05/01 12:15

Les obsèques d'Igor et Grichka Bogdanoff, décédés à six jours d'intervalle à l'âge de 72 ans, auront lieu lundi prochain à l'église de la Madeleine à Paris

Une messe en hommage à Igor et Grichka Bogdanoff sera célébrée lundi à 15H00 en l'église de la Madeleine à Paris, a annoncé mercredi la famille dans un communiqué. "Leur inhumation se déroulera dans la stricte intimité", ajoute le court texte transmis à l'AFP par l'agent des célèbres jumeaux emportés par le Covid à six jours d'intervalle.

Selon Amélie de Bourbon-Parme, ex-épouse d'Igor Bogdanoff, "ils sont tombés malades quelques jours avant leur hospitalisation le 15 décembre". "Les choses se sont dégradées. C'est le destin. Ils n'ont pas pu être séparés plus longtemps... Ils ont été très entourés à l'hôpital ! Jusqu'au bout, ils se donnaient des nouvelles à quelques chambres d'écart...", a confié mercredi Mme de Bourbon-Parme sur BFMTV.

L'ex-épouse d'Igor Bogdanoff, avec lequel elle a eu deux enfants, a confirmé que les deux frères n'étaient pas vaccinés. "Ils n'en faisait pas un sujet politique. Ils n'évangélisaient personne. C'était une décision personnelle liée à leur phobie des médecins et des médicaments. Il y a un lien avec le sujet de la mort qui était tabou pour eux et qui les fascinaient. Ils ne voulaient pas regarder la mort et ne voulaient aucun lien avec elle, préférant l'oublier", a-t-elle expliqué.

"Ils était fascinés par la science et les découvertes. On n'est jamais à une contradiction près...", a estimé Mme de Bourbon-Parme. Igor Bogdanoff est mort lundi à l'âge de 72 ans, moins d'une semaine après son frère Grichka. Les jumeaux furent des stars de la télévision des années 80 pour avoir lancé la première émission de science-fiction en France, sur TF1.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alucardx77
5/janvier/2022 - 22h33
Cortex a écrit :

A nouveau, je vous rejoins. 

Ayant vécu dans 6 pays différents, il n'y a qu'en France où l'on trouve autant de rageux qui pensent que tout leur est dû.

Les français ne savent pas la chance qu'ils ont. Alors oui, tout n'est pas parfait mais il y a bien pire ailleurs. Ceci étant, la France régresse et oublie de plus en plus les 3 mots : liberté (la vôtre, la mienne), égalité (vous ne valez pas plus que moi et je ne vaux pas plus que vous) et fraternité (on s'en tape des avis des uns et des autres, on aide et puis c'est tout)...

Votre "argumentaire" suffit à démonter les 3 mots de la devise. Liberté d'être obligé. Égalité entre vaccinés. Fraternité... No comment là dessus. Elle est morte depuis longtemps.

Portrait de Cortex
5/janvier/2022 - 16h14
Kraepelin a écrit :

Je reviens du Sénégal il y a 1 mois et pour eux, effectivement, le virus est loin d'être "le problème" de leur vie. Bon, déjà, ils sont tous vaccinés parce que c'est offert par l'état mais pas les soins donc ils n'ont pas hésité. Un médicament est un luxe pour eux qu'ils ne peuvent s'offrir. Ils préfèrent leur médecine traditionnelle, même si ils la savent peu/pas efficace mais c'est la seule qu'ils peuvent se payer. Mais ils ont une joie de vivre, un bonheur qu'ils partagent avec tous incroyable !

Je pense que ça ferait du bien à beaucoup de passer un peu temps là-bas, pas pour refaire une colonie ! mais réapprendre l'essentiel, et surtout se balader sans masque ! (mais testés). Ils ne comprennent vraiment pas pourquoi l'on se plaint en France, ça les dépasse complètement.

 

A nouveau, je vous rejoins. 

Ayant vécu dans 6 pays différents, il n'y a qu'en France où l'on trouve autant de rageux qui pensent que tout leur est dû.

Les français ne savent pas la chance qu'ils ont. Alors oui, tout n'est pas parfait mais il y a bien pire ailleurs. Ceci étant, la France régresse et oublie de plus en plus les 3 mots : liberté (la vôtre, la mienne), égalité (vous ne valez pas plus que moi et je ne vaux pas plus que vous) et fraternité (on s'en tape des avis des uns et des autres, on aide et puis c'est tout)...

Portrait de Kraepelin
5/janvier/2022 - 16h12
Kuka a écrit :

Vous fumez dehors ? Ou uniquement chez vous ? Car le tabagisme passif est la cause de pas mal de cancer.

Et si vous chopez un cancer lié à votre tabac, vous agrandissez le trou de la sécu et mobiliser du personnel pour vous guérir, ces mêmes personnes qui font tout contre le Covid et sur lequel on crache en se moquant d'un simple vaccin. J'espère aussi que vous ne prenez aucun des médicaments que le médecin vous prescrit, ils sont bien plus dangereux que les vaccins. 

Il est dommage de penser égoïstement dans une société, la solidarité devrait être de mise.

Ce ne serait pas un peu agressif comme commentaire ? Il ne fait que répondre à une de mes interventions, il n'est coupable de rien, en tout cas, pas de grand chose, et surtout pas plus que beaucoup d'entre nous. On sait tous ce que l'on coûte à la sécu, on fait tous certains choix et l'on prend tous certains risques, ne serait-ce que partir aux skis dans 15 jours pour moi (si d'ici là...). Vous ne m'en voudrez pas si je me casse une jambe ou me déboite l'épaule j'espère ? Je suis prudent, je ne skie que sur les pistes.

 

Portrait de Cortex
5/janvier/2022 - 16h11
Kuka a écrit :

Vous fumez dehors ? Ou uniquement chez vous ? Car le tabagisme passif est la cause de pas mal de cancer.

Et si vous chopez un cancer lié à votre tabac, vous agrandissez le trou de la sécu et mobiliser du personnel pour vous guérir, ces mêmes personnes qui font tout contre le Covid et sur lequel on crache en se moquant d'un simple vaccin. J'espère aussi que vous ne prenez aucun des médicaments que le médecin vous prescrit, ils sont bien plus dangereux que les vaccins. 

Il est dommage de penser égoïstement dans une société, la solidarité devrait être de mise.

Vous savez quoi ? 100% des naissances aboutissent à 100% de décès.

Quant à cracher sur le personnel soignant, ce serait un peu compliqué pour moi étant donné que ma mère de 66 ans en fait partie malgré son âge et est très fière de soigner n'importe qui sans aucune distinction.

Merci de vous inquiéter pour ma santé smiley

Portrait de Kraepelin
5/janvier/2022 - 16h08
Cortex a écrit :

Ce qu'il faut retenir c'est que je vis (avec certainement énormément de défauts parce que je ne suis qu'un Homme après tout) et que j'ai décidé de ne pas arrêter de vivre avec la pandémie.

J'ai l'impression que beaucoup ont, fort malheureusement, arrêté de vivre il y a deux ans... Et je ne parle pas ici du vaccin mais bien de l'ambiance délétère que la pandémie nous a infligée à tous. J'en suis persuadé, ce mal là n'est pas anodin mais il tellement plus simple de détourner le regard des vrais problèmes.

Pour mon testament : oui, merci de vous en inquiéter.

Je reviens du Sénégal il y a 1 mois et pour eux, effectivement, le virus est loin d'être "le problème" de leur vie. Bon, déjà, ils sont tous vaccinés parce que c'est offert par l'état mais pas les soins donc ils n'ont pas hésité. Un médicament est un luxe pour eux qu'ils ne peuvent s'offrir. Ils préfèrent leur médecine traditionnelle, même si ils la savent peu/pas efficace mais c'est la seule qu'ils peuvent se payer. Mais ils ont une joie de vivre, un bonheur qu'ils partagent avec tous incroyable !

Je pense que ça ferait du bien à beaucoup de passer un peu temps là-bas, pas pour refaire une colonie ! mais réapprendre l'essentiel, et surtout se balader sans masque ! (mais testés). Ils ne comprennent vraiment pas pourquoi l'on se plaint en France, ça les dépasse complètement.

 

Portrait de Cortex
5/janvier/2022 - 15h29
Kraepelin a écrit :

Qu'à part la fumée de votre cigarette, vous ne mettez que votre vie en danger (et l'alcool si vous conduisez ivre). Que si demain, un vaccin permet aux fumeurs de limiter de 90% le risque d'un cancer du poumon, vous aurez la sagesse d'y réfléchir. Que vous savez aujourd'hui qu'il est utile de savoir de quoi était composée l'encre de votre tatouage (ce que je ferais si j'étais tatoué).

Et pour finir, êtes vous à jour dans votre testament ? smiley

 

Ce qu'il faut retenir c'est que je vis (avec certainement énormément de défauts parce que je ne suis qu'un Homme après tout) et que j'ai décidé de ne pas arrêter de vivre avec la pandémie.

J'ai l'impression que beaucoup ont, fort malheureusement, arrêté de vivre il y a deux ans... Et je ne parle pas ici du vaccin mais bien de l'ambiance délétère que la pandémie nous a infligée à tous. J'en suis persuadé, ce mal là n'est pas anodin mais il tellement plus simple de détourner le regard des vrais problèmes.

Pour mon testament : oui, merci de vous en inquiéter.

Portrait de Cortex
5/janvier/2022 - 15h07
•Gaston de Phœbus• a écrit :

Que vous êtes marqué comme un cheval de trait et percé comme une vache. 

Raté, mon piercing ne traverse pas mon nez smiley

Ceci étant, si j'étais un boeuf, j'aimerais vraiment être un boeuf de Kobe afin d'être massé à la bière ou au saké... smiley

Ceci n'est que de l'humour un peu graveleux : s'agissant du cheval, vous avez planqué une caméra dans ma douche pour savoir à quel point je suis monté ? smiley

Portrait de Kraepelin
5/janvier/2022 - 15h06
Cortex a écrit :

Mis à part les implants, vous venez de me décrire.. L'alcool, j'aime bien (trop), le tabac, j'en fume beaucoup (trop), le tatouage, j'en ai qu'un seul mais il est relativement grand et le piercing, j'en ai un aussi.

Il y a cependant une différence fondamentale : tout ça était un choix personnel et libre. Rien ne m'a été imposé smiley

Que dois-je en conclure ? 

Qu'à part la fumée de votre cigarette, vous ne mettez que votre vie en danger (et l'alcool si vous conduisez ivre). Que si demain, un vaccin permet aux fumeurs de limiter de 90% le risque d'un cancer du poumon, vous aurez la sagesse d'y réfléchir. Que vous savez aujourd'hui qu'il est utile de savoir de quoi était composée l'encre de votre tatouage (ce que je ferais si j'étais tatoué).

Et pour finir, êtes vous à jour dans votre testament ? smiley

 

Portrait de bergil
5/janvier/2022 - 14h59

Tien , ils étaient croyants ?

Portrait de Cortex
5/janvier/2022 - 14h46
Kraepelin a écrit :

Oui, c'est ça qui est extraordinaire avec beaucoup !

Ils imaginent des effets secondaires sur tout ce qui est médical, alors que le but premier est la santé, mais sautent les yeux fermés dans l'alcool, le tabac, le tatouage, piercing, implants...

 

Mis à part les implants, vous venez de me décrire.. L'alcool, j'aime bien (trop), le tabac, j'en fume beaucoup (trop), le tatouage, j'en ai qu'un seul mais il est relativement grand et le piercing, j'en ai un aussi.

Il y a cependant une différence fondamentale : tout ça était un choix personnel et libre. Rien ne m'a été imposé smiley

Que dois-je en conclure ? 

Portrait de Kraepelin
5/janvier/2022 - 14h15
Greenday2013 a écrit :

"C'était une décision personnelle liée à leur phobie des médecins et des médicaments."

Ils n'avaient pas la phobie des chirurgiens esthétiques et du botox, en tout cas.

Oui, c'est ça qui est extraordinaire avec beaucoup !

Ils imaginent des effets secondaires sur tout ce qui est médical, alors que le but premier est la santé, mais sautent les yeux fermés dans l'alcool, le tabac, le tatouage, piercing, implants...

 

Portrait de Greenday2013
5/janvier/2022 - 13h56

"C'était une décision personnelle liée à leur phobie des médecins et des médicaments."

Ils n'avaient pas la phobie des chirurgiens esthétiques et du botox, en tout cas.

Portrait de WALKOFLIFE
5/janvier/2022 - 13h31
FIERKOUFAR a écrit :

la ville de Menton en deuil a déjà mis ses drapeaux en berne. 

ton cerveau lui est en berne depuis longtempssmiley

Portrait de mauconseil
5/janvier/2022 - 12h37

 "Leur inhumation se déroulera dans la stricte intimité"mais en l'église de la Madeleine à Paris...