25/11 20:19

Olivier Véran: "La dose de rappel du vaccin ouverte aux plus de 18 ans, cinq mois après la dernière injection" - "Sans dose de rappel, le pass sanitaire désactivé 7 mois après la dernière injection" - VIDEO

20h04: Le ministre de la Santé Olivier Véran est l'invité du JT de 20h de TF1

"Depuis midi, un demi-million de Français ont pris rendez-vous sur Doctolib. Dans les prochains jours, ça va se libérer en terme de créneau", a-t-il tenu à rassurer. Sur le plateau, le ministre est apparu masqué. "Il me paraît normal de montrer l'exemple", s'est-il justifié.

"Nous avons largement assez de vaccins en stock pour pouvoir vacciner toutes celles et ceux qui doivent être vacciné, en incluant tous ceux qui se décideraient à avoir leur première injection et tous ceux qui doivent recevoir leur rappel". "Si la Haute Autorité de Santé nous dit que l'on peut y aller [sur la vaccination pour les enfants], que le vaccin est sûr et efficace, nous ouvrirons probablement la vaccination au 5-11 ans"

"Nous prenons acte de la décision des Marocains et nous allons faire le maximum pour nos ressortissants français qui sont restés ce soir au Maroc et qui s'interrogent". "Les contrôles aux frontières vont être renforcés. Un décret définira les choses précisément"
17h08: Face à la flambée du Covid-19, le Maroc a décidé de suspendre les vols réguliers entre le royaume et la France, dès le 26 novembre à 23h59. Aucune date limite n'a été indiquée.

Cette décision fait suite aux nouvelles mesures très strictes mises en place par le royaume marocain pour contrer la flambée du Covid-19.

15h50: Selon Doctolib, qui est déjà saturé, 350.000 rendez-vous de vaccination ont été pris dans l'heure et demi qui a suivi l'annonce de la généralisation de la dose de rappel, ce jeudi.

14h46: Le point sur ce qu'il faut retenir des principales annonces du ministre de la Santé Olivier Véran

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé jeudi que le rappel vaccinal contre le Covid-19 serait désormais "ouvert à tous les adultes dès cinq mois après leur dernière injection", à partir de ce samedi. "En pratique cela concerne 25 millions de Français dont 6 millions ont déjà reçu leur rappel, il reste donc 19 millions de Français à date qui deviennent éligibles au rappel de vaccination et que nous appelons à se faire vacciner dans les deux prochains mois", a-t-il précisé, en détaillant une série de mesures face à une cinquième vague épidémique.

Toutes les personnes âgées de plus de 18 ans devront justifier sur leur pass sanitaire "à compter du 15 janvier" 2022 avoir reçu une dose de rappel de vaccin anti-Covid au maximum sept mois après la précédente, a annoncé le ministre. Ce rappel, le plus souvent une troisième dose, était jusqu'à présent ouvert aux plus de 65 ans, aux personnes à risque et aux soignants.

Quant aux plus jeunes, la France étudie la possibilité de vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19, a indiqué Olivier Véran. Mais dans tous les cas, cela n'aura pas lieu avant "début 2022", a précisé le ministre, qui a saisi les autorités sanitaires nationales après l'approbation du vaccin de Pfizer pour les 5-11 ans par l'Agence européenne du médicament (EMA).

Concernant les personnes non vaccinées ou non complètement vaccinées souhaitant qui souhaitent bénéficier du pass sanitaire, la durée de validité des tests négatifs au Covid-19 va être ramenée à 24 heures. Cette durée était jusqu'à présent de 72 heures.

Ces mesures doivent éviter les mesures de contraintes dures adoptées par certains pays. Il n'est à ce stade envisagé "ni confinement, ni couvre-feu" face à la cinquième vague de l'épidémie de Covid-19 que connaît actuellement la France et qui est "sans conteste plus forte, plus longue que (...) celle de cet été", a ajouté le ministre de la Santé.

"Nous pouvons passer cette vague sans recourir aux outils les plus contraignants" qu'ont déjà imposés certains pays voisins de la France, a-t-il souligné, précisant qu'il n'y aurait non plus à ce stade "ni fermeture anticipée de commerces ni restrictions de déplacement", face à cette recrudescence de l'épidémie. M. Véran a également annoncé le retour de l'obligation du port du masque partout en intérieur. A compter de vendredi, "un décret rendra à nouveau obligatoire le port du masque partout en intérieur" dans les lieux recevant du public, y compris les lieux où le pass sanitaire est réclamé, a-t-il dit.

13h11: "Il n'y aura plus de fermeture systématique de la classe dès le 1ère cas, mais un dépistage des enfants", annonce Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education, concernant les classes de primaire.

12h30: Le ministre de la Santé Olivier Véran s'exprime lors d'une conférence de presse depuis le ministère de la Santé à Paris

"Le virus circule à nouveau, circule vite en France et dans le monde. La France connait à son tour une cinquième vague, elle sera plus forte, plus longue que celle survenue cet été".

"Nous considérons encore aujourd'hui que nous pouvons passer cette vague sans recourir aux outils les plus contraignants", "Je ne vous annoncerai ni confinement, ni couvre-feu, ni fermeture des commerces"

"Le vaccin nous protège individuellement, collectivement. Le vaccin est très protecteur mais son efficacité diminue avec le temps". "Si nous n'avions pas cette couverture vaccinale importante, nous serions submergés par la vague épidémique"

"Le rappel vaccinal ouvert à tous les adultes de 18 ans et plus dès 5 mois après la dernière injection". "Il y aura des vaccins pour tout le monde, tout le monde pourra être vacciné dans les délais". "Nous allons ouvrir et amplifier les centres de vaccination dès ce samedi"

"Nous réduisons de 24h la durée de validité des tests" pour bénéficier du pass sanitaire. "Sans dose de rappel, le pass sanitaire sera désactivé 7 mois après la dernière injection", "Le port du masque obligatoire fera son retour dans tous les établissements recevant du public"

11h32: Hier, 8.500 classes étaient fermées en France, selon les informations de BFMTV. En début de semaine, le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer évoquait 6.000 classes fermées.

10h12: Les autorités sanitaires en France ont recommandé jeudi que le rappel de vaccin contre le Covid-19 soit fait dès l’âge de 18 ans, 5 mois après la vaccination complète, dans un avis rendu juste avant de nouvelles annonces du gouvernement. Cette recommandation préfigure vraisemblablement ce qu’annoncera le ministre français de la Santé Olivier Véran à 12h30 (11H30 GMT), alors que la France est touchée par une cinquième vague de l’épidémie, qualifiée de « fulgurante » par le gouvernement.

Dans un avis rendu seulement six jours auparavant, vendredi, la Haute autorité de santé (HAS) préconisait que la dose de rappel soit faite à partir de 40 ans, 6 mois après la dernière injection. Mais elle a décidé d’abaisser ces délais car la « reprise de l’épidémie » est « encore plus forte qu’attendue », explique-t-elle dans son nouvel avis.

Elle « considère que le contexte épidémique préoccupant justifie une accélération de la campagne vaccinale en raccourcissant le délai entre primovaccination et dose de rappel », justifie la HAS, dont le rôle est d’inspirer la politique du gouvernement sur ces questions. Elle « recommande donc que l’administration d’une dose de rappel puisse désormais être réalisée dès 5 mois après la primovaccination et que la campagne de rappel puisse être élargie dès maintenant aux personnes âgées de 18 ans et plus ».

La HAS se base notamment sur des projections de l’Institut Pasteur, qui évaluent la réduction du pic des hospitalisations si on administre la dose de rappel à partir de 18 ans. Selon la HAS, cette réduction est de 39% si le rappel est fait 6 mois après la dernière injection, et passe à 50% si le rappel est fait à 5 mois.

La HAS assure que le bien-fondé de cette stratégie est également illustré par « les données issues d’études en vie réelle menées en Israël ». Au delà du rappel, « il est primordial de poursuivre les efforts de vaccination des personnes non encore vaccinées », souligne la HAS. Enfin, elle insiste sur le « renforcement de l’adhésion aux gestes barrières à un haut niveau », afin de « préserver le système de soins et d’éviter des mesures restrictives ».

07h07: Alors que la montée en puissance de la 5e vaque de coronavirus se confirme en France, le gouvernement va annoncer aujourd'hui plusieurs mesures à partir de 12h30 et c'est Olivier Véran qui va s'y coller. Ce matin dans la presse, on peut découvrir la majorité de ces mesures qui vont être annoncées:

Voici les 4 principales qui vont avoir un vrai impact sur nos vies

- La validité des tests PCR va être réduite à 24h au lieu de 72h

En clair, si vous n'êtes pas vacciné, il va falloir un test tous les jours et non plus tous les 3 jours. Une mesure qui va pousser une fois de plus les non vaccinés à se faire vaccinés car les tests sont payants pour tous ceux qui n'ont pas reçu les 2 doses, et chaque test coûte plus de 40 euros.

- Le port du masque sera obligatoire dans tous les établissements recevant du public mais aussi l'extérieur lors de grosse affluence, comme sur les marchés de Noël.

C'est le retour du masque par exemple dans les bars ou dans les restaurants lorsque l'on circule dans les établissements

- La 3e dose de rappel ouverte à tous les plus de 18 ans

C'est une demande de tous les médecins, accélérer la mise en place de la 3 dose qui en décembre ne semblait réserver qu'aux plus de 50 ans. Désormais elle sera ouverte à tous.

· Le délai pour la 3e dose réduit à 5 mois au lieu de 6 mois

Dans sa volonté d'accélérer la 3e dose le délai entre deux doses va être réduit d'un mois

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
25/novembre/2021 - 13h32 - depuis l'application mobile

il serait quand même Utile de rendre la vaccination obligatoire avec un max de contraintes pour les récalcitrants, ce n'est pas a nous les vaccinés d'endosser toutes les recommandations et la menace de perdre le pass sanitaire alors que les autres n'en on rien a faire......pour ne pas dire à foutre !!!

Portrait de vraimentcompliqué2
25/novembre/2021 - 13h27
Nekida RSA a écrit :

Selon les chiffres de l'OMS, les différentes souches de grippe font entre 300 000 et 800 000 morts par an dans le monde.

Voilà tout est dit et merci pour votre honnêteté ! La grippe hivernale est donc plus mortelle que le covid et pourtant... Personne ne parle de ce virus qui est en train d'envahir, avec la gastro-entérite lourde, les hôpitaux !

Portrait de vraimentcompliqué2
25/novembre/2021 - 13h25

Personnellement je constate que le Continent Africain,  le moins vacciné sur la Planète, n' est sujet à aucune résurgence épidémique ! On leur avait pourtant "promis" le pire en cas de non-vaccination et ils ont, sans vaccination,  le "meilleur". Pourquoi ? 

Portrait de vraimentcompliqué2
25/novembre/2021 - 13h21
Nekida RSA a écrit :

Tu t'es trompé de compte mdr

smiley

Portrait de vraimentcompliqué2
25/novembre/2021 - 13h21
kioups a écrit :

Quels pays ? Un peu de précision, merci.

Vous confondez contamination et situations critiques. Savez-vous, par exemple et sans aller chercher la réponse sur vos moteurs de recherches favoris..., combien de personnes contractent, en Europe, la grippe ? 

Portrait de vraimentcompliqué2
25/novembre/2021 - 13h18
Nekida RSA a écrit :

Tu tiens vraiment à ce que je t'humilie publiquement comme à chaque fois ?

Oui j'attends, avec un plaisir non dissimulé, cette prétendue humiliation !!!!

Portrait de seki
25/novembre/2021 - 13h15
Nekida RSA a écrit :

Dépêche-toi de prendre rdv pour te faire piquer comme un cobaye mdrrr

"mdrrr", j'ai aucun problème avec ça, je donne aucun crédit aux argumentaires non sourcés rendus par un cas social.

Portrait de vraimentcompliqué2
25/novembre/2021 - 13h11

2 doses OK c'est fait. Quant à la troisième je les invite à se la mettre là où je pense !

Portrait de soly
25/novembre/2021 - 13h09

ATTENTION ! Si vous ne vous soumettez pas vous allez être DÉSACTIVÉS...

Bienvenus à Dictature Land....

Portrait de seki
25/novembre/2021 - 13h06
Nekida RSA a écrit :

Allez hop hop hop les neuneus, on va se faire piquer mdr

Et on recommence dans 5 mois ptdr

Salauds de complotistes smiley

"Allez hop hop hop", "mdr", "ptdr" : On voit bien le niveau du personnage... Quand les cas sociaux se prennent pour des génies.. 

Portrait de Penni
25/novembre/2021 - 13h03

Je me rappelle quand karine lacombe et ses copains défilaient sur les plateaux pour nous assurer qu'avec la vaccination dans 2 mois on aurait l'immunité collective, que ça serait le retour à lavidavant etc.

Voila voila...

Vous avez cédez à l'empoisonnement vaccinal par un chantage au confinement. Résultat vous aurez l'empoisonnement vaccinal ET le confinement.

Portrait de muzo 28
25/novembre/2021 - 12h46
Seb 1977 a écrit :

oui beaucoup de décès on était mentionné sur le certificat de décès cause covid alors que des personnes sont décès d'autres choses. je peut les dire j'ai était témoin de sa malheureusement...donc pris de tête avec l'hôpital pour qui change ça et qui mentionne la bonne cause du décès...

Personne ne voit ce qui est écrit sur le certificat de décès pour ce qui concerne la cause. Sauf si vous êtes le médecin qui l'a rédigé. smiley

Portrait de vraimentcompliqué2
25/novembre/2021 - 12h45

ALERTE !!!! Le type en train de s'exprimer est M. Jérôme SALOMON directeur général de la santé qui a volontairement caviardé un rapport dénonçant ses incompétences en termes de réassort de stocks stratégiques de masques !!! Un falsificateur, un menteur !!! 

ALERTE, ALERTE : VERAN LE MENTEUR A ENVOYE PARLER PLUS MENTEUR QUE LUI !!!

Portrait de Seb 1977
25/novembre/2021 - 12h24 - depuis l'application mobile

oui beaucoup de décès on était mentionné sur le certificat de décès cause covid alors que des personnes sont décès d'autres choses. je peut les dire j'ai était témoin de sa malheureusement...donc pris de tête avec l'hôpital pour qui change ça et qui mentionne la bonne cause du décès...

Portrait de muzo 28
25/novembre/2021 - 12h21
Seb 1977 a écrit :

tout et covid aujourd'hui alors que.3ans en arrière avec les mêmes symptômes personne de disait va faire un test ou mais le masque ou t'es en isolement. tu connais allez au boulot a l'école et rien était fermé......

La grippe n'a jamais encombré les réa, les symptômes sont à peu près identiques mais en y ajoutant une réaction immunitaire incontrôlée, c'est cette réaction qui pose problème.

Il existe un test de dépistage pour la grippe, un vaccin fait de 4 souches différentes car il n'y a pas qu'un virus qui circule.

Les gestes barrières de base ne sont pas une invention liée a cette crise à par le masque en population générale.

Portrait de Seb 1977
25/novembre/2021 - 11h50 - depuis l'application mobile

tout et covid aujourd'hui alors que.3ans en arrière avec les mêmes symptômes personne de disait va faire un test ou mais le masque ou t'es en isolement. tu connais allez au boulot a l'école et rien était fermé......

Portrait de soly
25/novembre/2021 - 10h37
PhilRAI a écrit :

Certains abandonnent leur corps à la science après leur mort. Depuis un an la mode est de le faire de son vivant. Le statut de cobaye est même érigé en nouvelle normalité : tout citoyen digne de ce nom se doit de participer à l’ETGPT (Essai de Thérapie Génique Pour Tous) qui consiste, pour se protéger d’un virus dont on ne connait toujours pas l’origine, à se faire inoculer tous les 6 mois un cocktail non homologué, dont les études d’innocuité menées par les labos qui les produisent sont bidonnées, dont les contrats de vente à l’Union Européenne sont soigneusement cachés, et dont les effets secondaires sont sous-déclarés, sous-médiatisés, quand ils ne sont pas carrément ignorés.

agoravox.fr/tribune-libre/article/appel-a-temoins-237396

Parfaitement d'accord avec vous.

Portrait de PhilRAI
25/novembre/2021 - 10h30

Certains abandonnent leur corps à la science après leur mort. Depuis un an la mode est de le faire de son vivant. Le statut de cobaye est même érigé en nouvelle normalité : tout citoyen digne de ce nom se doit de participer à l’ETGPT (Essai de Thérapie Génique Pour Tous) qui consiste, pour se protéger d’un virus dont on ne connait toujours pas l’origine, à se faire inoculer tous les 6 mois un cocktail non homologué, dont les études d’innocuité menées par les labos qui les produisent sont bidonnées, dont les contrats de vente à l’Union Européenne sont soigneusement cachés, et dont les effets secondaires sont sous-déclarés, sous-médiatisés, quand ils ne sont pas carrément ignorés.

agoravox.fr/tribune-libre/article/appel-a-temoins-237396

Portrait de Capsule Corp
25/novembre/2021 - 10h15
abalone a écrit :

je suis  avec 2 doses, je ne ferai pas la 3e ,car toute cette histoire repose sur encombrement des services hospitalier que les politiques depuis 35 ans se sont évertués  a démolir , fermeture de  centaines de lits, départ en retraite ou autre , non remplacé  (je sais de quoi je parle ma femme etant infirmière)

je ne ferai donc pas la 3e   mais je porte le masque  CORRECTEMENT ,des que j'entre dans  un lieux  PUBLIC clos intérieur. et je continuerai a  le porter   meme quant cette crise sera fini (si elle fini un jour)

La politique du virus zéro est une bétise sans nom

 

quant aux anti vax

ce sont des imbéciles , j'aimerai bien voir si ils le resteraient  face a une pandémie visible, au niveau physique , comme la variole .

 

quant a savoir si vous aurez droit a une 5e 6 e 7 e 8  9e  10e ect doses tout les 5 mois si  Macron repasse (ce qui risque d'etre le cas )  alors vous les aurez !

 

mais il me semble qu'avant de s'occuper de la 3eme dose, il vaudrait mieux imposer la 1er a ceux qui n'en ont pas !

 

Je porte aussi le masque CORRECTEMENT dès que j'entre dans un lieu PUBLIC et je ne suis pas vacciné.

Qui est l'imbécile ? celui qui compare le Covid et la Variole ? ...

On en fait pas autant avec le vaccin de la grippe, qui tu énormément aussi...

Je suis ok pour tout les vaccins qui protègent réellement, pas un pseudo vaccin qui apparemment ne fonctionne pas ... 

Portrait de abalone
25/novembre/2021 - 10h02

je suis  avec 2 doses, je ne ferai pas la 3e ,car toute cette histoire repose sur encombrement des services hospitalier que les politiques depuis 35 ans se sont évertués  a démolir , fermeture de  centaines de lits, départ en retraite ou autre , non remplacé  (je sais de quoi je parle ma femme etant infirmière)

je ne ferai donc pas la 3e   mais je porte le masque  CORRECTEMENT ,des que j'entre dans  un lieux  PUBLIC clos intérieur. et je continuerai a  le porter   meme quant cette crise sera fini (si elle fini un jour)

La politique du virus zéro est une bétise sans nom

 

quant aux anti vax

ce sont des imbéciles , j'aimerai bien voir si ils le resteraient  face a une pandémie visible, au niveau physique , comme la variole .

 

quant a savoir si vous aurez droit a une 5e 6 e 7 e 8  9e  10e ect doses tout les 5 mois si  Macron repasse (ce qui risque d'etre le cas )  alors vous les aurez !

 

mais il me semble qu'avant de s'occuper de la 3eme dose, il vaudrait mieux imposer la 1er a ceux qui n'en ont pas !

 

Portrait de serguei
25/novembre/2021 - 09h34

On se demande à quoi servent les conférences de presse car à chaque fois les décisions paraissent dans les médias 24 heures avant ...

Portrait de ailbibracte
25/novembre/2021 - 09h32

Ce sera super pour les test fait en laboratoire, ils te sont donnés au bout de 24h sans augmentation de validité, ce qui veut dire qu'ils ne serviront qu'à dire que tu n'as pas eu la COVID

Portrait de soly
25/novembre/2021 - 09h26
MS54840 a écrit :

Les États ne respectent même plus les labo, en mettant la 3ème dose de 6 à 5 mois, dans les test il ont bien dis 6 mois, c'est dangereux de changer à chaque fois, ces un vaccin ARN ce n'est pas un médicament ni un bonbon : j'ai peeur des effets indésirables dans 5 à 10 ans ?

Ils ne sont pas à un mensonge près... Ils ont fait vacciner les enfant à partir de 12 ans pour soi-disant protéger les autres : gros mensonge. C'est mensonge sur mensonge depuis le début. Je ne comprends pas que les gens aient encore confiance ?...

Portrait de Seb 1977
25/novembre/2021 - 09h21 - depuis l'application mobile

oui une personne qui n'est pas vacciné lui c'est qui peut aller nulle part sauf avec un test et le vacciné lui même malade sans le savoir et libre de contaminé qui il veut il a le pass sanitaire. donc c'est du n'importe quoi.....

Portrait de MS54840
25/novembre/2021 - 09h13

Les États ne respectent même plus les labo, en mettant la 3ème dose de 6 à 5 mois, dans les test il ont bien dis 6 mois, c'est dangereux de changer à chaque fois, ces un vaccin ARN ce n'est pas un médicament ni un bonbon : j'ai peeur des effets indésirables dans 5 à 10 ans ?

Portrait de ammy
25/novembre/2021 - 09h08

3ème dose 4ème 5ème... on s'en sortira jamais....il faut laisser le choix aux français de se vacciner ou pas sans contrainte! expliquer que TOUT LE MONDE peux contracter le virus, vacciné ou pas avec gravité différente!! il faut laisser les gens vivre guerrir du virus ou mourir du virus mais on ne peux pas continuer à vivre avec le pass sanitaire et les restriction ainsi! trop de gens se sont vacciné pour continuer à vivre "normalement" et ont abandonné les geste barrière et aujourd'hui c'est la faute aux pas vacciné??? eh ben non un non vacciné se test pour aller au resto les autres ont oublier les tests... sans être dans le complotisme je suis de plus en plus persuadé que autre chose se prépare derrière tout sa!

Portrait de Seb 1977
25/novembre/2021 - 08h45 - depuis l'application mobile

allez mouton bientôt la quatrième dose.... ...

Portrait de stbx00
25/novembre/2021 - 08h44
Cfoutoutca a écrit :

Et je vois que certains se ruent encore sur ce vaccin mdr

 Je ne prendrai pas cette 3 ème.

Pourtant je suis vacciné. Je commence à douter. Il n'y a rien de scientifique pour les 5 mois par contre il y a les elections juste après....

 

Comment ça rien de scientifique ? Justement si. On constate une baisse de l'efficacité après quelques mois... Il y a justement des études scientifiques qui étudient cela et elles vont toutes dans le même sens...

Portrait de stbx00
25/novembre/2021 - 08h42
soly a écrit :

Attention ! Vous allez bientôt être désactivés....Comment les français peuvent-ils accepter cela ? Les dictateurs en ont rêvé et grâce aux Labos ils l'on fait....

On dirait un mauvais film de série B....

La crédulité des français me sidère....

Moi ce qui me sidère c'est cette toute petite minorité qui est persuadée de tenir la vérité (sans aucune compétence particulière) et qui prend la majorité pour des idiots. 

Portrait de Oufti
25/novembre/2021 - 08h39
kylun2004 a écrit :

Flandres comme le reste de la Belgique depuis l'été, les gens ont retrouvé un peu trop de libertés. la plus grosses erreur ca a été de permettre au gens montrant un CST de pouvoir enlever le masque en intérieur alors que l'on savait depuis le début de la vaccination que même vacciner on pouvait encore être vecteur du virus.

 

C'est un tout effectivement. Manque d'attention de tout le monde et pas assez de personnes vacinnées. On le problème depuis que la météo se dégrade depuis mi-octobre les contaminations augmentent.

Bref c'est un peu la m### smiley