h30/18h45.

 

Dominique Reigné, professeur à Science Po et chercheur au Centre d’Etude de la Vie politique Française m’a soufflé une autre idée. Mettre sous scellés les urnes des bureaux fermant à 18 heures, afin de commencer le dépouillement, partout en France, à la même heure, à 20 heures.

 

Je souhaitais ouvrir le débat. A voir, le nombre d’articles, d’émissions de radios ou de télés sur ce thème j’ai, en cela, rempli la mission que je m’étais donnée. Hier même le Los Angeles Time aux USA et The Guardian à Londres ont évoqué mon initiative et le vrai problème ainsi soulevé.

 

De leur côté, de nombreux bloggueurs, m’ont indiqué qu’ils attendaient la mise en ligne de mes chiffres et estimations, pour les reprendre immédiatement et ainsi diffuser l’information à des dizaines de milliers de personnes.

 

Plusieurs sondeurs, avec qui j’ai dialogué, hier et aujourd’hui, m’ont assuré qu’une partie des indécis dans les grandes villes risquait de se décider après avoir consulté les premiers résultats sur mon blog à 18 heures.

 

Alors qu’il semble que l’indécision soit forte, quant au duel du second tour, je me refuse, d’une façon ou d’une autre, à porter une responsabilité dans le choix qui sera proposé aux Français.

 

En citoyen responsable, et en journaliste soucieux de respecter la déontologie, je ne mettrai donc pas en ligne ces estimations, demain, à 18 heures sur le blog.

 

Je fais confiance à ceux que j’ai rencontrés pour aborder de fronts ce problème lors de la prochaine législature.

 

La Loi doit être respectée mais, c’est à nous, citoyens, de tenter de l’améliorer et d’alerter les pouvoirs publics sur certaines incohérences flagrantes. C’est ce que j’ai tenté de faire pendant 10 jours. Je pense avoir été entendu.

 

Même si les coups ont, en coulisse, été parfois rudes, j’espère avoir fait avancer les choses.

 

 

Jean Marc Morandini

Samedi 21 Avril. 18h22

 

 

Rendez-vous demain, sur le blog, pour réagir,    

en direct aux différents événements              

de la journée !                                 

 

 

l20elysee.gif

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions