01/10 08:07

Marseille : La grève des poubelles s'étend dans certains secteurs où les syndicats ont entamé un nouveau mouvement dans le cadre d'un bras de fer autour de leur temps de travail

Les poubelles ont commencé à déborder  dans certains secteurs de Marseille (Bouches-du-Rhône) où les syndicats ont entamé une nouvelle grève dans le cadre d'un bras de fer autour de leur temps de travail et des 35 heures avec la métropole d'Aix-Marseille-Provence. Certains sont en grève depuis jeudi soir, à l'appel de la CGT, et Force Ouvrière, syndicat majoritaire, a annoncé Force Ouvrière dans un communiqué rejoindre le mouvement dès lundi soir. «Il y a eu quelques perturbations dans le service ce week-end», a confirmé à l'AFP un porte-parole de la métropole.

La métropole Aix-Marseille-Provence, issue du regroupement de six intercommunalités en 2014, souhaite harmoniser le temps de travail de tous ses agents publics de la collecte et de la propreté.

A la sortie d'un premier rendez-vous avec la métropole, FO, assure de son côté qu'aucune de leurs revendications n'a été entendue. Elles portent «sur une baisse supplémentaire du temps de travail afin de réduire la perte de jours, une revalorisation globale du régime indemnitaire et des recrutements, en particulier de chauffeurs», a détaillé le syndicat.

«Devant le refus obstiné de l'administration, dès ce soir, c’est donc tous les arrondissements de Marseille et tous les territoires de la métropole qui seront en grève à l’appel du syndicat majoritaire !», prévient-t-il dans un communiqué. Si certains assurent que la règle du «fini-parti» appartient au passé, il reste difficile de savoir combien d'heures travaillent exactement les agents en charge de la collecte des déchets, gérée dans les 2/3 de Marseille par des agents publics, le reste étant en délégation à des entreprises privées.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
1/octobre/2021 - 10h54
Ninie76700 a écrit :

Un éboueur à Marseille travail entre 3 h et 3h30 par jour soit 15 à 17h30 par semaine, tu m'étonnes qu'il veut pas passer au 35 h ! Il y a quelques dizaines d'années cela pouvait se justifier par la difficulté du travail. De nos jours je ne vois pas pourquoi il y aurait autant de différence et d'avantage entre les fonctionnaires et d'autres personnes qui travaillent dans le privé avec des emplois souvent beaucoup plus pénible et moins rémunérés.

oui oui bien entendu, en privé : sur 6h d'amplitude horaire => dont 5h42 de moyenne dehors (30h/semaine). Vous mettez aussi de coté la pénibilité du travail, les dangers (virus, seringues, métaux, etc..) et qu'il n'y a PAS de prime de nuit/WE/vacances/fêtes.

 

Là on a voulu IMPOSE sans modification de salaire les 35h donc 1 journée de + sans aucune compensation sur les 2 secteurs, QUI va accepter de bosser gratuitement ?

 

Pour le public, effectivement il n'y a pas de chiffre mais le travail étant le même, c'est minimum +5h/ nuit pour eux aussi AVEC dans les salaires les primes de dangers/pénibilités/nuits et pas de travail les jours fériès. Ca ne change pas qu'ils sont aussi à 30h/semaine sur 5 jours et pas sur un contrat de 35h.

Portrait de Ninie76700
1/octobre/2021 - 09h46

Un éboueur à Marseille travail entre 3 h et 3h30 par jour soit 15 à 17h30 par semaine, tu m'étonnes qu'il veut pas passer au 35 h ! Il y a quelques dizaines d'années cela pouvait se justifier par la difficulté du travail. De nos jours je ne vois pas pourquoi il y aurait autant de différence et d'avantage entre les fonctionnaires et d'autres personnes qui travaillent dans le privé avec des emplois souvent beaucoup plus pénible et moins rémunérés.

Portrait de strass6756
1/octobre/2021 - 08h33

Demander de bosser plus à des syndicalistes fonctionnaires marseillais, c'était foutu d'avance!