21/10/2021 20:25

Hausse des prix des carburants : Jean Castex annonce une "indemnité inflation" de 100 euros pour les personnes gagnant moins de 2000 euros nets par mois

20h00: Jean Castex annonce une "indemnité inflation" de 100 euros pour les personnes gagnant moins de 2000 euros nets par mois

Une "indemnité inflation" de 100 euros sera versée automatiquement à chaque Français qui gagne moins de 2.000 euros nets par mois à partir de décembre, a annoncé jeudi le Premier ministre Jean Castex sur TF1, face à la hausse des prix de l'énergie et des carburants.

Cette indemnité sera versée automatiquement, sans aucune démarche nécessaire, aux salariés (dès fin décembre), fonctionnaires (janvier), indépendants, chômeurs ou retraités ("un peu plus tard"), soit à 38 millions de personnes au total, afin de répondre à la hausse des prix des carburants et autres produits, a-t-il dit, une mesure "qui se voit", a insisté le Premier ministre.

Le chef du gouvernement a mis en parallèle ce montant de 100 euros, pour contrecarrer l'inflation en général, à une somme de 80 euros qu'il assimile à la facture, en moyenne, de la hausse des carburants sur l'année (en se basant sur 9 centimes par litre de plus à la pompe sur l'année et une distance moyenne parcourue par les Français de 14.000 kilomètres).

C'est la solution "la plus juste, la plus efficace", a estimé Jean Castex, qui s'applique aux automobilistes et aux autres, à ceux qui vont travailler en voiture ou pas.

Malgré cette dépense supplémentaire de 3,8 milliards d'euros, qui sera tirée du budget général de l'Etat, le Premier ministre a assuré que la France tiendrait ses engagements en matière de déficit public.

Le gouvernement a annoncé "un déficit à 5 %, donc en forte diminution par rapport à 2021, en 2022, nous tiendrons cet objectif", a-t-il asséné.

Il a également tenu à "confirmer ce soir ce que je vous ai dit à cette antenne le 30 septembre: en 2021 le pouvoir d'achat des Françaises et des Français augmentera, je vous donne rendez-vous".

16h02: Le Premier ministre, Jean Castex, annoncera au 20H00 de TF1 les mesures du gouvernement afin de faire face à la flambée des prix à la pompe, a annoncé jeudi la chaîne sur Twitter. « Face à la montée des prix des carburants, le Premier ministre viendra annoncer en exclu les mesures du gouvernement pour faire face à cette augmentation », précise la chaîne, alors que l’exécutif réfléchit depuis plusieurs jours à un dispositif protégeant le pouvoir d’achat.

M. Castex devrait arbitrer entre un chèque carburant ou une baisse des taxes, les deux pistes sur lesquelles Matignon et Bercy ont travaillé ces derniers jours. Les prix à la pompe ont encore augmenté de 2 centimes la semaine dernière, atteignant des niveaux historiquement hauts à 1,56 euro le litre pour le gazole en moyenne, et 1,62 euro pour l’essence sans-plomb contenant jusqu’à 10% d’éthanol (SP95-E10).

La baisse des taxes « n’est pas la piste qu’on privilégie », avait assuré jeudi matin le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Clément Beaune sur LCI, « car elle coûte très cher en concernant beaucoup de monde ».

« L’idée, c’est d’avoir une mesure forte qui permette de contrer pour ceux qui ont besoin de la voiture pour travailler, pour chercher un emploi, rapidement une aide financière », « un dispositif qui soit le plus ciblé possible », avait-il précisé.

M. Beaune avait également indiqué que les mesures étaient « imminentes », « à application rapide », estimant que « l’enjeu est évidemment important parce que les prix augmentent ».

Depuis plusieurs jours, les oppositions de droite et de gauche appellent le gouvernement à annoncer des « mesures offensives », entre propositions de baisse temporaire des taxes sur l’énergie, baisse de la TVA de 20% à 5,5% ou encore instauration d’une « taxe flottante ». Mercredi, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait indiqué que l’exécutif était à la recherche d’une mesure « simple », « lisible, efficace ».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Reda 93
22/octobre/2021 - 09h20

Ca suffit leurs chèques !

Qu'ils baissent les charges sur le travail, les français ne font pas l’aumône, cela devient humiliant!

Portrait de Nerfertiti
22/octobre/2021 - 08h39
alex t'es rieur a écrit :

Ceux qui râlent contre veulent:

1) nous faire croire qu'ils perçoivent plus de 2000 euros par mois

2) et être à 100 euros près! et pas par mois, sur une période!

le salaire médian en France est de 1789€: c'est à dire que la moitié des français.es perçoivent moins!

dont la "classe moyenne" qui du coup pour une fois est incluse.

Les couples travaillant ont eux 4000€ par mois, si les deux perçoivent chacun plus de 2000€!

 

Déjà que le pouvoir d'achat a augmenté comme jamais, surtout pour les plus démunis mais pour toutes et tous, deux fois plus que lors des mandats précédents des autres majorités!

Déjà que gaz et électricité, qui augmentent aussi partout dans le monde, bénéficient de blocages et d'un "bouclier"!

On ne peut pas dire que ce gouvernement n'aura pas tout fait et plus fait que tout autre!!!

Se plaindre est indécent (un des 100?) 

Se plaindre non mais je ne vois en quoi ça va aider les français d'avoir 100 € pour 1 mois 

et le mois d'après ? 

sans compter qu'en fait les 100 € est au frais du contribuable car payés par nos impôts directs ou indirects donc on va payer nos 100 €

ça va coûter une blinde pour peu de résultat 

Portrait de soly
22/octobre/2021 - 08h35

l'État a gavé des entreprises d'aides sans aucun contrôle à partir de 15 000 € par mois. Certains se sont gavés. Mais pour les smicards 100 € une seule fois devrait suffire...

Perso, je ne comprends pas que des gens acceptent d'avoir un salaire au niveau du SMIC...

Portrait de Nerfertiti
22/octobre/2021 - 07h22

2 000 €/mois

c'est avec ou sans les primes, intéressement ou encore le 13ème mois ?

 en plus, par exemple un couple au chômage qui n'a pas de voiture va toucher 200 € pendant qu'un célibataire avec voiture qui va dépenser environ 200 à 300 € de carburant va toucher 100 €

Portrait de Capri
22/octobre/2021 - 06h28

A chaque fois qu’il y a un « problème » en France, on crée une nouvelle allocation, un nouveau « chèque » qui se pérennisent dans le temps. Mais nous n’avons déjà pas l’argent pour autre chose (l’Etat emprunte TOUS LES JOURS pour boucler son budget via la Direction du Tresor du Ministère de l’Economie), donc d’où ça sort ?

100 euros « donnés » = 60 % de taxes sur l’essence qui repartent à l’Etat + intégration dans la base imposable au titre de l’impôt sur le revenu ?

C’est quand même dingue de se dire que cette solution serait plus efficace que la BAISSE des impots, des taxes, de la sphère étatique qui prélève 56 % de la richesse, prélèvement qui a aussi un coût de gestion... comme la mise en place de ce nième « chèque » 

 

Portrait de Cathodegauche
21/octobre/2021 - 22h03

Encore un beau jugement de Salomon de notre timonier impavide des évidences acquises... on va distribuer des chèques à des gens qui parfois n'ont même pas de voiture, le même chèque pour le parisien qui roule en transport en commun que pour le gars qui vit dans la campagne et avale plein de km pour aller trimer....il ne fait pourtant pas être bien malin pour comprendre que la décision la plus raisonnable eût été de baisser les prix a la pompe. Meme mon fils de 2 ans sait ca. Mais non, on va nous monter une usine à gaz incompréhensible pour au final ne satisfaire personne

Portrait de Enigma
21/octobre/2021 - 21h19
•• Steyr••• a écrit :

 

C'était le seule chose à faire dans l'urgence.

Baisser les taxes sur chaque litre aurait couter 1000 x plus cher aux français, et quoiqu'en pense les anti Macron de base, l'Etat à besoin d'argent pour faire vivre nos hôpitaux, écoles, routes... Etc.

Mais pourquoi ce n'est pas fait pour l'ensemble des Français !C'est quand même hallucinant que sur un litre de carburant il y a quand même deux "TVA" sur des taxes. La TICPE c'est plus de 8Mds€ chaque année, c'est pas ce qui rapporte le plus à l'État.Je viens de lire pardon, c'est "pour des foyers où deux personnes"... Bref si tu es célibataire, c'est mort. T'es au chômage, célib, tu n'as rien !!!!! Et on déroule le tapis rouge pour d'autres.... (ceci est un autre débat smiley )

"Le pouvoir d'achat des français augmentera," Ah, merci qui ? Les pauvres abrutis de France ! Lol, mon pouvoir d'achat va augmenter ? Ce "cadeau" va être versé mensuellement ? Pendant combien de temps ?

Portrait de a_bon_courant
21/octobre/2021 - 20h47

GENIAL, ca arrive en décembre. Combien de pleins on aura fait ?De plus pour les retraités ca arrivera après, on continue donc de séparer les personnes entre elles. c'est quand même incroyable. je vous rappelle que nous sommes le 21 octobre, Quand, nos chers politiques sont concernés c'est beaucoup plus rapide pour leur octroyer des privilèges

Portrait de MICMAH458
21/octobre/2021 - 20h02

La baisse des taxes « n’est pas la piste qu’on privilégie », avait assuré jeudi matin le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Clément Beaune sur LCI, « car elle coûte très cher en concernant beaucoup de monde ».

Donc, une petite baisse juste pour montrer qu'on fait quelque chose, qui  coûtera le moins cher possible car on a déjà dépensé sans trop compter des milliards en veux-tu en voilà, et qui ne concernera pas beaucoup de monde...  Pas grand intérêts d'écouter leurs explications.

Portrait de Libertas
21/octobre/2021 - 17h51
dadouronron a écrit :

Encore une fois les classes moyennes, enfin pardon les gens qui bossent, seront oubliés... Sal....ds de riches, avec leurs 1700 boules par mois ils auront qu'a racker...

Vous n'êtes pas lésé puisque vous êtes libre d'arrêter de travailler quand vous voulez pour avoir les mêmes avantages. Et en plus vous auriez peut-être même droit à des indemnités chômages.

Portrait de dadouronron
21/octobre/2021 - 17h03 - depuis l'application mobile

Encore une fois les classes moyennes, enfin pardon les gens qui bossent, seront oubliés... Sal....ds de riches, avec leurs 1700 boules par mois ils auront qu'a racker...

Portrait de dadouronron
21/octobre/2021 - 17h03 - depuis l'application mobile

Encore une fois les classes moyennes, enfin pardon les gens qui bossent, seront oubliés... Sal....ds de riches, avec leurs 1700 boules par mois ils auront qu'a racker...

Portrait de jarod.26
21/octobre/2021 - 16h40

ça va être drolissime encore fois