12/09/2021 13:31

Apple n'a plus le droit d'interdire aux éditeurs d'application de renvoyer leurs utilisateurs vers d'autres systèmes de paiement que celui de l'App Store

Epic Games a remporté un point-clé dans la bataille judiciaire qui l'oppose à Apple. Dans son jugement, la juge Yvonne Gonzales donne raison aux créateurs du jeu vidéo Fortnite dans ce qui constitue le cœur de leur contentieux avec le géant de la Silicon Valley.

Apple n'a plus le droit d'interdire aux éditeurs d'application de renvoyer leurs utilisateurs vers d'autres systèmes de paiement que celui de l'App Store. Une immense brèche s'ouvre donc pour les développeurs, qui ne seront plus obligatoirement soumis aux 30% de commissions prélevés par Apple sur les transactions.

Concrètement, les développeurs doivent pouvoir insérer dans leurs applications des liens ou des boutons qui renverront l'utilisateur vers un site externe lorsqu'il souhaite faire un achat intégré - par exemple, acheter une tenue pour son personnage dans Fortnite. L'utilisateur doit avoir le choix entre utiliser le système de paiement intégré d'Apple - ce qui permet de régler des achats en un clic - ou bien de passer par un système de paiement externe.

Cela signifie quitter l'application et taper ses informations de carte bancaire. Le processus est plus long pour le consommateur. Mais les éditeurs pourront l'appâter avec des prix moins élevés.

Début septembre, Apple avait fait une concession dans ce sens. Mais elle ne s'appliquait que les éditeurs d'applications de médias (musique, vidéo, presse...). Les très lucratives applications de jeux vidéo n'étaient pas concernées.

Ailleurs sur le web

Vos réactions