06/10 15:02

Des graffitis à caractères antisémites découverts à Auschwitz, sur neuf baraques en bois du camp de concentration, construit par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale

Des graffitis antisémites ont été découverts à Auschwitz (Pologne). Ils ont été peints sur neuf baraques en bois du camp de concentration, construit par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les graffitis sont en anglais et en allemand. Ils comprennent «deux références à l'Ancien Testament souvent utilisées par les antisémites, et des slogans négationnistes», c'est-à-dire qui renient l'existence des camps d'extermination nazis, a précisé le musée d'Auschwitz-Birkenau dans un communiqué. 

Ces inscriptions représentent «une attaque révoltante contre le symbole de l'une des plus grandes tragédies de l'histoire de l'humanité», a dénoncé le musée. 

La police est actuellement en train d'analyser les caméras de vidéosurveillance pour retrouver les graffeurs. Le musée a également demandé aux éventuels témoins de se manifester. Les graffitis, quant à eux, seront effacés dès la fin de l'enquête. On estime qu'1,1 million de personnes, principalement des juifs, ont perdu la vie à Auschwitz-Birkenau durant la Seconde Guerre mondiale.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Josette Staline
7/octobre/2021 - 08h52

vivi01, pas besoin d'aller en Pologne pour trouver des gens ayant l'antisémitisme en fond de conscience. On en trouve en France, dont les ancêtres en ont fait beaucoup pour déporter des gens là-bas !

Portrait de Titou17
6/octobre/2021 - 17h06
Poufiak a écrit :

Superbe faux drapeau.

Les caisses d'Auschwitz sont vides.

Mais QUI peut bien faire ça mdr ?

J'ai pas bien compris la signification de ce message, vous pouvez développer  smiley

Portrait de C'est Mon Avis
6/octobre/2021 - 15h11

J'ai visité le camp d'Auschwitz 3 fois dans les années 80 et 90. L'atmosphère y est lourde, le respect et le silence vous envahissent et on se demande comment ça a pu exister ! C'est une chose à voir, histoire de ne pas oublier les atrocités qui s'y sont passées !

En France vous pouvez aller visiter Oradour-sur-Glane (à côté de Limoges), qui n'est pas un camp de concentration mais un village martyr, incendié par les allemands qui y ont tué hommes (dans les granges), femmes et enfants (dans l'église).

Je pense qu'il est assez facile de repérer les abrutis qui ont fait les "graffitis" dans le camp. Il doit y avoir, maintenant, des caméras (qui n'existaient pas à l'époque où je l'ai visité).

Certaines personnes ne respectent vraiment plus rien !!!