28/10 15:02

Les Etats-Unis annoncent avoir délivré le premier passeport avec le genre "X" à une personne qui ne se reconnaît pas dans les choix traditionnels "masculin" ou "féminin" - VIDEO

Les Etats-Unis ont annoncé avoir délivré le premier passeport avec le genre "X" à une personne qui ne se reconnaît pas dans les choix traditionnels "masculin" ou "féminin", conformément aux promesses de Joe Biden pour mieux prendre en compte les droits des minorités sexuelles.

Le département d'Etat américain a "ajouté une case X pour les personnes non-binaires, intersexes" et plus largement celles qui ne se reconnaissent pas dans les critères de genre proposés jusque-là, a annoncé son porte-parole Ned Price.

Cette nouvelle option sera proposée à tous les demandeurs de passeports dès début 2022, a-t-il précisé, réaffirmant l'engagement de la diplomatie américaine à "promouvoir la liberté, la dignité et l'égalité de toutes les personnes".

L'organisation de défense de droits humains ACLU a estimé qu'il s'agissait d'un "tournant" mais a aussi promis de "continuer à travailler avec le gouvernement Biden pour que les choix de genre convenables soient disponibles sur tous les documents d'identité".

Human Rights Campaign, qui milite pour les droits des minorités sexuelles, a aussi salué une mesure "historique", et a appelé les Etats-Unis à "encourager d'autres gouvernements à travers le monde" à suivre cet exemple.

Au moins onze autres pays, dont le Canada, l'Allemagne et l'Argentine mais aussi l'Inde ou le Pakistan, proposent le choix "X" ou "autre" dans leurs passeports, selon l'organisation Employers Network for Equality and Inclusion, dont le siège est à Londres.

Le secrétaire d'Etat Antony Blinken avait déjà assoupli les règles en juin en permettant aux citoyens américains de choisir eux-mêmes leur genre sur leur passeport. Auparavant, les personnes qui voulaient inscrire un genre différent de celui de leur acte de naissance devaient fournir un certificat médical.

Le démocrate Joe Biden a érigé en priorité la défense des droits des minorités sexuelles dans le monde, plus que tout autre président des Etats-Unis avant lui et en rupture avec son prédécesseur Donald Trump.

Lorsqu'il était secrétaire d'Etat du milliardaire républicain, Mike Pompeo avait notamment interdit aux ambassades américaines d'arborer le drapeau arc-en-ciel symbole de la communauté LGBTQ.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Parapluie
29/octobre/2021 - 21h28
ToFIsBorn a écrit :

 Le fait que ça ne serve pas à l'instant t sur un contrôle d'identité ne signifie pas que ça ne servira pas dans d'autres situations. Si demain il y a également le groupe sanguin ainsi que des problèmes de santés importants à connaitre en cas d'accident de la personne, je suis favorable à ce que ce soit précisé.

Encore une fois, vous faites un amalgame. Si un individu est recherché, pas besoin d'écrire le sexe tout court sur le document. Photo, description et éventuellement le nom suffise. Quand ils interpellent un individu, ils ne vérifient pas que le genre inscrit correspond au fautif...

 

Pour ça il y a des cartes spécifiques ou encore des bracelets pour les diabétiques par exemple ça n'a pas lieu d'être dans un passeport.

Je ne parlais pas d'avis de recherche ou la photo de l'individu y figure la plupart du temps mais faisait plutôt allusion aux conversations radios échangées entre agents du style "Zzyym, genre X, 1m65, caucasien, cheveux bruns vient de fuir le poste de contrôle".

Portrait de Parapluie
29/octobre/2021 - 14h31
ToFIsBorn a écrit :

C'est pour cela que c'est une évolution, il faut la prendre pour ce que c'est smiley

On pourra au fur et à mesure ajouter des caractéristiques sur nos papiers servant à nous identifier. Ceux-ci évoluent depuis leur création, vous l'avez vous même indiquez (biométrie) donc pourquoi le genre vous inquiète ? Ce ne sera qu'un renseignement supplémentaire parmi tous ceux qui vont apparaitre dessus. 

 

Parce que des papiers d'identités servent en premier lieu à décrire physiquement une personne et aider les forces de l'ordre lors des contrôles et recherches, genre X ne sert à rien. Si encore c'était ajouté à côté ou en plus pourquoi pas mais en remplacement de "homme" ou "femme" c'est surréaliste et je pense que cela peut créer de graves problèmes de sécurité dans les aéroports par exemple. Vous faites comment pour repérer efficacement quelqu'un du genre X dans une foule d'un aéroport ?! Et à ce train j'imagine qu'on interdira de donner par radio la corpulence et l'âge de la personne recherchée car ça sera de la grossophobie et de l'agéisme après tout.

Des préférences ou des troubles psychologiques n'ont rien à faire sur des papiers d'identités, si non demain moi je souhaite que sur mon passeport figure le fait je considère que mes yeux sont de couleurs "joyeux", ça n'a aucun sens ? Cela ne donne aucun indice de leur couleur réelle ? Bah comme avec le genre X finalement...

Portrait de Parapluie
29/octobre/2021 - 13h24
ToFIsBorn a écrit :

Parce que peut-être vous ne faites pas de différence entre la biologie et la psychologie ?

Pourtant c'est justement ce qui fait l'individu, un être différent de tous les autres. Biologiquement, nous sommes soit homme, soit femme (environ 50% de chaque) mais nos agissements, nos envies, nos besoins, nos désirs, etc, sont bien différents les uns des autres. On peut-être mal dans sa peau quand on est gros, maigre, grand ou petit... 

D'autres sont mal dans leur peau avec un sexe qui ne leur convient pas.

 

Et depuis quand sur des documents d'identités comme le passeport qui servent, je le rappelle, à identifier physiquement une personne on inscrit des caractéristiques psychologiques ?! De nos jours nos passeport sont même biométrique, BIOmétrique... Qui caractérise les caractéristiques physique de la personne (sur la puce on retrouve la photo, les empreintes etc..)

Portrait de Parapluie
29/octobre/2021 - 11h45

- qui ne se reconnaît pas dans les choix traditionnels "masculin" ou "féminin"

Ce n'est pas un choix mais une réalité biologique ! Il me semble que les antivax ou même les climato-septiques sont dépeint comme des "idiots" qui renient la science dans tous les médias alors pourquoi ce n'est pas le cas ici ?!

Portrait de Bob28
29/octobre/2021 - 09h41

Le passeport n'est pas fait pour que son propriétaire s'y reconnaisse, mais pour qu'une personne extérieure puisse reconnaître le propriétaire.

On devrait inscrire sur le passeport ce que les chromosomes disent, point barre.

Portrait de YVESM
29/octobre/2021 - 08h59

Pour ceux que cela intéresse, cherchez : Dr John Money et famille Reimer, vous en aurez pour...votre argent. Un « bienfaiteur de l’humanité ».

Une des histoires les plus sordides qui soit, à la base de ces théories non scientifiques.

Portrait de Eric Mario Kartman
28/octobre/2021 - 21h51

Moi je veux qu'on mette Dauphin

Portrait de YVESM
28/octobre/2021 - 19h33

Une pensée pour J-K. Rollings. Le monde des Moldus est dirigé par des fous.

Portrait de Hallowen
28/octobre/2021 - 18h56
Spock a écrit :

Donc ça vous va si quelqu'un décidé qu'il est un chien ou un autre animal plutôt qu'une homme ou une femme ? Ça ne pose pas de problème ? 

 

Aucun problème cher Spock, même dans l'espace où vous naviguez en ce moment.

Portrait de Hallowen
28/octobre/2021 - 17h13

 

BRAVO les USA !

Vivement que ça arrive en France, je ferai tout pour en tous cas.

Portrait de bobyonetwotree
28/octobre/2021 - 16h54

moi je me sens pas dans la categorie x...faudra inventer un nouveau moi je suis plutot z

Portrait de nina83
28/octobre/2021 - 16h44

et donc, on ne peut lui dire ni monsieur, ni madame ? c'est chouette le nouveau monde !!! smiley

Portrait de YVESM
28/octobre/2021 - 16h37
Karim el_Karim a écrit :

prochaine étape, le déni de l'espèce humaine... je suis qu'en cherchant un peu, certains se définissent comme non eucaryote ni procaryote...

Je suis d’accord avec vous.

La connerie humaine est une énergie renouvelable.

Portrait de Karim el_Karim
28/octobre/2021 - 16h33
Telekom a écrit :

Bonjour.

La science a démontré que les non-binaires naissent sans savoir à quel genre ils appartiennent. 

Merci aux Américains de donner une claque à vos préjugés, un grand merci à eux pour ça.

que leur cerveau ne sache pas c'est une chose, mais leurs cellules savent... sauf maladie génétique, on est soit masculin soit féminin tout le reste n'est que fantaisie de l'esprit

Portrait de Marine70
28/octobre/2021 - 16h16 - depuis l'application mobile

quel bande de cinglés. Le genre n’existe pas, on naît homme ou femme, point barre, c’est comme ça depuis toujours .

Portrait de Karim el_Karim
28/octobre/2021 - 16h05

prochaine étape, le déni de l'espèce humaine... je suis qu'en cherchant un peu, certains se définissent comme non eucaryote ni procaryote...

Portrait de YVESM
28/octobre/2021 - 16h04

Le téléphone rose , faussement au pays des bisounours, qui en fait au fil des posts s’interrogent sur lui même.

 

Portrait de Karim el_Karim
28/octobre/2021 - 15h54
Telekom a écrit :

Bonjour,

Une belle ouverture d'esprit et d'évolution des américains et une claque à tous les intolérants qui non aucune idée de la souffrance et de l'incompréhension qu'on peut avoir des personnes non-binaires.

Bravo d'avoir initier cela, en espérant que d'autres pays vont suivre.

Merci.

 

on est tous no binaire

Portrait de Karim el_Karim
28/octobre/2021 - 15h47

smiley

Portrait de YVESM
28/octobre/2021 - 15h05

Le déclin de l’empire américain.

Les Chinois sont tranquilles.