04/09 10:31

Pénurie de chauffeurs de bus : Pas moins de 900 élèves sont totalement privés de bus dans le Bas-Rhin et 900 autres ont des horaires de bus modifiés

Pas moins de 900 élèves sont totalement privés de bus dans le Bas-Rhin et 900 autres ont des horaires de bus modifiés. Et ces problèmes de transports ne sont pas liés à une grève, mais bien à une pénurie de chauffeurs de bus. En effet, le réseau de transport Fluo Grand-Est explique sobrement rencontrer des "difficultés de recrutement".

Résultat : les bus de 23 lignes sont restés au dépôt jeudi et ce vendredi matin. Des centaines d'élèves se retrouvent donc sans solution, et d'autres, qui peuvent modifier leur trajet, ont quant à eux accusé un retard pour le début des cours.

Les zones rurales sont particulièrement touchées par cette pénurie, forçant ainsi les parents à organiser des covoiturages de dernière minute. À Surbourg, une quarantaine d'enfants se sont retrouvés sans possibilité d'aller jusqu'à leur lycée dans la ville la plus proche à l'avant-veille de la rentrée scolaire.

Le maire, Olivier Roux, comme ses administrés, n'a été prévenu que mardi soir de la situation. "Il y a des parents qui prennent des congés, on trouve toujours des arrangements et des solutions mais pour les mettre en œuvre il faut un peu de temps et le temps ne nous a pas été donné. On vit au jour le jour et on est tributaire de l'arrivée de chauffeurs au compte-gouttes", explique-t-il.

"Un appel a été lancé par la région aux différents maires afin de voir si des chauffeurs à la retraite peuvent reprendre temporairement leur activité", poursuit l'édile pour qui la frustration est grande. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jimmy71
4/septembre/2021 - 21h52

etant conducteur de bus scolaire depuis 8 ans je peut vous dire que je déconseille ce métier aucune considération de la part des clients et de nos employeurs comme des conseils régionaux qui n y connaisse strictement rien. services en 3 fois avec coupure d'1 h 30 entre chaque non payer nous sommes responsables de tout en cas de problèmes stress + agression pour 900 € par mois a fuir....   

Portrait de Greg1928
4/septembre/2021 - 20h58
COLIN33 a écrit :

au lieu de rembourser des tests a des inconscients qui ne veulent pas du vaccin, 70 € environ il serait préférable d'augmenter certains salariés, ou baisser certaines charges......

Renseignez vous un test antigénique coute 25 euros. Pas 70. Et tout le monde n'a pas besoin du passe sanitaire. Le vaccin n'est pas obligatoire même si cela vous déplait.

 

 

Portrait de myckaelkel
4/septembre/2021 - 20h22
Karim El Karim a écrit :

en même temps, bosser 2h le matin et 2h le soir, pour le smic, c'est vraiment pas le top. sans compter la mauvaise ambiance quand une place de journée se libere et tout le monde la veut

Toi tu dois bien connaitre le métier, le jour ou tu verras un chauffeur touche 1200€ pour 2h le matin et 2h l'après midi fait moi signe, ça vaut hyper le coup si t 'es pas faignant tu peux bosser en grande distribution à côté ou faire autre chose!!!!!

La réalité est tout autre...un chauffeur qui roule 2h le matin et 2h le soir a un contrat annualisé variant de 700/900/1200/1400 heures annuelles, avec la rémunération qui va avec de 700/ 1000 euros.

Salutations

Portrait de SICODU
4/septembre/2021 - 14h37

Le patronat comme le gouvernement va peut être finir par comprendre que dans certaines professions les salaires sont trop bas pour intéresser le gens.

Portrait de shermancrow
4/septembre/2021 - 14h13

c'est comme tout, si ils proposaient des salaires convenables, il n'y aurait pas de pénuries pour ce genre de boulot...