03/01 07:16

Le site d'information de Hong Kong, CitizenNews, a annoncé hier soir qu'il allait cesser ses activités pour "assurer la sécurité de tous"

Le site d'information de Hong Kong, CitizenNews, a annoncé hier soir qu'il allait cesser ses activités pour "assurer la sécurité de tous", trois jours après que la police a effectué un raid contre un autre site indépendant, accusé de sédition.

CitizenNews, un site d'information non partisan financé par ses usagers, fondé en 2017 par un groupe de journalistes chevronnés, est l'un des organes d'information en ligne les plus populaires de Hong Kong, avec plus de 800.000 abonnés sur les réseaux sociaux.

Au cours de l'année écoulée, il avait engagé plusieurs journalistes d'autres médias, les autorités ayant renforcé leur contrôle sur la presse. La Radio Télévision de Hong Kong est passée sous le contrôle de dirigeants pro-gouvernementaux tandis que le journal pro-démocratique Apple Daily, accusé de constituer une menace pour la sécurité nationale, a été contraint de fermer.

Dimanche en fin de journée, CitizenNews a annoncé "le coeur lourd" qu'il cesserait ses activités mardi et que son site internet serait fermé "plus tard".

"Malheureusement, nous ne pouvons plus nous efforcer de transformer nos convictions en réalité sans crainte en raison du changement radical de la société au cours des deux dernières années et de la détérioration de l'environnement médiatique", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Quatre des cofondateurs de CitizenNews sont d'anciens présidents de l'Association des journalistes de Hong Kong. L

a Chine a renforcé son contrôle sur Hong Kong depuis que des manifestations pro-démocratie massives et souvent violentes ont embrasé la ville en 2019, notamment en réprimant la presse locale.

Mercredi, des policiers ont fait une descente dans la salle de rédaction de StandNews, un média similaire à CitizenNews, qui a annoncé sa fermeture quelques heures plus tard.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
3/janvier/2022 - 13h58

Quelle horreur ce pays...