01/12 19:21

Enquête - L'incroyable pied de nez des Bodin's aux bobos : Leur film explose tous les records en province, alors qu'à Paris il est boudé par les salles de cinéma ! Vidéo

Snobé à Paris mais porté en triomphe dans le reste de la France... Le troisième film des Bodin's est en train de devenir le symbole des bobos parisiens déconnectés face à la réalité de la vraie France... Le film est en effet est en train de défier les lois du box-office avec un triomphe au cinéma quasiment partout, sauf dans la capitale.  Sur les 488 copies du film, on n’en trouve que deux à Paris ! C'est du jamais vu... Deux salles seulement qui programment le film !

Les propriétaires des salles obscures,  hors la capitale et ses proches environs, constatent avec plaisir le succès du film Les Bodin's en Thaïlande, sorti le 17 novembre et réalisé par Frédéric Forestier. Ainsi Aurélie Delage, la patronne du Mégarama de Garat près d'Angoulême, n'hésite pas à le proclamer:

«Ici en milieu rural, c'est complètement un carton. On a beaucoup de gens qui ne sont pas venus au cinéma depuis des années, les séances sont complètes, les gens rigolent et sortent avec le sourire».

De quoi soulager l'exploitante, qui scrute avec angoisse le remplissage de ses salles depuis le début de la pandémie. Et elle n'est pas la seule: dans les petites agglomérations, les villes moyennes et les villages, les aventures de Maria, la fermière édentée, tyrannique mais attachante et pas avare d'un bon mot et de son fils Christian, quinquagénaire un peu manche, est le carton de l'année.

De la caricature à gros traits, un humour qui fait mouche sans s'embarrasser de finesse: la recette Bodin's a conquis 860.000 spectateurs en une dizaine de jours d'exploitation, et a de fortes chances de rapidement dépasser le million de spectateurs, explique à l'AFP Eric Marti, responsable de Comscore, société spécialisée dans l'analyse du box-office.

Quand le cinéma fait grise mine, surtout pour les films indépendants désespérant de retrouver leur public, quelques autres films français ont pu tirer leur épingle du jeu ces derniers mois: Aline, le biopic sur Céline Dion par Valérie Lemercier, a très bien démarré, Bac Nord de Cédric Jimenez a été le succès surprise de l'été.

Mais les Bodin's ne font rien comme les autres: le spectateur parisien qui voudrait voir le film ne le trouvera que dans deux salles de la capitale, et sur sa première semaine, seuls 4% des spectateurs venaient d'Île-de-France, selon la revue professionnelle Le Film Français.

Leur dernier spectacle «Grandeur nature», dont la tournée vient de reprendre et qui devrait se poursuivre jusqu'en 2023, a déjà attiré 1,5 million de spectateurs «à guichets fermés dans tous les Zéniths de France». 

.

EXCLU : Les Bodin's seront jeudi en direct à 10h35 les invités de Morandini Live sur CNews

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de C'est Mon Avis
2/décembre/2021 - 16h06

Pour les avoir vu en spectacle (et les suivre depuis des années), je peux dire qu'ils sont géniaux ! Ils ont trouvé un créneau qui, évidemment, ne parle pas forcément aux gens des grandes villes. Les Zénith de leur tournée sont remplis.

Ce n'est pas leur premier long métrage, mais cette fois-ci c'est une sortie nationale. Ça plait ou pas, mais on ne peux pas dénigrer leur travail (car c'est du travail de monter ce genre de spectacle). Concernant le film, je me ferais une idée quand je l'aurais vu (pas trop le temps d'aller au ciné). S'il ne me plait pas, je dirais "il ne m'a pas plu" mais je ne dirais pas "ils sont nuls", c'est la différence !

Portrait de Greenday2013
2/décembre/2021 - 13h05

C'est n'importe quoi cet article.

Les "bobos" désignent tout et n'importe quoi maintenant, même les distributeurs de films parisiens.

Portrait de ailbibracte
2/décembre/2021 - 10h43
FrenchDreamer a écrit :

Film qui reflète la société..

Adulé par la Province qui n'a aucune notion des problématiques françaises... Toujours un décalage

Et quels sont les problématiques françaises que ne comprennent pas la province?

Portrait de KERCLAUDE
2/décembre/2021 - 10h34

Les parisiens ne représentent pas la France ..

Portrait de Leon48Leon
2/décembre/2021 - 09h26 - depuis l'application mobile

Bourvil était drôle, Fernandel aussi mais là ? Si c’est censé représenter la province, je fais mes bagages et remontent en ville.

Portrait de FrenchDreamer
2/décembre/2021 - 08h39

Film qui reflète la société..

Adulé par la Province qui n'a aucune notion des problématiques françaises... Toujours un décalage

Portrait de tourtel
1/décembre/2021 - 22h52

Le plus drôle c'est que cet article est écrit par un mec qui habite Paris...

Portrait de soly
1/décembre/2021 - 22h21

Pas besoin d'être parisien pour ne pas avoir l 'envie d'aller voir ce film, déjà que leurs sketches je ne les trouve pas très drôles voire nuls...