06/10 08:31

Les scientifiques au Japon alertent sur la découverte d'un nouveau virus qui se transmet à l'homme provoquant de la fièvre et une réduction des plaquettes et des leucocytes

Le virus infectieux nouveau, nommé virus de Yezo et transmis par des morsures de tique, entraîne une maladie caractérisée par fièvre et une réduction des plaquettes et des leucocytes. La découverte a été effectuée par des chercheurs à l'université du Hokkaido et des collègues, et les résultats ont été publiés dans les transmissions de nature de tourillon. Keita Matsuno, un virologue à l'institut international de l'université du Hokkaido pour le contrôle de la zoonose, a indiqué :

« Au moins sept personnes ont été infectées avec ce virus neuf au Japon depuis 2014, mais, jusqu'ici, aucune mort n'a été confirmée. »

Le virus de Yezo a été découvert après qu'un homme de 41 ans ait été admis à l'hôpital en 2019 avec la fièvre et douleur dans la jambe après avoir été mordu par un arthropode pensé être un tiret tandis qu'il marchait dans une forêt locale au Hokkaido. Il a été traité et rebuté après deux semaines, mais vérifie a montré qu'il n'avait pas été infecté avec aucun virus connu transporté par des tirets dans la région.

Un deuxième patient a révélé avec les sympt40mes assimilés après une morsure de tique l'année suivante.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dudule68
9/octobre/2021 - 14h51

L'auteur de cet article pourrait-il avoir la politesse/correction de se relire et d'écrire en français plutôt que de faire un copier-coller d'un traducteur automatique ?

Vive le journalisme d'investigation et la qualité rédactionnelle des (pseudo)articles sur ce site !

Portrait de Greg1928
6/octobre/2021 - 22h37

Celui qui a écrit l'article a dû lui aussi être atteint du virus. On en connait les symptômes ;  écrire un article de presse incompréhensible smiley

On dirait un article traduit avec "google translate"