17/09 14:10

Corps calciné retrouvé ce matin à Marseille: Une enquête pour "homicide volontaire en bande organisée" a été ouverte, indique le parquet

13h52: Une enquête pour « homicide volontaire en bande organisée » a été ouverte vendredi après la découverte dans la nuit du corps calciné d’un homme à Marseille, dans une cité touchée par des trafics de drogue, ont indiqué le parquet et des sources policières.

Vers 5H00 du matin vendredi, « les pompiers sont intervenus sur un feu de broussaille et ils ont trouvé un corps calciné », a expliqué à l’AFP une source policière. « Le corps d’un individu de sexe masculin » a « été incendié », a précisé le parquet de Marseille.

La police judiciaire est chargée de l’enquête, ouverte pour les chefs « d’homicide volontaire en bande organisée » et d’« association de malfaiteurs en vue de la commission d’un crime », selon le parquet. « En l’état des constatations, la victime n’a pu être identifiée, l’autopsie permettra de déterminer les circonstance exactes du décès », a-t-on ajouté de même source.

La découverte du corps a eu lieu au milieu des immeubles du Parc Corot, dans un quartier du nord de Marseille connu pour des affaires de trafic de stupéfiants et qui a été le théâtre de règlements de comptes par le passé. La police estime toutefois qu’il est encore trop tôt pour lier la découverte de ce corps à une affaire de stupéfiants.

10h41: LE POINT SUR CE QUE L'ON SAIT

Un corps calciné a été retrouvé dans la nuit de jeudi à vendredi à Marseille, dans un quartier connaissant du trafic de drogue, et l'hypothèse criminelle est privilégiée, a-t-on appris de sources policières. "Les pompiers sont intervenus sur un feu de broussaille et ils ont trouvé un corps calciné", a indiqué à l'AFP une source policière, précisant que l'hypothèse criminelle était "privilégiée". La police judiciaire est chargée de l'enquête. L'identité et l'âge de la victime n'ont pas été communiqués à ce stade. La découverte du corps a eu lieu au Parc Corot, dans un quartier du nord de Marseille connu pour des affaires de trafic de stupéfiants et qui a été le théâtre de règlements de comptes par le passé. La police estime toutefois qu'il est encore trop tôt pour lier la découverte de ce corps à une affaire de stupéfiants.

08h46: Ce matin à 5h30, le corps d'un jeune homme a été retrouvé entièrement brûlé au Parc Corot dans le 13e arrondissement, a-t-on appris de source policière, confirmant une information de La Provence. Cette copropriété dégradée des quartiers Nord de Marseille est régulièrement en proie aux squats, à la prostitution, aux plans stups et à la violence.

La victime, de type africain, présente trois impacts de petit calibre au niveau de la jambe droite.

Deux hommes seraient arrivés dans une voiture blanche. Ils auraient sorti le jeune homme du véhicule avant de l'imprégner de liquide.

La voiture aurait pris la fuite vers le Parc Bellevue (3e). Depuis le 16 juin, 16 personnes sont mortes dans ce contexte à Marseille. Lundi soir vers 20h30, un homme de 26 ans a été abattu dans le quartier de la Bricarde, dans le 15e arrondissement.

07h15: Selon le quotidien local La Provence, le corps d’un homme "assez jeune" a été retrouvé ce matin calciné à proximité du parc Corot, une copropriété du 13 ème arrondissement théâtre de nombreuses scènes de violence ces derniers mois.

La victime est actuellement en cours d’identification et on ignore, à cette heure, les circonstances exactes de son décès.

Il pourrait s’agir d’un nouveau règlement de comptes, le seizième depuis le début de l’année, dont treize durant l’été, sur fond de guerre entre clans de narco-trafiquants.

La police judiciaire a été saisie de l’enquête.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Odile75015
17/septembre/2021 - 15h27

Il en pense quoi notre Président Macaron ? 

Portrait de Odile75015
17/septembre/2021 - 10h09

Encore des Suédois catholiques... 

Portrait de nebuleuse75
17/septembre/2021 - 09h26 - depuis l'application mobile

C'est la technique du " barbecue " ... Rien de bien nouveau à Marseille ...Juste la routine !!!

Portrait de MS54840
17/septembre/2021 - 09h11

Autant dire la vérité, tant que les voyoux se tirent dessus, ce n'est pas grave, il ne faut pas qu'il tire sur des gens normaux ! là c'est grave les balles perdues.

Portrait de strass6756
17/septembre/2021 - 09h10

C'est marrant quand on voit des reportages sur Marseille, les gens ne parlent que de soleil (il ne doit y avoir que ça là bas de valable), du vieux port et de la bonne Mère. Quid des violences et des quartiers "bidonvilles"? Ah, les oeillères marseillaises...

Portrait de Frizeenn
17/septembre/2021 - 08h18

Sélection naturelle...

Portrait de COLIN33
17/septembre/2021 - 08h12 - depuis l'application mobile

Et pourtant Macron, durant son séjour, avait annoncé des mesures exceptionnelles !!!

Portrait de jarod.26
17/septembre/2021 - 07h57 - depuis l'application mobile

Rien ne change à marseille