13/09/2021 09:37

Fête de l'Humanité - David Guiraud, porte parole de la France Insoumise refuse de condamner les slogans anti-police : "Un rappeur a le droit de dire son amour ou son désamour de la police !" - Regardez

Depuis ce samedi, une vidéo captée lors de la Fête de l'Humanité est largement relayée sur les réseaux sociaux et internet, filmée au pied de la scène lors du concert du rappeur marseillais Soso Maness, montre le public scander à plusieurs reprises et en chœur "Tout le monde déteste la police". 

Dans la foulée, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré sur Twitter qu'il attendait que "tous les partis de 'gauche' participant à la Fête de l'Humanité" à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) condamnent les "propos injurieux contre la police de la République".

L'ensemble des syndicats de policiers, Alternative police (CFDT), Alliance, Synergies ou Unité SGP (FO) ont fustigé à l'unisson "la haine contre la police nationale". Tous ont relevé la concomitance des propos et l'ouverture du procès des attentats du 13 novembre 2015 pour dénoncer, à l'instar de Synergie Officiers, leur "indécence" et leur côté "pitoyable".

"Triste spectacle honteux et antirépublicain dans une fête où l'idée de respect et les valeurs de la République devraient prévaloir", a tweeté Alternative.

"Détester la police, c'est salir ceux qui luttent contre le terrorisme aussi", a renchéri Alliance. Linda Kebbab (Unité SGP) a interpellé dimanche, sur Twitter, les dirigeants du PCF et du PS, Fabien Roussel et Olivier Faure. "Vous n'avez pas droit au silence quand l'extrémisme fait main basse sur la gauche", a-t-elle estimé.

Ce matin, David Guiraud, Porte parole de la jeunesse de la France Insoumise était sur CNews et il a refusé de condamner ce qui s'est passé : "Franchement, je m'en fiche un peu. On a trouvé un scoop, un rappeur qui n'aime pas la police ! Si vous avez des scoops comme ça n'hésitez pas ! Franchement, les rappeurs ont le droit de dire leur amour ou leur désamour vis à vis de la police. C'est depuis l'histoire du rap que ça existe ! Pendant mai 68, c'était CRS-SS, on s'en est remis..."

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Youpiland
13/septembre/2021 - 15h57

Les commentaires sur ce site sont de plus en plus affligeants.

Portrait de Nerfertiti
13/septembre/2021 - 15h18
JC732 a écrit :

Donc un rappeur a le droit de dire ce qu'il veut. On va expliquer a EZ de se mettre une casquette de travers , de faire tourner un disque a l'envers sur une vieille platine, de ne parler que par onomatopées, et de crier "mort aux cons, surtout s'ils sont de gauche". Oui je sais que c'est un pléonasme. Inutile de me le rappeler

tout à fait smiley

Portrait de Nerfertiti
13/septembre/2021 - 15h17

tous ceux de gauche ou d'extrême gauche sont les idiots utiles des immigrés et ceux issus de l'immigration.

 

Portrait de serguei
13/septembre/2021 - 14h04

Toutes ces belles âmes qui prônent la liberté de parole sont ok pour le slogan "tout le monde déteste la police" mais le sont ils pour "tout le monde déteste les ar..es, ou bien les m..ul.ans, les n.g.os, les gôc.os (j'en passe et des meilleures) prononcés par les mêmes "jeunes", les mêmes spectateurs de fêtes de gochos ou écolos ???

Portrait de larimat
13/septembre/2021 - 13h53

petit rappel des paroles de la chanson "Hecatombe" de Georges BRASSENS Personne ne s'offusque. Ce genre de texte est aussi vieux que la police. La police on l'aime et on la déteste.

"Au marché de Briv'-la-Gaillarde A propos de bottes d'oignons Quelques douzaines de gaillardes Se crêpaient un jour le chignon A pied, à cheval, en voiture Les gendarmes mal inspirés Vinrent pour tenter l'aventure D'interrompre l'échauffourée

 

Or, sous tous les cieux sans vergogne C'est un usag' bien établi Dès qu'il s'agit d'rosser les cognes Tout le monde se réconcilie Ces furies perdant tout' mesure Se ruèrent sur les guignols Et donnèrent je vous l'assure Un spectacle assez croquignol

 

En voyant ces braves pandores Etre à deux doigts de succomber Moi, j'bichais car je les adore Sous la forme de macchabées De la mansarde où je réside J'exitais les farouches bras Des mégères gendarmicides En criant: "Hip, hip, hip, hourra!"

 

Frénétiqu' l'un' d'elles attache Le vieux maréchal des logis Et lui fait crier: "Mort aux vaches, Mort aux lois, vive l'anarchie!" Une autre fourre avec rudesse Le crâne d'un de ses lourdauds Entre ses gigantesques fesses Qu'elle serre comme un étau

 

La plus grasse de ces femelles Ouvrant son corsage dilaté Matraque à grand coup de mamelles Ceux qui passent à sa portée Ils tombent, tombent, tombent, tombent Et s'lon les avis compétents Il paraît que cette hécatombe Fut la plus bell' de tous les temps

 

 

Jugeant enfin que leurs victimes Avaient eu leur content de gnons Ces furies comme outrage ultime En retournant à leurs oignons Ces furies à peine si j'ose Le dire tellement c'est bas Leur auraient mêm' coupé les choses Par bonheur ils n'en avait pas Leur auraient mêm' coupé les choses Par bonheur ils n'en avait pas"

Portrait de Yanik65
13/septembre/2021 - 13h41

Venant de David Guiraud c'est le contraire qui aurait été étonnant. Ce Monsieur est très dangereux et ses idées très inquiétantes.

Portrait de Greenday2013
13/septembre/2021 - 13h18

Il faut vraiment être masochiste pour voter pour des personnes qui tiennent ce type de propos.

Merci à la police d'être là pour nous protéger.

Portrait de The dream
13/septembre/2021 - 12h48

On dirait que le mépris de la Police est un des critères de sélection les plus importants pour pouvoir intégrer LFI, dont les représentants sont décidément plus médiocres les uns que les autres.

Portrait de filou034
13/septembre/2021 - 11h28

suppression des aides et tu verra que l'année prochaine la fête de l'huma aura moins d'impact vu qu'il y aura personne lolk

Portrait de damic
13/septembre/2021 - 10h02

quand on a la gauche la plus bête du monde ....