14/10/2021 17:30

Les éleveurs ont les revenus agricoles et le niveau de vie les plus faibles - Un quart d'entre eux vivent sous le seuil de pauvreté - VIDEO

Les éleveurs sont les agriculteurs les plus mal lotis en France, avec « les revenus agricoles et le niveau de vie les plus faibles ». Un quart d'entre eux vivent sous le seuil de pauvreté, selon une étude de l'Insee publiée.

En moyenne, seul un tiers des ressources des ménages agricoles provient de l'activité agricole. Dans tous les départements existe depuis 30 ans, l’association Solidarité Paysans ADAD. 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de miya.wallace
15/octobre/2021 - 21h34

en bref, y a des personnes de trop ! Faut que je réserve ma salade, pomme de terre avec mon voisin ! smiley

Portrait de Leon48Leon
14/octobre/2021 - 18h55 - depuis l'application mobile

Il faut se réinventer. La consommation de viande est en baisse et pourtant l’Europe et le monde nous fournissent aussi en bétail. Il y a des reconversions à faire dans des domaines en devenir.

Portrait de Wouhpïnaise
14/octobre/2021 - 18h34

Pas étonnant que ce soit dans cette profession que l'on recense le plus de suicides. smiley

Portrait de vraimentcompliqué2
14/octobre/2021 - 18h30
L'ÉCUME DES CHOSES a écrit :

il va falloir arrêt ce genre de constats complètement biaisés.

C'est vraiment cas ? alors pourquoi ces gens là persistent il dans ce boulot ?

Vous connaissiez beaucoup de travailleurs salariés au SMIC qui sont propriétaires immobiliers et qui ont un  patrimoine foncier?

 

 

Vous êtes dans l'erreur. Exceptés les gros céréaliers de la Beauce le monde agricole (foncier, matériel, patrimoine) appartient...aux Banques.

Un scoop : S'ils persistent dans leur boulot c'est aussi pour vous nourrir espèce de crétin !!!

Portrait de vraimentcompliqué2
14/octobre/2021 - 18h28

Imaginez un instant que soient réorientées vers le monde Agricole toutes les aides, subsides et prestations sociales versées à des individus étrangers qui refusent de s'assimiler...