19/09/2021 13:31

Le navigateur français Jean Le Cam, qui a participé cinq fois au Vendée Globe, raconte ses 40 ans de course au large dans une autobiographie

Le navigateur français Jean Le Cam - cinq participations au Vendée Globe depuis 2005, trois fois vainqueur de la Solitaire du Figaro, deux fois champion du monde IMOCA - vient de sortir son autobiographie intitulée "Toutes voiles dehors" (Solar Editions).

Dans ce livre, où il revient avec son humour et son franc parler sur son incroyable carrière de marin mais aussi de concepteur de voiliers, Jean Le Cam nous fait découvrir les coulisses de la course au large : la quête des sponsors, le risque permanent, la recherche de la vitesse… Il veut également transmettre, grâce à cet ouvrage, son amour de la voile et de la mer aux jeunes générations.

Présentation

À 10 ans, Jean Le Cam construit seul son propre voilier pour faire des ronds dans la baie de La Forêt. Puis il navigue avec son ami d’enfance Hubert Desjoyeaux, avec lequel il créera le chantier naval CDK, à l’origine de la construction de nombreux voiliers mythiques (Poulain, Jet Service, PRB, Foncia…).

Jean Le Cam, c’est une forte personnalité, un personnage truculent et attachant. Ainsi, en 1989, alors équipier de Tabarly sur la transat en double Lorient-Saint-BarthélemyLorient, ils chavirent. Jean sait que ce naufrage aura des conséquences dramatiques pour son ami Hubert, CDK étant propriétaire du bateau. En 1996, vainqueur de la Solitaire du Figaro, il se fait un point d'honneur à accueillir chacun de ses concurrents

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions