24/10 10:20

L'homme originaire du Bangladesh qui a menacé mercredi des policiers avec des couteaux à Montrouge condamné à seulement... 3 mois de prison avec sursis - Vidéo

C'est une peine qui risque de beaucoup faire parler au moment où le laxisme de la justice est montré du doigt par beaucoup. L’homme qui a menacé les policiers avec deux couteaux à Montrouge mercredi après-midi a écopé d’une peine de... trois mois de prison avec sursis révèle se site internet Actu17.

Il a en effet été relaxé concernant les faits de menaces envers les forces de l’ordre.

La scène s’est déroulée mercredi matin devant les locaux de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), sur l’avenue Pierre-Brossolette, à Montrouge.

Le suspect originaire du Bangladesh s’est présenté afin de demander un logement mais il a essuyé un refus, ce qui a provoqué sa colère. Il est revenu armé de deux couteaux et s’en est d’abord pris à l’agent de sécurité.

La police a été alertée et les portes sont restées fermées pour éviter une agression.

« Lâche ton couteau ! » répètent les policiers du commissariat de Montrouge et de Vanves, en vain. L’homme n’obtempère pas.

C’est finalement l’usage du pistolet à impulsion électrique  qui permettra de neutraliser l’agresseur, qui a chuté au sol. Menotté, il a été placé en garde à vue. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nono75
24/octobre/2021 - 19h32
JC732 a écrit :

Ca me parait évident. Sur quoi se base ce juge pour être certain que ce type ne recommencera pas dans quelque temps. Il trouvait cela normal?

Si on te refuse un logement, tu vas sortir dans la rue avec 2 couteaux et commencer a gesticuler? Pourquoi ne sort-il pas avec deux baguettes? Il faut que ce soit des couteaux?

On peut condamner quelqu'un sur ce qu'il n'a pas encore fait ?

Portrait de Bruno13
24/octobre/2021 - 19h22

Attendez de voir ce que va faire le juge administratif ! Si jamais un arrête d'expulsion est pris par le Préfet, il l'annulera. IL faut dire que c'est un peu le hobby des juges administratifs de retoquer le plus possible les décisions préfectorales. Moralité : il ne sera pas expulsé et il aura son statut de réfugié. 

Portrait de lily6228
24/octobre/2021 - 19h10
JC732 a écrit :

Il ne faut peut être pas oublier qu'il ne s'est pas rendu gentiment. Il a fallu le taser. Dans quel pays , civilisé ou pas, on pourrait voir un individu agissant de la sorte  être remis en liberté par un juge avec une tape sur la main? S'il agresse quelqu’un, qui sera responsable? Personne.

Personne n'a dit que ce n'était pas grave. J'ai juste indiqué que les textes actuels ne permettaient pas de faire plus.

Portrait de geneva
24/octobre/2021 - 18h47
STEYR a écrit :

Sorry geneva mais moi c'est 20ZZ

Chacun ses choix ! on est en démocratie...

Portrait de geneva
24/octobre/2021 - 18h37
Telekom a écrit :

Je ne pourrais vous répondre si il sera ou non réellement expulser, je peux juste vous répondre que j'ai confiance en la justice. 

Pour les expulsions, les données sont publiques, mais la aussi, je ne suis pas le mieux placer pour savoir si il y a beaucoup d'expulsion par rapport aux jugements d'expulsion.

Nous pouvons que spéculer, mais ça ne fera rien avancer.

Merci.

A suivre.... smiley

Portrait de geneva
24/octobre/2021 - 18h32
Telekom a écrit :

Bonjour,

Nous remarquons également sur ce sujet, que ce sont toujours les mêmes qui tiennent des propos méprisant et insultant, refusant un échange cordial et respectueux de chacun.

Ces mêmes personnes  qui vont écrire de voter Zemmour dans tous les sujets.

C'est pénible ces vulgarités qui n'apporte rien au débat, et ne donne surtout pas raison à l'individu qui les tiens.

Soyons civilisé, svp.

Pour revenir à cette histoire, le juge représente la justice, il est le mieux placer par rapport à nous pour apporter un jugement et condamné cet individu qui sera expulsé chez lui.

Il y a peut-être des personnes qui étaient sur place pour nous apporter plus de détails et permettre ainsi de remettre en cause la décision du tribunal ?

Merci.

Je suis OK avec vous sur les échanges qui sont de moins respectueux sur ce site...

mais au fait, croyez-vous vraiment que cette personne sera expulsée ? Parce que je crois que très très peu de gens sont expulsés de France, et c'est ça le problème, non ?

et s'il vous plaît, que l'on arrête de nous servir du Zemmour à toutes les sauces. On a l'impression que c'est le nouveau Messie auquel tout le monde a fait allégeance.... Non ! Sûrement pas ! Disons simplement que pour les médias actuellement, c'est l'idiot utile !

Portrait de yopp
24/octobre/2021 - 18h29

Qui de vous ici s'est deja promené dans la rue avec 2 enormes couteaux de cuisine de 30cm? Rien que pour ca il devrait etre condamné. Ensuite les menaces sur employés et chantage au suicide nous montre que ce mec est un timbré/instable. Que la peine soit lourde ou legere, le debat n;est pas la. Il faut arreter de se voiler la face. Degageons ces gens qui nuisent au futur de la france. Tout s'est bien passé dans cette video, mais si le mec avait un peu bu/fumé ou autre et avait eu un coup de folie ou n'avait pas apprecié le refus du vigile, un drame se serait peut etre produit.

Portrait de lily6228
24/octobre/2021 - 18h08
STEYR a écrit :

Pardon ? 

 Oui il pouvait être poursuivi pour tous les autres faits que j'avance.  

Retournez donc à vos études. 

Ok, on va s'amuser un peu alors.

Donnez nous les articles du code pénal sur le 1 et 5.

Pour les 3 et 4, ça sort d'où qu'il est coupable de ça? De votre tête?

Portrait de lily6228
24/octobre/2021 - 18h01
STEYR a écrit :

Le code pénal est bien fourni si on veut condamner.  

1/ Vagabondage

2/ Port illégale d'armes par destination.

3/ Sans papiers

4/ Consommation de drogues

5/ Sans domicile fixe  (ehhh oui c'est toujours dans le pénal)

Etc etc... Il y a assez de lois quand on veut. 

Wow, vous envoyez du lourd là... Il était temps d'arrêter plutôt que de vous couvrir un peu plus de ridicule en inventant... On n'est plus au CE1... Comme j'ai expliqué il n'y a que le numéro 2 pour lequel il a été condamné. Pour le reste, no comment...

Portrait de lily6228
24/octobre/2021 - 17h46
STEYR a écrit :

Pardon ?  Les textes de loi ne permettent pas d'aller plus loin ? 

Vous voulez que je vous sorte toutes les lois que cette raclure à enfreint ?  Il y a de quoi le mettre en taule pour 10 ans.  

Allez-y alors, je suis curieux vu qu'on ne peut pas le poursuivre pour menaces et qu'on ne peut relever que la possession d'armes sans autorisation. Je vous invite à vous rapprocher du Parquet qui ne l'a poursuivi pour rien d'autres, histoire de leur indiquer que vous être plus compétents qu'eux en matière de droit.

Portrait de lily6228
24/octobre/2021 - 17h38
STEYR a écrit :

@Nono75

Les faits ? Ils sont plutôt simples. Le type menace des gens avec deux couteaux de boucher. Il vous faut quoi d'autre ?  Que diriez vous s'il avait tué votre fille qui passait juste par hasard ?  Faut arrêter cette justice de bisounours. 

 

Et pourtant des gens passent juste à côté de lui, il ne réagit pas et ils n'ont pas peur. C'est peut-être aussi pour ça qu'il n'est pas poursuivi pour menaces...

Portrait de lily6228
24/octobre/2021 - 17h35
cortex 91 les pyramides a écrit :

on ne demande que ça.....

Le problème est là en effet. Quand la justice est considérée comme laxiste, c'est en réalité car les texte de lois ne leur permettent pas d'aller plus loin. Pour exemple, on a abandonné les jurys populaires au correctionnel car ils étaient estimés bien trop laxistes par rapport aux juges (rapport Taubira). Tout est dit...

Portrait de Nono75
24/octobre/2021 - 17h22
JC732 a écrit :

Les FDO sont certainement très honorés de ton satisfecit les concernant, et se roulent par terre de rire a propos de ton comique "un juge décide en fonction des éléments dont il dispose". Tu débarques en France depuis 24h? Ou alors tu ne sors jamais de chez toi?

Les rues sont pleines de tordus islamistes remis en liberté par les juges qui ne demandent qu'a récidiver aux premières occasions.  Et tu le sais très bien.

Tout de suite les grands mots...

Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas écrit. Dans mes commentaires je n'ai pas fait place à l'affect, juste aux faits et aux raisons possibles.

Selon l'article source, "Poursuivi pour menace de commettre un crime ou un délit contre un policier, et port d’arme prohibé de catégorie D, l’homme a été jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Nanterre.

Le prévenu a été relaxé pour les faits de menaces mais a écopé d’une peine de trois mois de prison avec sursis pour le port illicite de ces deux couteaux."

Le gars reculait jusqu'à être coincé par les bandes mise en place par les gens de l'office... Des personnes sont passée à côté de lui à deux reprises, il n'a rien fait. Pour être poursuivi pour une infraction il faut trois éléments constitutifs. L'intention en est un. Avait il l'intention de planter un policier ? A t'il commis la faute, a t'il commencé à la commettre ? Y a t'il d'autres éléments (vidéos de la ville, témoignages, etc.). Difficile à dire sur cette vidéo. C'est surement ce qu'à décidé le tribunal en ne retenant pas les menaces contre un policier.

La peine pour cette infraction est de 15 000 € d'amende et d'un an de prison. C'est la même infraction que pour monsieur tout le monde, y compris le maçon qui transporte un couteau pour se faire son sandwich le midi au travail, même si dans ce cas on peut imaginer que le juge tienne compte du contexte dans ce cas là et que la police n'aille pas plus loin en réalité.

On en revient à ce que j'écrivais plus haut, la même infraction jugée à Quimper ou à Chartres n'aurait surement pas eu la même peine.

Quant au satisfecit je réitère, les FDO seraient surement grave dans le ca.. s'ils avaient fait feu et tué la personne.

D'où mon rappel au sujet des agents SNCF qui ont tué le gars à Ermont cet été et qui aujourd'hui sont mis en examen pour meurtre alors même que le parquet ne demandait que des violences volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner. Sous entendu que si la LD avait été facile à déterminer alors ils n'auraient pas été mis en examen pour meurtre. J'ignore où l'affaire en est maintenant.

Portrait de lily6228
24/octobre/2021 - 16h43
Antinemesis a écrit :

"justice" , avec un petit j minuscule,  de chiasse...une honte. Plus que jamais Zemmour est en selle pour 2022. Il faudra que les juges rendent des comptes aux Francais. Ce n'est meme plus du laxisme, c'est idéologique, ils detestent la France et veulent le chaos. Ils trahissent la patrie.

Vous en racontez des conneries... Si la décision ne vous plait pas, demandez aux parlementaires de changer les textes de lois qui ne sont qu'appliqués par les juges...

Portrait de geneva
24/octobre/2021 - 15h13

Voilà qui va réconcilier les Français avec leur justice !!! On se pince pour comprendre un tel verdict ! 

Au fait, ce mec avait 2 couteaux... ces couteaux, il les a achetés, donc il pensait s'en servir, donc il y a préméditation.... et le verdict..... Rien !!! On a quand même du mal à comprendre !

Portrait de Nono75
24/octobre/2021 - 13h55
Mon bon Blaze a écrit :

Non mais je rêve, le type est clairement menaçant, le bras en l'air près à donner un coup de couteau. Il ne se calme pas visiblement se prépare à en découdre. Avant de se faire taser il s'apprête à s'élancer sur un des policiers. 

Si vous aviez été seul en face de lui avec un (vrai) flingue, vous n'auriez pas tiré?

Un juge décide en fonction des éléments dont il dispose et pas forcément que de la vidéo que nous avons tous vu. En outre il rend son jugement en fonction de règles bien précises et encadrées.

Justement sur cette vidéo je vois un mec qui en l'absence de la police tourne autour dans un espace délimité par les gens de l'office d'immigration, des passants passent à deux reprises et il ne les menace pas du tout.

Puis la police arrive arrive, il brandit alors un couteau mais il recule au fur et à mesure que le policier avance.

Ce n'est que lorsqu'il se retrouve acculé et qu'il lève la main et que le policier fait usage du pistolet à impulsion électrique. On notera qu'à l'instant juste avant l'homme n'avait même pas commencé à avancer vers le policier, il avait armé son bras mais n'avait pas non plus débuté un geste en direction du policier.

A la vue des ces images la légitime défense n'aurait vraisemblablement pas tenu, heureusement que le policier a fait usage du taser plutôt que de l'arme. Si l'homme avait commencé à avancer vers eux alors cela changeait la donne, mais pas complètement car la présence du policier au taser fait que la notion de proportion de la LD impose surement d'utiliser le taser contre des couteaux.

En résumé, les FDO ont été exemplaires sur ce coup là.

Portrait de lily6228
24/octobre/2021 - 12h53
Mon bon Blaze a écrit :

Non mais je rêve, le type est clairement menaçant, le bras en l'air près à donner un coup de couteau. Il ne se calme pas visiblement se prépare à en découdre. Avant de se faire taser il s'apprête à s'élancer sur un des policiers. 

Si vous aviez été seul en face de lui avec un (vrai) flingue, vous n'auriez pas tiré?

Il brandit le couteau car des policiers le pointent avec des armes dans sa direction, ce qui s'apparente plus à une volonté de ne pas être approché. La preuve, il recule. Légalement ce n'est pas menacer quelqu'un.

Portrait de Mon bon Blaze
24/octobre/2021 - 12h51
Nono75 a écrit :

Enfin UN commentaire sensé sur 25. Évidemment que la véritable raison est que les menaces envers les forces de l'ordre n'ont pas été suffisamment caractérisées pour être retenues.

Et heureusement que les 2 fonctionnaires armés n'ont pas fait feu et abattu l'auteur car ils n'auraient vraisemblablement pas été en légitime défense, tant que le gars ne se serait pas dirigé vers eux en brandissant les couteaux.

Après pour ce qui est du quantum de la peine là c'est un autre sujet. On sait très bien qu'on ne sera pas condamné à la même peine à Chartres ou Quimper qu'à Paris ou Nanterre.

Pour rebondir par rapport au sujet initial je ne sais pas où ça en est des agents SNCF qui avaient abattu un homme menaçant à Ermont en juillet. La dernière fois deux agents étaient mis en examen pour meurtre, mis en examen ne signifiant pas coupable.

Non mais je rêve, le type est clairement menaçant, le bras en l'air près à donner un coup de couteau. Il ne se calme pas visiblement se prépare à en découdre. Avant de se faire taser il s'apprête à s'élancer sur un des policiers. 

Si vous aviez été seul en face de lui avec un (vrai) flingue, vous n'auriez pas tiré?

Portrait de axl59
24/octobre/2021 - 12h49
Telekom a écrit :

Bonjour,

La prison avec sursis permet de l'expulser, il le sera dans quelques jours.

Voulez-vous qu'il est de la prison ferme et reste en France ?

Merci.

Bonjour, 

Vous pensez vraiment ce que vous écrivez? Vous baigniez dans une naïveté déconcertante. Vous imaginez vraiment des charters remplis des délinquants étrangers? ça n'existe pas. Dans 3 semaines maxi le gars recommence et sûrement "en pire".    

Merci.

Portrait de lily6228
24/octobre/2021 - 12h44
Climato a écrit :

Quelle honte, ces putains de juges gauchos attendent un mort.

Que vous ne compreniez pas le droit et donc le pourquoi de cette peine, pas de soucis, mais ce genre de remarque est totalement déplacée...

Portrait de Nerfertiti
24/octobre/2021 - 12h42

Tout va bien.

Demain, il recommence

Portrait de Jilou1994
24/octobre/2021 - 12h38

On mérite vraiment notre destin en France tellement nous sommes illusionnés, naïfs, sentimentaux, peureux, lâches ! Pas là peine de venir se plaindre puisqu'il suffit d'un peu de salade pour faire patienter les pauvres chèvres que nous sommes dans la file d'attente de l'abattoire. A vivre comme des animaux avec pour seul objectif de manger, dormir, s'accoupler et se défendre voire s'amuser peu importe les conséquences, on est pas plus évolués que des animaux voire moins dans certains cas. Mais bon, c'est notre karma ! Réveillons-nous âmes endormies ! Nous sommes des âmes incarnées, des atomes d'énergie spirituelle égarés dans les fractals de la conscience matérielle. Ce monde matériel n'est pas fait pour les gentlemen, pour ceux qui aspirent à une conscience supérieure, purement spirituelle. Paix et prospérité aux âmes sincères et coopératives. smiley

Portrait de Climato
24/octobre/2021 - 12h34 - depuis l'application mobile

Quelle honte, ces putains de juges gauchos attendent un mort.

Portrait de Les Pyramides
24/octobre/2021 - 12h33
cortex 91 les pyramides a écrit :

c'est tout a fait normal.....on est en france.....

Dans les quartierssmiley

Portrait de Mon bon Blaze
24/octobre/2021 - 12h29
Telekom a écrit :

Bonjour,

La prison avec sursis permet de l'expulser, il le sera dans quelques jours.

Voulez-vous qu'il est de la prison ferme et reste en France ?

Merci.

Et vous, voulez vous qu'il soit possible de faire n'importe quoi (viol, meurtre ...) sur le sol Français avec juste comme sanction .....  une expulsion si la personne est d'origine étrangère, rendue rapide car la personne n'aura que du sursis?

Portrait de Nono75
24/octobre/2021 - 12h28
lily6228 a écrit :

Ce n'est pas du laxisme, c'est une pure application du droit (édicté par l'Assemblée). Il a des couteaux mais ne va vers personne avec. Quand les policiers arrivent, il recule. On ne peut donc pas le poursuivre pour menace mais juste pour port d'arme non autorisé.

Enfin UN commentaire sensé sur 25. Évidemment que la véritable raison est que les menaces envers les forces de l'ordre n'ont pas été suffisamment caractérisées pour être retenues.

Et heureusement que les 2 fonctionnaires armés n'ont pas fait feu et abattu l'auteur car ils n'auraient vraisemblablement pas été en légitime défense, tant que le gars ne se serait pas dirigé vers eux en brandissant les couteaux.

Après pour ce qui est du quantum de la peine là c'est un autre sujet. On sait très bien qu'on ne sera pas condamné à la même peine à Chartres ou Quimper qu'à Paris ou Nanterre.

Pour rebondir par rapport au sujet initial je ne sais pas où ça en est des agents SNCF qui avaient abattu un homme menaçant à Ermont en juillet. La dernière fois deux agents étaient mis en examen pour meurtre, mis en examen ne signifiant pas coupable.

Portrait de toto94000
24/octobre/2021 - 12h08

Expédiez-le en Bretagne ! Ils vont adorer !

Portrait de gillesdelors7571
24/octobre/2021 - 11h51

sauf que le jugement n'est pas definitif car le parquet   va faire appelle  vue la peine tres legere

Portrait de lily6228
24/octobre/2021 - 11h40

Ce n'est pas du laxisme, c'est une pure application du droit (édicté par l'Assemblée). Il a des couteaux mais ne va vers personne avec. Quand les policiers arrivent, il recule. On ne peut donc pas le poursuivre pour menace mais juste pour port d'arme non autorisé.

Portrait de Darren441
24/octobre/2021 - 11h34

Gifler le président donne le droit a plus de prison